> >

[] [ ]

La chronique de Hafid Derradji : Comment va lAlgrie?

(Tags)
 
Hafid Derradji : Partez Monsieur Halilhodžić ! Emir Abdelkader 0 2014-06-30 12:45 PM
Algrie : comment Bouteflika a neutralis l'arme Emir Abdelkader 0 2014-03-19 02:51 PM
La chronique de Hafid Derradji Nous sommes des ternels insatisfaits ! Emir Abdelkader 0 2014-01-15 03:14 PM
La chronique de Hafid Derradji Ayez piti du Prsident ! Emir Abdelkader 0 2014-01-08 04:24 PM
Algrie : comment Bouteflika reprend la main Emir Abdelkader 0 2013-09-13 10:13 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La chronique de Hafid Derradji : Comment va lAlgrie?

La chronique de Hafid Derradji : Comment va lAlgrie?

Dans son clbre ouvrage, feu Mohamed Boudiaf stait pos la question suivante : O va lAlgrie ? . Une question qui reste encore pose aujourdhui, tant que nous ignorons dans quelle direction nous allons. Et ce du fait de linertie et de la stagnation de notre vie politique, conomique, sociale et mme morale et intellectuelle ?
Trois mois aprs llection prsidentielle et quelques jours aprs une Coupe du monde qui a engendr joie et bonne humeur, les Algriens sont retourns leur quotidien et leurs proccupations. Sinterrogeant sur ltat de leur pays en dehors du football et de son quipe nationale.
Certains sinterrogent sur le sort de la formation nationale aprs sa brillante prestation en Coupe du monde. Ils se demandent si elle peut garder sa stabilit aprs le dpart de Halilhodzic. Ils restent, cependant, conscients que le football nest pas tout dans la vie et se sont vite empresss, une fois la joie de la Coupe du monde termine, de senqurir de ltat du pays et du sort des consultations politiques autour de la rvision de la Constitution.
Dautres sinterrogent sur la situation Ghardaa et sur la prochaine rentre sociale, sans oublier les questions rcurrentes sur ltat de sant du prsident de la Rpublique. Est-il encore capable de diriger la Nation et dexercer ses fonctions convenablement, compte tenu des dfis qui nous attendent ?
Dans le domaine footballistique, les Algriens se sont rveills avec la disparition de ces voix mchantes et malveillantes qui ont critiqu sans aucune retenue lentraneur et lquipe, prsageant dun chec certain au Mondial. Ils se sont rveills au rythme des mensonges et de lhypocrisie de certains mdias qui ont tent de minimiser la prestation de lÉquipe nationale et qui sen sont pris au slectionneur lorsquil a refus de continuer entraner les Verts !
Une fois la Coupe du monde termine, les Algriens se sont rendu compte que les consultations politiques sur la rvision de la Constitution taient termines comme elles avaient commenc. Et que leur issue ressemblait celle mene par le prsident du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah. Pourtant, il sagit du texte fondamental de la Nation, le texte qui va rgir lÉtat que nous voulons pour nos enfants loin de tous conflits et sensibilits dclars ou cachs existant encore entre de nombreuses institutions.
Quant la situation Ghardaa, nous lavons retrouve telle que nous lavons laisse. Peut-tre mme pire. Nous avons banalis le conflit et lavons trait de faon superficielle alors quil a cot la vie dix citoyens algriens. Sans savoir pourquoi on les a tus.
En revanche, les vivants parmi les habitants de Ghardaa savent que la situation a atteint un degr ingale face un chec flagrant des autorits mettre fin aux violences dans cette rgion. Et face au silence inexpliqu des partis politiques et des personnalits nationales. À croire que le conflit concerne un autre pays.
Aprs la Coupe du monde, les Algriens se sont rveills pour apprendre quune dlgation regroupant des membres de lArme nationale populaire et des civils allait participer au dfil du 14 juillet, marquant le centenaire de la Premire Guerre mondiale. En dpit de lopposition des nombreux Algriens et Franais, alors que les festivits clbrant lindpendance de lAlgrie le 5 juillet nont plus aucun got. Du coup, nos enfants nentendent parler des sacrifices de leurs parents et grands-parents qu travers ce que diffusent les chanes de tlvisions officielles la veille du 5 juillet. Des images et des commmorations fades qui ne refltent en rien la grandeur de ces sacrifices.
Aprs le Mondial, les Algriens se sont rveills pour trouver une vie politique et culturelle triste o tout le monde est parti en vacances. La crise intellectuelle et morale va en saggravant en raison de la mdiocrit qui continue tous les niveaux. Llite est traque et divise pour mieux asseoir le rgne de lignorance et de la corruption.
On veut prenniser lautorit dun gang qui veut tuer chez les Algriens toute volont de changement pour construire un État avec des institutions, des comptences et des lois. Et non un État bas sur lobissance et lallgeance, un groupe qui na aucune visibilit de ce que sera notre situation dans les mois, voire les semaines venir. Un groupe pour qui lavenir de la Nation sarrte son niveau. Alors, tous ceux qui se demandent o va lAlgrie, je dirais, vers linconnu.




TSA-Algrie | Tout sur l'Algrie

 

()


: 1 ( 0 1)
 

La chronique de Hafid Derradji : Comment va lAlgrie?




03:23 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,