> >

[] [ ]

Le complexe Samha Samsung de Stif du groupe Rebrab perd plus de 70% de ses capacits

(Tags)
 
Mondial-2014: Les qualifis et les limins groupe par groupe Emir Abdelkader 0 2014-06-27 07:47 PM
Mondial-2014 : Les qualifis et les limins groupe par groupe Emir Abdelkader 0 2014-06-25 05:59 PM
Relance du dbat sur la sant et les capacits relles de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-05-01 11:22 PM
Un processus historique long, complexe et douloureux Emir Abdelkader 0 2014-04-13 02:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le complexe Samha Samsung de Stif du groupe Rebrab perd plus de 70% de ses capacits

Le complexe Samha Samsung de Stif du groupe Rebrab perd plus de 70% de ses capacits






Dimanche vers 19h, peu avant la rupture du jene, la ville de Stif a t branle par un immense incendie qui a ravag une grande partie du complexe Samha (Samsung Home Appliance) employant 2500 agents.


Lincendie a boulevers les Stifiens qui, travers les nombreux tmoignages recueillis, se solidarisent aussi bien avec les travailleurs quavec la direction du groupe Cevital, propritaire du complexe.
Si le sinistre a caus dincommensurables dgts qui ne seront connus quune fois les valuations des experts acheves, il na heureusement fait aucune victime.

La violence des flammes na pu tre matrise par les 100 agents de la Protection civile de Stif qui ont t, par la suite, soutenus par 150 autres des units de Constantine, Mila, Bjaa et Bordj Bou Arrridj. Aprs plus de 7 heures defforts, les pompiers sont arrivs bout des flammes visibles des kilomtres la ronde.Spcialis dans la production dappareils lectromnagers, le complexe, implant dans la zone industrielle de Stif, perd, selon certaines indiscrtions, plus de 70% de ses capacits de production.
La zone o sont fabriqus quotidiennement, nous dit-on, 2000 3000 rfrigrateurs, climatiseurs et machines laver est partie en fume. On ne trouve pas les mots pour exprimer notre douleur. Car lincident emporte le gagne-pain de centaines de familles pas uniquement de Stif mais de tout le territoire algrien car nos produits sont distribus aux quatre coins du pays. Employant des milliers de travailleurs, notre rseau de distribution sera lui aussi affect et ne va pas chapper au chmage et au licenciement dune partie de son personnel. Cest vraiment rageant de voir son outil de travail partir en fume, dclarent avec une forte motion de jeunes travailleurs, rencontrs quelques encablures du site encadr par un impressionnant service dordre qui a vite plac un cordon de scurit.
Aprs les inondations de lhiver qui ont endommag la partie produisant les tlviseurs, nous avons t contraints dobserver un arrt de deux ou trois mois, voil quune autre tragdie sabat sur nos ttes. Nous ne pouvons que dplorer et constater les dgts. Nous sommes malheureux car ce complexe, qui a non seulement donn de lespoir des centaines de chmeurs, tait le plus beau fleuron de lindustrie des Hauts-Plateaux stifiens en particulier et de lAlgrie en gnral. Pour tayer nos propos, les bonnes situations de centaines de travailleurs, bnficiant en outre de nombre davantages, sont en pril.
Nayant pas lintention de baisser les bras, les travailleurs qui tiennent exprimer leur solidarit avec les dirigeants du groupe et leur tte Issad Rebrab, sont disposs participer volontairement la reconstruction de lusine, souligne un autre groupe de travailleurs, au bord de la dprime. Quallons-nous faire maintenant ? sinterrogent amrement nos interlocuteurs, dans lexpectative. Approchs par nos soins, de nombreux Stifiens ne sont pas rests insensibles : Nul nest pour lheure en mesure dmettre la moindre hypothse sur les circonstances de cette catastrophe. Oui, cen est une car elle touche non seulement loutil de travail de centaines de pres de famille, mais lun des meilleurs investissements du premier capitaine du secteur priv algrien, Issad Rebrab, qui a le soutien des Stifiens, reconnaissants.
Sollicit pour avoir de plus amples informations, un lment des services de scurit estime, qu lheure actuelle, nul nest en mesure dvaluer avec exactitude la valeur du prjudice : On ne peut pas aussi facilement dterminer lorigine du sinistre. Cest lenqute qui en identifiera les causes exactes. Aucune piste ne sera carte. Sans preuve, on ne peut parler ni daccident involontaire ni dacte de sabotage. Comme je viens de le dire, toutes les pistes seront exploites.
Les lments de la Protection civile ont mis prs de 3 heures pour circonscrire le feu et 7 heures pour le matriser et viter quil ne se propage vers les autres pavillons dont le bloc administratif, les aires de stockage et autres units mitoyennes. Pour senqurir de la situation, le wali de Stif, M. Bouderbali a fait le dplacement et a pass une bonne partie de la soire avec les responsables du complexe.
Selon nos sources, Malik Rebrab, le PDG du groupe, sest rendu sur les lieux. Pour rappel, le mgacomplexe de fabrication de produits lectroniques de la marque Samsung a t inaugur le 12 mai 2010.

Le complexe, qui produit des rfrigrateurs, climatiseurs, lave-linge et tlviseurs Samsung made in Algeria, avait t lanc en novembre 2008 ; il produit annuellement 1,5 million dunits : appareils lectrodomestiques, climatiseurs, lave-linge, rfrigrateurs et tlviseurs LCD de dernire gnration. Stendant sur plus de 10 hectares, le complexe, qui comprend quatre units, fabrique diffrents rfrigrateurs, deux types de lave-linge, plusieurs modles de climatiseurs (9, 12,18 et 24 BTU) et deux types de tlviseurs (55 et 74 cm). Il est considr comme le cinquime site de Samsung travers le monde. Il faut souligner que cet important investissement de plus de 92 millions de dollars, consenti sur fonds propres par le groupe algrien, sest concrtis suite aux facilits accordes par la wilaya de Stif.
En matire de qualit, les produits du complexe de Stif sont identiques ceux fabriqus par les autres usines Samsung implantes aux quatre coins du monde. Malheureusement, le sinistre de dimanche a donn un grand coup de massue une complexe qui a, le moins quon puisse dire, impuls une nouvelle dynamique lconomie dune rgion o dinnombrables facilits sont accordes linvestissement productif gnrateur demplois et de plus-value.

Kamel Beniaiche




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le complexe Samha Samsung de Stif du groupe Rebrab perd plus de 70% de ses capacits




05:41 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,