> >

[] [ ]

Visite surprise de lmir du Qatar en Arabie saoudite

(Tags)
 
Les impostures dAl Qaradawi, Al Arifi, la ligue arabe, le Qatar, lArabie saoudite Emir Abdelkader 0 2014-07-14 08:22 AM
Aprs lEmir du Qatar, le roi dArabie Saoudite chez Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-05 03:00 PM
L'Emir de l'Etat du Qatar en visite Emir Abdelkader 0 2014-04-02 02:41 PM
Sommet arabe : le Qatar et lArabie Saoudite isols Emir Abdelkader 0 2014-03-27 05:00 PM
Moscou met en garde lArabie saoudite ... Emir Abdelkader 0 2014-02-26 02:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Visite surprise de lmir du Qatar en Arabie saoudite

Visite surprise de lmir du Qatar en Arabie saoudite

Lmir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, est arriv mardi en Arabie saoudite pour des discussions avec le roi Abdallah, lors dune visite non annonce destine discuter notamment de la situation Gaza, selon les mdias. La chane aux capitaux saoudiens Al-Arabiya a indiqu que la rencontre entre le souverain saoudien et le dirigeant qatari, dont le pays soutient le mouvement palestinien Hamas en conflit avec Isral, avait eu lieu Jeddah, sur la mer Rouge. Les deux dirigeants ont discut de la coopration entre leurs deux pays, paralllement aux dveloppements rgionaux, au premier rang desquels la situation dans les territoires occups palestiniens , a rapport lagence officielle SPA.
Cette visite intervient sur fond defforts intenses pour tenter darracher une trve dans les hostilits entre Isral et le Hamas, entres mardi dans leur quinzime journe. Les relations entre Doha et Ryad sont trs tendues, connaissant en mars un nouveau malaise lorsque lArabie saoudite, les Emirats arabes unis et Bahren avaient rappel leurs ambassadeurs Doha une dmarche sans prcdent accusant le Qatar de singrer dans leurs affaires et de dstabiliser la rgion. La soutien du Qatar aux Frres musulmans, le parti du prsident gyptien Mohamed Morsi, destitu par larme en juillet 2013, avait suscit la colre des pays du Golfe, qui eux appuient les nouvelles autorits. LEgypte avait propos la semaine dernire un accord de trve Gaza, accept par Isral mais refus par le Hamas.
Le mouvement palestinien rclame la leve du blocus isralien de Gaza, en place depuis 2006, la libration de prisonniers et louverture de la frontire avec lEgypte. Il souhaite par ailleurs un rle de la Turquie et du Qatar dans les discussions en vue dune trve. Les autorits gyptiennes ont refus tout amendement leur plan prvoyant un cessez-le-feu avant louverture de ngociations indirectes. Des responsables amricains qui accompagnaient M. Kerry ont cependant indiqu quil ntait pas exclu de modifier la proposition gyptienne pour lui rallier le Hamas. En quinze jours, les hostilits entre Isral et le Hamas ont fait 620 morts ct palestinien, en majorit des civils, et 29 ct isralien, dont 27 soldats. Le secrtaire gnral de lONU Ban Ki-moon a dbut lundi Doha une tourne rgionale visant arracher une trve entre les belligrants. Il tait mardi Tel-Aviv.



(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Visite surprise de lmir du Qatar en Arabie saoudite




01:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,