> >

[] [ ]

Isral cherche rendre impossible la cration dun Etat palestinien

(Tags)
 
Deux soldats israliens tus en Isral par un commando palestinien Emir Abdelkader 0 2014-07-19 11:07 PM
Gouvernement palestinien: Isral sestime trahi par Washington Emir Abdelkader 0 2014-06-04 02:52 PM
Isral critique John Kerry sur la reconnaissance de lEtat hbreu comme Etat juif Emir Abdelkader 0 2014-03-16 12:22 PM
Kadhafi : il est impossible de me tuer Emir Abdelkader 0 2014-02-20 12:03 PM
Isral : aggravation de ltat de sant dAriel Sharon Emir Abdelkader 0 2014-01-02 11:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Isral cherche rendre impossible la cration dun Etat palestinien

Isral cherche rendre impossible la cration dun Etat palestinien






Pascal Boniface, directeur de lInstitut des relations internationales et stratgiques (Iris) et auteur de La France malade du conflit isralo-palestinien paru en 2014, estime quObama a abandonn toute ide de faire pression sur Isral. Il ajoute, dans une interview accorde El Watan, que les Franais sont choqus par lattitude de Franois Hollande qui na pas dit un mot pour condamner les bombardements dont sont victimes les Palestiniens.


-Comprenez-vous linterdiction de manifester Paris en faveur des Palestiniens ? La France ne se range-t-elle pas finalement du ct dIsral ?


La manifestation de solidarit avec le peuple palestinien a t annule officiellement pour des raisons de scurit. La prfecture de police (mais la dcision en fait a t prise un niveau politique) dit vouloir viter le renouvellement des incidents de la semaine dernire. Aprs la manifestation, il y a eu des chauffoures devant des synagogues. En fait, quelques militants pro-palestiniens ont suivi des membres de la Ligue de dfense juive qui les avaient agresss et qui staient rfugis dans la synagogue. A aucun moment, il y a eu de tentative dintrusion comme cela a t dit.
Le Conseil reprsentatif des institutions juives de France (CRIF) avait demand linterdiction de la manifestation pour viter des violences. Celles-ci auraient pu facilement tre vites par un encadrement de la manifestation. La libert de manifester est un droit fondamental en France, il y est port atteinte. Sil sagit de ne pas dresser les communauts les unes contre les autres, cest rat parce que ceux qui voulaient manifester retiendront surtout que les autorits franaises ont donn satisfaction au CRIF.



-Comment expliquez-vous le silence des Occidentaux, notamment de la France et des USA, vis--vis de ce qui se passe Ghaza ?

Les pays occidentaux demandent Isral de faire preuve de plus de retenue dans ses bombardements. Cest une demande pour le moins faible surtout quelle nest assortie daucune menace de sanctions. Les Occidentaux ont t bien plus svres avec la Russie dans laffaire ukrainienne. Comment expliquer cela ? Il y a plusieurs raisons. Aux Etats-Unis, le lobby pro-isralien est trs puissant au Congrs et Barack Obama a abandonn toute ide de pouvoir faire pression sur Isral.
Pour les pays europens, il y a toujours le sentiment de culpabilit lgard du gnocide de la Seconde Guerre mondiale, particulirement fort en Allemagne et pour certains un sentiment de solidarit civilisationnelle avec Isral. La population, en revanche, est de plus en plus critique lgard de la politique mene par le gouvernement isralien. Lorsque de Gaulle avait rompu lalliance stratgique avec Isral en 1967, les Franais taient majoritairement favorables Isral contre les pays arabes. Ce nest plus le cas aujourdhui et la majorit des Franais condamne loccupation de la Palestine et le blocus de Ghaza.

-Ne pensez-vous pas que la diplomatie franaise a pris un nouveau virage avec F. Hollande concernant notamment le dossier isralo-palestinien ? Pourquoi selon vous ?

Franois Hollande stait engag reconnatre lEtat de Palestine au cours de la campagne lectorale.
Une fois arriv au pouvoir, il se serait montr beaucoup plus timide. Il a fallu que Laurent Fabius insiste pour que la France vote favorablement la mission de la Palestine comme Etat non membre de lONU. La dclaration de Franois Hollande reconnaissant Isral le droit la lgitime dfense sans un mot pour critiquer les bombardements de civils Ghaza a choqu de nombreux Franais, y compris au sein du parti socialiste.

-Y a-t-il un lobby juif qui agit dans les coulisses du pouvoir franais ? Quels sont ses desseins rels ?

Il ny a pas de lobby juif mais il y a effectivement un lobby pro-isralien dont lobjectif est que la France conduise une politique favorable Isral. Des institutions communautaires officielles, comme le CRIF, font de la solidarit avec Isral, que beaucoup jugent inconditionnelle, un axe de leur politique lgal de la lutte contre lantismitisme. Mais il y a aussi des Franais non juifs qui se dclarent favorables Isral, notamment parce quils le peroivent comme un pays occidental, lavant-garde de la lutte contre le monde musulman dans une perspective de choc des civilisations. La culpabilit par rapport lantismitisme a galement fait natre chez certain un mouvement de sympathie avec Isral. Mais une fois encore limage dIsral sest fortement dgrade au sein de lopinion franaise. Il faut galement signaler quil y a de nombreux juifs franais qui sont au premier plan dans les associations de solidarits avec les Palestiniens.

-Certains observateurs estiment quavec cette nouvelle offensive, Isral cherche tout simplement tuer lide mme de la cration dun Etat palestinien. Partagez-vous cette analyse ?

Il est vident que Netanyahu, tout en disant vouloir parvenir un accord pour la cration dun Etat palestinien, ne fait rien pour. Il estime que le temps joue pour Isral et que chaque jour qui passe loigne de plus en plus la perspective de la possibilit de crer un Etat palestinien du fait du grignotage des territoires palestiniens par la colonisation.

-Pourquoi la voix arabe, notamment le Qatar, lArabie Saoudite et lEgypte, est inaudible ? Ont-ils intrt ce quIsral porte un coup fatal au Hamas ?

Les pays arabes sont diviss. LEgypte et lArabie Saoudite dtestent les Frres musulmans et donc ne veulent pas aider le Hamas contrairement au Qatar. Les pays arabes appellent la solidarit mais sont en fait profondment diviss. LEgypte est un alli stratgique dIsral dans la lutte contre le Hamas. On ne peut dailleurs pas parler dun blocus isralien sur Ghaza mais dun blocus isralo-gyptien.

-Que cherche finalement Isral, en plus de la destruction de Ghaza ? Quel est son but ultime et cach sil en existe un ?

Isral cherche retarder au maximum la cration dun Etat palestinien, voire le rendre impossible en continuant grignoter sans cesse des territoires palestiniens. Les Israliens, qui sont en faveur dune paix vritable avec les Palestiniens, estiment quil sagit dune stratgie suicidaire long terme pour Isral. Mais la socit isralienne sest radicalise. Elle est de plus en plus droite et favorise les options scuritaires et rpressives. Le peuple palestinien est soit occult soit mpris. Loccupation a cr un rapport de domination. Le racisme lgard des Palestiniens sest incroyablement dvelopp.

Yacine Farah




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Isral cherche rendre impossible la cration dun Etat palestinien




11:10 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,