> >

[] [ ]

Libye: des islamistes prennent une base militaire cl...

(Tags)
 
Tunisie : immense base militaire amricaine Remada Emir Abdelkader 0 2014-03-30 04:30 PM
La France mnage lAlgerie au sujet de sa base militaire au nord du Mali Emir Abdelkader 0 2014-03-14 08:57 PM
Les islamistes prennent un village alaouite du centre de la Syrie Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:19 PM
Une base militaire amricaine la frontire tuniso-algrienne Emir Abdelkader 0 2013-12-30 03:51 PM
La Tunisie dment la cration dune base militaire amricaine sur son territoire Emir Abdelkader 0 2013-09-07 02:34 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-31
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Libye: des islamistes prennent une base militaire cl...

Libye: des islamistes prennent une base militaire cl, dizaines de morts




Des groupes islamistes ont pris la principale base de l'arme Benghazi dans l'est libyen aprs des combats ayant tu des dizaines de soldats, au moment o la capitale Tripoli restait menace mercredi par un immense incendie sur un site de carburant provoqu par des roquettes.
Attestant du chaos dans lequel est plong le pays, une infirmire philippine a t enleve pendant quelques heures Tripoli et viole, ont indiqu des sources mdicales et de scurit sans prciser l'identit des ravisseurs.
Pour viter un "effondrement de l'Etat", le nouveau Parlement issu des lections du 25 juin va tenir une runion d'urgence Tobrouk (est), alors qu'il tait cens tenir sa premire session le 4 aot Benghazi.
Depuis la chute en 2011 du dictateur Mouammar Kadhafi, chass du pouvoir par une rbellion soutenue par les Occidentaux, les autorits libyennes, dchires par des luttes d'influence, ne parviennent pas contrler les dizaines de milices formes d'ex-rebelles qui font la loi en l'absence d'une arme et d'une police bien structures et entranes.
Face l'escalade surtout dans la capitale libyenne, plusieurs Etats trangers, notamment occidentaux, ont vacu leurs ressortissants ou personnel diplomatique. Ces dernires 24 heures, une cinquantaine de Franais et de Britanniques ont t vacus par bateau.
Aprs plusieurs jours de combats Benghazi, berceau de la rvolte contre le rgime Kadhafi, une coalition de groupes islamistes et jihadistes, le "Conseil de Choura des rvolutionnaires de Benghazi", a annonc dans un communiqu s'tre empar mardi soir du QG des forces spciales.
Une source militaire a confirm la chute de la base dans cette deuxime ville de Libye, aux mains de ces groupes, dont Ansar Asharia, class organisation "terroriste" par Washington.

- 'Butin' -

Le Croissant rouge libyen a annonc avoir retir 35 corps de soldats de la base, en disant qu'il y avait encore plus de cadavres mais sans pouvoir de donner un chiffre global prcis.
Sur sa page Facebook, Ansar Asharia a publi des photos de son "butin" aprs la prise de la base: des dizaines d'armes et des caisses de munitions.
Depuis samedi, les combats entre milices islamistes et forces armes dans plusieurs secteurs de Benghazi dont celui de la base, ont fait quelque 90 morts, y compris les 35 corps retirs mercredi, selon un bilan provisoire fourni par des sources mdicales locales.
Des tirs intermittents continuaient d'tre entendus mercredi en plusieurs endroits de la ville.
L'unit des Forces spciales, une brigade de l'arme rgulire, a annonc il y a quelques mois son soutien aux oprations du gnral dissident Khalifa Haftar, sans toutefois se placer sous son commandement.
Ce gnral la retraite mne depuis le 16 mai une offensive contre les groupes islamistes, qu'il qualifie de "terroristes", Benghazi.
Dans la capitale libyenne, les pompiers tentaient, non sans grande peine, d'teindre l'incendie qui ravageait mercredi pour la quatrime journe conscutive un immense dpt de stockage d'hydrocarbures, provoqu par des roquettes tires lors d'affrontements entre milices rivales.
Ces combats sont les plus violents en prs de trois ans Tripoli. Ils ont fait depuis leur dbut le 13 juillet, dans le sud de la capitale, en particulier autour de l'aroport, une centaine de morts et 400 blesss. L'aroport est ferm depuis.
Le dpt contenant plus de 90 millions de litres de carburant, ainsi qu'une cuve de gaz mnager, les autorits craignent "une catastrophe humaine et environnementale".

- Tripoli quasi-paralyse -

Les oprations d'extinction du feu avaient t interrompues par moments en raison des combats.
Les affrontements ont clat aprs une attaque mene par des combattants islamistes et d'ex-rebelles de la ville de Misrata (est de Tripoli) qui tentent de chasser de l'aroport leurs anciens compagnons d'armes originaires de Zenten (ouest).
Pour les analystes, ces combats font partie d'une lutte d'influence entre rgions mais aussi entre courants politiques.
La semaine dernire, le gouvernement libyen a mis en garde vendredi contre "l'effondrement de l'Etat".
Les combats ont quasiment paralys la capitale, o banques et administrations sont fermes. Des pnuries de carburant et d'lectricit ainsi que des coupures d'eau empoisonnent la vie quotidienne des habitants.
Une moyenne quotidienne de 5.000 6.000 personnes ont fui ces derniers jours la Libye vers la Tunisie voisine, selon les autorits tunisiennes qui ont averti qu'ils ne pouvaient pas accueillir des "centaines de milliers de rfugis".


AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Libye: des islamistes prennent une base militaire cl...




11:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,