> >

[] [ ]

Isral : le Dme de fer pirat par des hackers chinois?

(Tags)
 
Des partisans du gouvernement syrien affirment avoir pirat le nom de domaine Facebook Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:26 PM
Des sites officiels algriens attaqus par des hackers marocains Emir Abdelkader 0 2013-11-12 02:26 PM
Des hackers marocains attaquent le site internet de lISGP, lambassadeur du Maroc annonc lundi A Emir Abdelkader 0 2013-11-05 06:52 PM
Aprs isral, le Qatar, prochaine cible des hackers Arabes Emir Abdelkader 0 2013-04-14 03:20 PM
Trois soleils dans le ciel chinois ... Emir Abdelkader 0 2012-12-18 06:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-31
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Isral : le Dme de fer pirat par des hackers chinois?

Isral : le Dme de fer pirat par des hackers chinois?








Le systme permettant Isral d'intercepter les roquettes tires par le Hamas a t pirat. Par qui ? La Chine est montre du doigt.

Malgr l'intensification des oprations israliennes, des roquettes continuent d'tre tires sur Isral par le Hamas depuis la bande de Gaza. Depuis le dbut de l'opration "Bordure protectrice" le 8 juillet, plus de 2.800 tirs palestiniens ont t comptabilises par l'arme isralienne, tuant trois civils. Trs loin des 800 civils Palestiniens tus par les raids israliens.
La population isralienne se voit protge par le puissant Iron Dome (ou Dme de fer) qui dtruit les roquettes et les obus d'artillerie menaant en lanant des missiles d'interception. Infaillible ? Pas tout fait. Loin du conflit, le systme de dfense antimissile a t cibl par des hackers, entre octobre 2011 et aot 2012, rapporte l'entreprise de scurit CyberESI sur le blog KrebsonSecurity.
Les plans du bouclier antimissiles drobs

Le piratage a touch trois sous-traitants israliens (Elisra Group, Israel Aerospace Industries et Rafael Advanced Defense Systems), l'origine de la conception du Dme de fer. Plus de 700 documents sensibles ont t drobs.
Le groupe de hackers, baptis "Comment Crew", a ainsi rcupr les plans du bouclier antimissiles, rapporte Joseph Drissel, directeur de la socit CyberESI. Les fichiers contenaient aussi des dtails sur les missiles utiliss (des Tamir), les roquettes interceptes, et les drones israliens.
Les pirates se sont introduits dans les systmes des socits grce des attaques de phishing, technique d'hameonnage consistant envoyer un e-mail ressemblant un service connu (une banque, un site de e-commerce, etc.) afin d'inciter le lecteur cliquer sur un lien pour rcuprer un accs l'ordinateur.
Le "Comment Crew" a ainsi russi consulter des centaines d'e-mails et des fichiers en tout genre, dont un document de 900 pages dtaillant les spcifications techniques du missile Arrow 3, labor par l'Amricain Boeing en partenariat avec la socit Israel Aerospace Industries (IAI).
Bientt un Dme de fer chinois ?

Pour Joseph Drissel, la mthode employe, les informations drobes et les socits touches suggrent qu'il s'agit de hackers chinois. Il pointe particulirement du doigt un groupe travaillant pour le gouvernement chinois, l'unit 61398. Sans aucune existence officielle, cette unit serait compose de 2.000 hackers, intgrs au troisime dpartement de l'tat-major gnral de l'arme chinoise, dont les missions sont comparables celles de la NSA aux Etats-Unis.
L'unit 61398 est d'ailleurs dans le viseur des Etats-Unis. En mai dernier, le dpartement amricain de la Justice a inculp cinq officiers de l'arme chinoise qui appartiendraient l'unit 61398 mais aussi "Comment Crew". Ils sont accuss de s'tre introduits dans les systmes informatiques de Steel Corp, d'une filiale amricaine de Toshiba, Westinghouse Electric Company, et de quatre autres entreprises amricaines dans le but de mettre la main sur des secrets commerciaux.
Les Chinois agissent ainsi avec toutes les entreprises du secteur de l'armement en Occident, et si cela s'est rellement produit, nous ne sommes pas les seuls", dclare Uzi Rubin, ancien responsable du dpartement des missiles au ministre isralien de la Dfense, interrog par Reuters.

"Si les Chinois ont vraiment fait cela, nous verrons sans doute apparatre un 'Dme de fer' chinois dans quelque temps", poursuit Uzi Rubin. "On dit que l'imitation est la forme la plus sincre du compliment."
Bien que les rvlations sur le piratage du Dme de fer interviennent en pleine opration "Bordure protectrice", les motivations chinoises seraient plus stratgiques que politiques. La semaine dernire, la Chine a annonc avoir men un nouveau test de son propre systme de dfense antimissile.


B.M.

Le Nouvel Observateur



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Isral : le Dme de fer pirat par des hackers chinois?




12:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,