> >

[] [ ]

Briser les 11 mythes qu'Isral a construit sur le Hamas, Gaza, et les crimes de guerre

(Tags)
 
Il a particip aux crimes de guerre commis Gaza : ... Emir Abdelkader 0 2014-07-25 11:16 PM
Condamnation des crimes de guerre commis par Isral Emir Abdelkader 0 2014-07-24 02:01 PM
Gaza : Navi Pillay accuse Isral de possibles crimes de guerre Emir Abdelkader 0 2014-07-23 11:14 AM
Nous sommes en guerre contre Isral, pas contre le Hamas Emir Abdelkader 0 2014-07-21 12:43 PM
Isral et le Hamas vont observer jeudi une trve humanitaire temporaire Gaza Emir Abdelkader 0 2014-07-17 11:25 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-07-31
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Briser les 11 mythes qu'Isral a construit sur le Hamas, Gaza, et les crimes de guerre

Briser les 11 mythes qu'Isral a construit sur le Hamas, Gaza, et les crimes de guerre

Alors que les trves "humanitaires" se multiplient sans succs et qu'une issue diplomatique peine se concrtiser, le directeur politique du Huffington Post UK, Mehdi Hassan, discrdite 11 mythes avancs par l'tat d'Israel autour du conflit en s'appuyant sur des rapports officiels d'ONG, de l'ONU, ainsi que des articles publis dans des mdias internationaux et des sources prsentes sur le terrain.


La bande de Gaza n'est pas occupe par Isral

Boston Blog: "Les zones tampons imposes par Isral couvrent dsormais prs de 14% du territoire total de Gaza et au moins 48% de la totalit de la terre arable. De la mme faon, les zones tampons maritimes couvrent 85% de l'espace maritime promis aux Palestiniens lors des accords d'Oslo, rduisant donc les 20 miles nautiques prvus seulement 3.

Human Rights Watch:"Isral continue aussi de contrler le registre de population pour les rsidents de la Bande de Gaza, aprs avoir pourtant retir leurs forces et implantations sur le territoire il y a dj plusieurs annes.

B'Tselem, 2013: "Isral continue de maintenir un contrle exclusif de l'espace arien de Gaza ainsi que des eaux territoriales, et ce depuis le dbut de l'occupation Gaza en 1967.


Isral est favorable un cessez-le-feu, et non le Hamas

Al Jazeera: "Mechal a dit que le Hamas voulait que l'agression s'achve demain, aujourd'hui, ou mme l'instant. Cependant [Isral doit] lever le blocus avec des garanties immdiates et non en faire une promesse pour de futures ngociations. Il a ajout: 'on ne tournera le dos a aucune trve humanitaire si elle est soutenue par un vrai programme d'aide'.

Jerusalem Post: Un jour aprs le plan gyptien de cessez-le-feu accept par Isral mais rejet par le Hamas, et donc tomb a l'eau, l'organisation terroriste a propos une trve de 10 ans aux hostilits, si en retour Isral acceptait les conditions, a report mercredi Channel 2... Le Hamas a demand comme conditions la libration des prisonniers Palestiniens, nouveau arrts aprs avoir t relchs grce l'accord Schalit; l'ouverture du passage entre Gaza et Israel afin de permettre aux citoyens et marchandises de circuler; une surveillance internationale du port de mer de Gaza la place de l'actuel blocus Isralien".

BBC: "Le cabinet de scurit isralien a rejet une proposition venant de Gaza d'un cessez-le-feu d'une semaine, qui avait d'ailleurs t avance par le Secrtaire d'tat amricain John Kerry."


Isral, contrairement au Hamas, ne vise pas les civils de manire dlibre

The Guardian: "C'tait l-bas que le second bombardement [Isralien] a frapp la plage, ces coups de feu visant apparemment les survivants qui fuyaient le site. Au moment de l'explosion, les journalistes prsents sur la terrasse ont cri: "Il n'y a que des enfants.'"

Le haut commissaire des Droits de l'Homme l'ONU Navi Pillay: "Le nombre d'incidents, en plus du grand nombre de civils dcds, infirme la dclaration [isralienne] selon laquelle toutes les prcautions ncessaires auraient t prises pour protger la vie des civils".

Le rapport de la mission internationale indpendante dtablissement des faits sur le conflit Gaza (ou Rapport Goldstone), 2009: "Les stratgies utilises par les forces armes israliennes dans l'offensive de Gaza sont en accord avec les pratiques prcdentes, comme plus rcemment pendant la guerre du Liban en 2006. Le concept, connu sous le nom de la Doctrine Dahiya a alors merg, impliquant l'utilisation de forces disproportionnes, rsultant en d'normes dommages, en la destruction des proprits et des infrastructures des civils ainsi qu'en la souffrance des populations civiles. Aprs avoir examin et vrifi les faits sur le terrain, la Mission conclut que c'est visiblement exactement ce qui a t mis en pratique."


Seulement le Hamas est coupable de crimes de guerre, pas Isral

Human Rights Watch: "Les forces israliennes ont peut-tre dlibrment ou imprudemment attaqu des personnes qui faisaient l'vidence partie de la population civile, par exemple des jeunes garons, des structures civiles, comme un hpital - des violations du droit de la guerre, preuve de l'existence de crimes de guerre".

Amnesty International: "Attaquer dlibrment une maison est un crime de guerre, et l'accablante monte de destruction des maisons avec, dans certains cas des familles entires l'intrieur, suggre une inquitante rptition de violations du droit de la guerre."


Le Hamas utilise les civils de Gaza comme 'boucliers humains'

Jeremy Bowen, BBC Middle East editor: "Je n'ai vu aucune preuve pendant ma semaine Gaza vrifiant les accusations israliennes selon lesquelles le Hamas utilise les Palestiniens comme boucliers humains."

The Guardian: Pendant la semaine passe, le Guardian a vu un grand nombre de personnes fuyant diffrents voisinages...et aucune preuve du fait que le Hamas les forait rester o ils rsidaient."

The Independent: "Certains Gazaouis ont admis qu'ils avaient peur de critiquer le Hamas mais aucun n'a dit qu'ils avaient t forcs par l'organisation de rester sur les lieux propices au danger afin de servir de boucliers humains."

Reuters, 2013: Un corps des Nations Unies a accus les forces israliennes jeudi de maltraiter les enfants Palestiniens, en torturant ceux qui taient placs en garde vue et en utilisant d'autres comme boucliers humains."


Le conflit actuel Gaza a commenc avec les tirs de roquettes du Hamas le 30 Juin 2014

Times of Israel: "Les combattants du Hamas taient derrire le grand nombre de roquettes qui ont frapp Isral lundi matin, premire fois depuis des annes que le groupe islamiste provoque l'tat juif, d'aprs des officiels de la Dfense Isralienne... Les sources de scurit, qui ont requis l'anonymat, ont estim que le Hamas avait probablement ripost l'attaque arienne isralienne qui s'tait produite quelques heures auparavant, faisant un mort et trois blesss... Le Hamas n'a pas tir de roquettes sur Isral depuis la fin de l'Opration 'Pilier de Dfense' en novembre 2012."

The Nation: "Pendant les 10 jours de l'Opration 'Gardien de nos Frres' en Cisjordanie [avant le dbut du conflit Gaza], Isral a arrt environ 800 Palestiniens sans inculpation ni procs, a tu 9 civils et a fait des descentes dans presque 1300 immeubles rsidentiels, commerciaux et publics. Son opration militaire visait les membres du Hamas relchs pendant les Accords Schalit en 2011".


Le Hamas n'a jamais arrt ses tirs de roquettes sur Isral

Jewish Daily Forward: "Le Hamas n'a pas lanc un seul tir de roquette depuis le conflit Gaza en 2012, et a largement contribu rduire les tirs venant de groupes jihadistes de moindre envergure. Les tirs de roquettes, estims 240 par mois en 2007, ont chut 5 par mois en 2013".

International Crisis Group: "Moins de roquettes ont t tires de Gaza en 2013 que durant n'importe quelle anne depuis 2001, et presque toutes celles qui ont t tires entre le cessez-le-feu de novembre 2012 et la crise actuelle ont t lances par des groupes n'appartenant pas au Hamas. La Scurit isralienne a tmoign des efforts muscls de la nouvelle force de police du Hamas pour lutter contre les tirs de roquette... Mais puisqu'Isral et l'Egypte ont rompu les accords de 2012, le Hamas a fait de mme".


Le Hamas a provoqu Isral en kidnappant et tuant 3 adolescents Israliens

Jewish Daily Forward: "Le gouvernement [isralien] savait quasiment depuis le dbut que les garons taient dcds. Ils ont maintenu l'espoir qu'ils pourraient les retrouver vivants, comme prtexte pour dmanteler les oprations du Hamas en Cisjordanie... et cela n'tait pas le seul mensonge. Il tait clair depuis le dbut que les ravisseurs n'agissaient pas sous les ordres du Hamas Gaza ou Damas. La branche du Hamas Hbron - qui relve plus d'une mafia que d'un mouvement clandestin - a pour habitude d'agir sans prvenir les leaders et parfois mme contre leurs intrts."

BBC correspondent Jon Donnison: "Le policier Isralien Mickey Rosenfeld me dit que les hommes qui ont tu les 3 jeunes israliens sont affilis au Hamas, mais n'agissent pas sous leur leadership... Cela semble contredire les lignes du gouvernement Netanyahu.


La gouvernance du Hamas et non le blocus d'Isral, est a blmer dans la crise humanitaire de la Bande de Gaza

US State Department cable: "Les responsables israliens ont confirm aux officiels des ambassades plusieurs occasions qu'ils avaient pour intention de garder le fonctionnement de l'conomie Gaza au plus bas niveau possible, tout en vitant une crise humanitaire... Les officiels israliens ont confirm (...) plusieurs reprises qu'ils cherchaient garder l'conomie de Gaza au bord de l'effondrement, sans pour autant provoquer de naufrage."

The Guardian: "L'arme isralienne a effectu des calculs prcis des apports journaliers en calories pour viter la malnutrition des Gazaouis pendant le blocus impos sur le territoire Palestinien entre 2007 et mi-2010, d'aprs des fichiers que le ministre de la Dfense a communiqu mercredi, suivant l'ordre d'un tribunal. Le lobby isralien Gisha avait longtemps fait pression auprs de la cour afin de communiquer ces documents.


Le gouvernement isralien, contrairement au Hamas, est favorable un partage entre 2 tats

Times of Israel: "[Netanyahu] a explicitement exprim qu'il ne pourrait jamais concevoir un Etat palestinien compltement souverain en Cisjordanie...Par rapport au conflit actuel, il a dvelopp: 'Je pense que le peuple d'Isral comprend maintenant ce que j'ai toujours affirm: il ne peut y avoir de situation, par le biais de n'importe quel accord, o l'on renoncerait au contrle de la scurit des territoire l'Ouest de la rivire de Jordanie.'"


Tous les analystes srieux admettent que c'est le Hamas, et non Isral, qui a commenc le conflit actuel

Nathan Thrall, spcialiste du Moyen-Orient de l'ONG International Crisis Group, crit pour le New York Times: "L'intensification actuelle Gaza est une consquence directe du choix d'Isral et de l'Occident d'empcher la mise en uvre de l'accord palestinien de rconciliation d'avril 2014."

Henry Siegman, ancien directeur national de l'American Jewish Congress, pour Politico: L'agression Isralienne sur Gaza...n'a pas t dclenche par le Hamas'. Les roquettes taient certes diriges contre Isral, mais en fait provoques par la dtermination d'Isral casser le gouvernement palestinien d'union nationale form en juin dernier, mme si ce gouvernement s'tait engag honorer toutes les conditions imposes par la communaut internationale pour la reconnaissance de sa lgitimit.
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Briser les 11 mythes qu'Isral a construit sur le Hamas, Gaza, et les crimes de guerre




03:09 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,