> >

[] [ ]

Lengagement de larme algrienne

(Tags)
 
Larme algrienne a pris ses dispositions Emir Abdelkader 0 2014-06-15 03:18 PM
Affaire Tiguentourine, Quand larme algrienne drange TF1 Emir Abdelkader 0 2014-01-12 11:44 AM
Arme algrienne : quand Bouteflika dlgue Emir Abdelkader 0 2013-12-12 11:41 AM
Larme algrienne prte main forte aux tunisiens Emir Abdelkader 0 2013-10-19 03:28 PM
Larme algrienne traquera les terroristes en Tunisie et en Libye Emir Abdelkader 0 2013-09-10 12:37 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,939 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Lengagement de larme algrienne

Lengagement de larme algrienne






La situation scuritaire ne cesse de se dgrader de lautre ct de la frontire avec la Tunisie. Dans la nuit de samedi dimanche, un militaire tunisien a t tu dans une attaque contre une caserne au centre-ouest de Tunis.


Les militaires algriens participent-ils des oprations de traque des terroristes au-del de la frontire algro-tunisienne ? Affirmatif, rpond un officier suprieur de larme algrienne. Selon lui, lintervention militaire algrienne en territoire tunisien est lgale. Elle rpond aux clauses dun accord secret de coopration portant sur la scurisation de la frontire entre la Tunisie et lAlgrie, conclu le 27 mai 2014, dont une copie est enregistre lONU. Cet accord a t sign loccasion de la runion de la commission mixte de haut niveau en charge des questions frontalires. Laccord, qui porte sur quatre axes, prvoit lchange de renseignements et la coordination des oprations destines scuriser la frontire entre les deux pays.
Le but est dassurer le succs de la coopration entre les organismes spcialiss respectifs, explique la mme source. Secret, cet accord lest plus dun titre puisque, officiellement, lAlgrie a toujours ni que son arme intervient au-del de ses frontires. Il a fallu attendre la publication par le ministre de la Dfense tunisien des dispositions de cette convention pour confirmer cette alliance militaire qui porte, entre autres, sur lorganisation de runions et rencontres bilatrales entre les structures des deux parties en charge de la protection de la frontire commune, la coordination de laction de terrain et linstauration dune coopration oprationnelle en matire de scurisation de la frontire commune pour lutter contre le terrorisme, la contrebande et la criminalit transfrontalire.
Il y est prvu galement la mise en place dun partenariat dans les domaines de lchange de renseignements en rapport avec la scurit de la frontire commune, en y consacrant les moyens et mcanismes ncessaires, et lchange dexpriences en matire de scurisation des frontires et de lutte contre la criminalit sous toutes ses formes, ainsi que dans le domaine de la formation spcialise au profit des cadres militaires en Tunisie et en Algrie afin daccrotre leurs connaissances dans les domaines se rapportant leurs activits communes.
Aprs la signature de laccord, le ministre tunisien de la Dfense, Ghazi Jribi, sest, selon toujours la mme source, entretenu avec le secrtaire gnral du ministre algrien de la Dfense, le gnral Mohamed Zenakhri, sur les moyens dapplication de cette intervention militaire commune sur le territoire tunisien. En application de cet accord, le commandant des Groupements des gardes-frontires (GGF), le colonel Mohamed Berkani, a effectu, le 15 juillet, une visite dinspection la frontire Est, qui a concern les trois wilayas frontalires avec la Tunisie (El Tarf, Souk Ahras et Tbessa) qui sinscrit dans le cadre de linspection du dispositif scuritaire aux frontires tel quindiqu dans les termes de la convention de coopration militaire conclue entre lAlgrie et la Tunisie.
Des runions avec les chefs des oprations, des units territoriales, des GGF, des postes avancs et des units dintervention ont t tenues durant cette mission, dont le but tait de vrifier linteroprabilit des diffrents intervenants. En effet, les units oprationnelles ont t dployes au sein des groupes des GGF pour plus de clrit dans la raction.
Depuis le printemps 2013, la rgion frontalire algro-tunisienne du djebel Chambi est en proie des attentats terroristes. Ce qui a pouss les autorits algriennes et tunisiennes joindre leurs efforts pour neutraliser ces groupes, en tablissant un plan oprationnel coordonn de scurit. Sur le terrain, pas moins de 80 points de contrle ont t installs sur les 956 kilomtres de frontire commune, 20 zones militaires fermes ont t cres et 60 000 hommes, tous corps scuritaires confondus, dploys. Au lendemain de lattentat men par deux groupes terroristes, en juillet dernier, dans la rgion de Henchir Tella, relevant du gouvernorat de Kasserine, qui a caus le dcs de 14 militaires et 20 blesss, pas moins de 8000 militaires algriens ont particip des oprations de ratissage au mont Chambi, aux cts de leurs homologues tunisiens.


Gaidi Mohamed Faouzi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lengagement de larme algrienne




10:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,