> >

[] [ ]

Surmonter les traumatismes de la guerre

(Tags)
 
comment surmonter lobstacle des sionistes religieux Emir Abdelkader 0 2014-07-09 02:50 PM
Libye : de la guerre du ptrole la guerre civile Emir Abdelkader 0 2014-03-18 06:54 PM
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie Emir Abdelkader 0 2013-10-27 04:51 PM
/ Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:05 PM
Guerre de Kippour : une guerre truque Emir Abdelkader 0 2013-10-08 02:59 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Surmonter les traumatismes de la guerre

Surmonter les traumatismes de la guerre






Demandez un gamin de Ghaza de dessiner et le rsultat risque dtre une maison bombarde par un chasseur. Dans lenclave palestinienne, des milliers denfants tentent de surmonter les traumatismes de la guerre, mais les ressources restent sommaires. A Jabaliya, dans une cole du nord de la bande de Ghaza reconvertie en refuge prcaire, des ducatrices distribuent crayons de couleur et feuilles une ribambelle denfants agits, en leur demandant de dessiner ce qui leur passe par la tte.


Cheveux bruns aux reflets roux, Jamal Diab, 9 ans, crayonne son grand-pre mort. Sous son dessin, il crit en arabe : Je suis triste cause des martyrs. Il y a quelques jours, notre maison a t bombarde par des avions, on a d partir rapidement et tout laisser l. Ctait dangereux, souffle le garon, timide, en prsentant son dessin. Haut comme trois pommes, Bara Marouf, 7 ans, a lui aussi esquiss son grand-pre.
Sans jambes, bless par une frappe arienne. Dans latelier, les mmes croquis reviennent inlassablement, un avion qui tient lieu de ciel et bombarde une maison, le tout sous-titr de la mention Je veux revenir la maison. Qui a peur des avions ?, demande lducatrice aux enfants assis en cercle sur une natte. Aussitt, des petites mains poussent vers le ciel et des voix aigus percent les tympans : Moi, Moi, Moi. Moi, jai peur des missiles et des avions, la moiti de notre maison a t dtruite, nous lavons quitte pour venir ici, rpond Itimad Subh, une gamine de 11 ans aux yeux ptillants.
Selon lUnicef, environ 300 enfants ont t tus depuis le dbut des affrontements entre larme isralienne et les islamistes du Hamas dans la bande de Ghaza. Et ceux en vie tentent de ne pas trop intrioriser la violence vcue, vue et entendue. Ce jour-l, Jabaliya, les enfants se succdent pour ces ateliers dune demi-heure. Les deux ducatrices, patientes et puises, le visage ceint dun voile serr, leur demandent de sauter sur place en poussant un cri, puis de mouliner les mains comme certains dansent le disco, pour chasser les ides noires, la frustration et le stress accumuls.
Ces enfant vivent des expriences extrmes. Cest vraiment difficile pour eux de comprendre ce qui se passe, pourquoi leur vie est en danger, pourquoi ils ont d fuir leur maison, pourquoi ils ont d trouver un autre endroit o vivre, pourquoi ils ont vu ces choses traumatisantes... Alors nous les laissons exprimer ce quils ressentent, explique le psychiatre Iyad Zaqout qui gre les programmes communautaires de sant mentale de lONU dans la bande de Ghaza.

AFP




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Surmonter les traumatismes de la guerre




10:46 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,