> >

[] [ ]

silence et deuil Gaza, diplomatie au Caire

(Tags)
 
Quelle diplomatie face Isral ? Emir Abdelkader 0 2014-07-21 02:10 PM
Gaza : Kerry "prochainement" au Caire... Emir Abdelkader 0 2014-07-20 10:12 PM
Nouvel chec de la diplomatie marocaine :... Emir Abdelkader 0 2014-05-28 12:01 AM
Diplomatie de la honte Emir Abdelkader 0 2014-04-13 04:17 PM
En route pour Gaza, Djamila Bouhired et des dizaines de femmes bloques au Caire Emir Abdelkader 0 2014-03-08 02:12 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
silence et deuil Gaza, diplomatie au Caire

Palestine : silence et deuil Gaza, diplomatie au Caire








La trve de 72 heures entre le Hamas et Isral n'a pas t viole depuis son entre en vigueur le 5 aot au matin. En ngociations indirectes au Caire, les deux parties devraient prsent essayer de parvenir la conclusion d'un accord de paix durable.
Aucun bombardement dans la bande de Gaza, zro tir de roquette sur Isral depuis 24 heures. Le cessez-le-feu de 72 heures, entr en vigueur le 5 aot, semblait tenir, mercredi matin. Les deux parties doivent essayer de le consolider lors de discussions au Caire. Des ngociations difficiles entre des belligrants aux exigences diamtralement opposes.
Le cabinet de scurit isralien s'est runi mardi soir pendant prs de six heures, selon les mdias, pour voquer les ngociations en cours en vue d'une trve durable. Pour l'instant, l'accord de cessez-le-feu "ne prvoit que le retour au calme", a rappel Yigal Palmor, porte-parole du ministre des Affaires trangres. Le ministre du Renseignement Yuval Steinitz s'est dit "sceptique", accusant le Hamas d'avoir "dj viol six trves antrieures".
Le secrtaire gnral des Nations unies Ban Ki-moon, saluant la trve, a press les belligrants de la respecter.
Les exigenges palestiniennes

De son ct, le Hamas rclame pour cela la leve du blocus isralien qui touffe l'conomie d'un territoire de 41 kilomtres de long sur 12 de large au maximum, sur lequel s'entassent 1,8 million de personnes, pour moiti des mineurs. La dlgation palestinienne Caire, elle, a galement sur une srie d'autres exigences : ouverture des points de passage aux frontires, largissement de la zone de pche autorise 12 miles nautiques et libration de prisonniers palestiniens.
Isral martle pour sa part son impratif de scurit. Et une rcente exigence s'annonce comme un obstacle considrable : que la reconstruction de la bande de Gaza soit lie sa dmilitarisation.
Les États-Unis ont indiqu mardi qu'ils participeraient "probablement" aux ngociations entre Israliens et Palestiniens au Caire, le secrtaire d'État John Kerry appelant aborder cette occasion "les questions cruciales plus long terme".
>> Lire aussi : conflit isralo-palestinien ou le nid de gupes
Accentuer la pression sur Isral
"Comment allons-nous liminer ces roquettes, comment allons-nous dmilitariser [la bande de Gaza] et comment avancer vers un avenir meilleur", a plaid le chef de la diplomatie amricaine, dans un entretien accord la BBC World News, appelant Israliens et Palestiniens se rasseoir cette occasion la table des ngociations pour "essayer de rsoudre la question des deux États" isralien et palestinien.
À Londres, des dputs ont appel le gouvernement accentuer la pression sur Isral pour lever certaines restrictions de circulation imposes aux habitants de Gaza qualifies de "disproportionnes" et contraires au droit international, dans un rapport publi mercredi.
Ce rapport de la commission parlementaire pour le dveloppement international sort au lendemain de la dmission surprise de la secrtaire d'État au ministre des Affaires trangres, Sayeeda Warsi, disant ne plus pouvoir "soutenir la politique du gouvernement sur Gaza" qu'elle a qualifie de "moralement indfendable".
4 6 milliards de dollars de dgts
À la faveur de l'accalmie, les secours ont pu accder des zones bloques par les combats, o ils commenaient dcouvrir de nouveaux corps, alourdissant un bilan humain dj exorbitant. En voitures ou en charrettes tires par des nes, des milliers de Palestiniens sont retourns chez eux, pour voir si leur maison tait toujours debout aprs les bombardements : ils ont accus le choc de la dvastation.
Dans le secteur de Beit Hanoun (nord), Rafat al-Masri, pre de cinq enfants, n'a retrouv que des ruines. "J'ai travaill 40 ans pour cette maison. Elle est compltement dtruite. Il ne reste rien".
La guerre a caus entre 4 et 6 milliards de dollars de dgts directs, mais l'addition pourrait tre bien plus sale, selon Tayssir Amro, vice-ministre palestinien de l'Économie.
La police isralienne a pour sa part annonc mardi l'arrestation il y a un mois en Cisjordanie du Palestinien Hossam Kawasmeh prsent comme le "cerveau" de l'enlvement et du meurtre de trois jeunes Israliens en juin.


(Avec AFP)
 

()


: 1 ( 0 1)
 

silence et deuil Gaza, diplomatie au Caire




03:43 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,