> >

[] [ ]

Cocane vole au "36" : ...

(Tags)
 
"" "" "" "" Emir Abdelkader 0 2014-03-14 12:24 AM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
" " "": " " Emir Abdelkader 0 2013-01-29 06:58 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Cocane vole au "36" : ...

Cocane vole au "36" : les deux policiers dfrs devant le parquet



Deux policiers trentenaires de la brigade des stups, souponns du vol de 52 kg de cocane au 36 quai des Orfvres, devaient tre prsents un juge d'instruction mercredi 6 aot aprs-midi, selon des sources concordantes.
Pour le brigadier de 33 ans interpell samedi Perpignan alors qu'il faisait des courses en famille, le dfrement devant le parquet tait "en cours" la mi-journe, selon une source judiciaire.
Pendant ses quatre jours de garde vue, ce policier "bien not", en poste la brigade des stupfiants depuis plusieurs annes, a ni les faits qui lui sont reprochs, selon une source proche du dossier.
Le second policier, arrt lundi, a galement t dfr, selon une source judiciaire. Son compte apparaissait sur des relevs bancaires du brigadier. Mais une source proche du dossier a incit la prudence quant la gravit des faits susceptibles d'tre reprochs ce gardien de la paix.
"On est anesthsis"

Une information judiciaire va tre ouverte, visant deux types de faits diffrents, le vol de la cocane sous scells et des infractions relatives un trafic de stupfiants prsum, a indiqu une source judiciaire. Le brigadier devrait dans la foule tre prsent un juge d'instruction en vue d'une ventuelle mise en examen.
"On est anesthsis", ont comment des sources policires au "36". Le mythique sige de la PJ parisienne avait dj t secou par un scandale au printemps avec la mise en examen de deux policiers souponns d'avoir viol une Canadienne, dans les locaux.
Des perquisitions ont permis de mettre la main sur prs de 20.000 euros en espces en possession du brigadier, dont une "grande partie se trouvait dans un sac dos port par le suspect au moment de son interpellation" Perpignan, ville dont il est originaire et o il se trouvait en vacances.
Il a affirm avoir gagn cet argent en jouant des jeux en ligne. Pour le reste, il s'est tu : "Je n'ai rien vous dire de plus", a-t-il rpt en garde vue, selon une source proche du dossier.
Plusieurs tlphones portables et ordinateurs ont galement t saisis.
Apperu par une policire

Sa femme, entendue comme tmoin afin d'claircir notamment le train de vie du couple et la provenance des espces saisies, a dclar ne pas tre au courant des activits de son mari, selon une source policire.
Les 52,6 kg de cocane taient entreposs dans une salle des scells. Le brigadier se serait rendu dans cette salle "sous des prtextes futiles" avant le vol perptr dans la nuit du 24 au 25 juillet. Cette nuit-l, il avait t vu ressortir du "36" par une femme policier en faction, avec des sacs pleins ras bord.
Un mode opratoire qui intrigue les policiers, tant le brigadier tait bien plac pour savoir qu'il serait facile de retrouver la trace de celui qui s'emparerait de drogues places sous scells.
Mais les enquteurs de la "police des polices" (Inspection gnrale de la police nationale, IGPN) ont acquis la conviction que la personne qui a vol la cocane est celle qui a t vue sortir du "36" et que cette personne est bien le brigadier perpignanais, selon une source proche de l'enqute.
Le mystre des trois cls

L'enqute avance pniblement, selon la source proche du dossier. L'une des principales questions reste celle de savoir comment le suspect, qui aurait agi seul au moment du vol, a obtenu la cl Fichet qui permet l'ouverture de la porte blinde de la salle des scells.
Seules trois personnes ont cette cl, le directeur de la PJ, le chef d'tat-major et la chef de la brigade des stups.
La drogue restait introuvable mercredi. Aucun indice ne montre qu'elle aurait t mise sur le march. Lorsqu'elle a t place sous scells, des chantillons avaient t prlevs, ce qui permettrait de l'identifier rapidement si elle refaisait surface.
Un audit des "Stups" est actuellement men la demande du ministre de l'Intrieur, Bernard Cazeneuve.






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Cocane vole au "36" : ...




08:19 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,