> >

[] [ ]

Guerre Gaza : quand les clbrits s'en mlent

(Tags)
 
Rami et Oussama, de retour Gaza en guerre... Emir Abdelkader 0 2014-08-02 11:53 AM
Des clbrits dnoncent la guerre contre Gaza Emir Abdelkader 0 2014-08-01 07:11 PM
VIDEO. Gaza : quand le reporter craque en direct Emir Abdelkader 0 2014-07-23 05:05 PM
/Il y a 50 ans, La Guerre des sables: Quand le Maroc agressa l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-10-10 02:37 PM
Il y a 50 ans, La Guerre des sables: Quand le Maroc agressa l'Algrie Emir Abdelkader 0 2013-10-10 02:32 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Guerre Gaza : quand les clbrits s'en mlent


Guerre Gaza : quand les clbrits s'en mlent




Certaines clebrits, chanteurs ou acteurs, ont pris fait et cause publiquement pour lun des deux camps du conflit isralo-palestinien. Bien souvent, leur prise de position n'est pas passe inaperue.
  • Tariq Ramadan contre Booba :
Sur les rseaux sociaux, luniversitaire et islamologue suisse Tariq Ramadan sest confront au rappeur Booba, lass des prises de positions de ses fans : "Tous ceux qui croient aider la Palestine avec des posts
Instagram
, Facebook
, etc., vous faites vraiment piti, bande dhypocrites. Pas dpolitique ici. Si vous voulez aider aller sur le terrain bande de truffes ou sinon fermez-la jamais !", a-t-il post le 11 juillet sur Instagram, avant de supprimer son message un mois plus tard.
La rponse de Tariq Ramadan, trs actif lui aussi sur les rseaux sociaux, ne sest pas fait attendre. Le professeur lui a renvoy ses critiques, via Facebook cette fois-ci : "Grand courageux, en effet, Booba. Mais qui donc est hypocrite ? Ses fans ou lui-mme qui affirme ne pas faire de politique en prenant la dcision, trs politique, non seulement de se taire sur ce massacre mais d'interdire que l'on soutienne les Palestiniens opprims ? Hypocrite, en effet, et honteux."
"On n'arrte pas les chars avec la 3G"

Booba a alors rpliqu par un long argumentaire en sept points, sa manire : "Wesh Tarik (sic), tu as un C.A.P secrtariat ou quoi?". Se dfinissant "ni pro-Isralien ni pro-Palestinien ni pro-zobi", il a interpell les internautes : "Il fut un temps o les rvolutions se faisaient dans la rue et pas cach derrire son ordi. (...) Pour arrter la guerre, il faut la faire. Si j'affrte un avion demain pour la Palestine combien monteront?", a-t-il lanc, avant de rsumer : "On n'arrte pas les chars avec la 3G", c'est--dire avec des messages virtuels.
Pour Tariq Ramadan, cest justement cette neutralit qui fait du rappeur un pro-Isralien. Sa position est "indcente" et "honteuse", a-t-il soulign sur Facebook. "Bravo ! Voil une belle neutralit qui ne serait pas 'politique'. () Quand un lphant se dispute avec une souris, dire que l'on est neutre, c'est avoir pris le parti de l'lphant (...). Les bombes pleuvent sur Gaza, le massacre continue, et le rappeur est neutre et ne condamne pas la politique isralienne C'est beau!"

  • Pedro Almodóvar, Pnlope Cruz et Javier Bardem contre Jon Voight :
Des dizaines dartistes espagnols ont lev la voix contre lopration "Bordure protectrice" mene par larme isralienne en publiant une lettre ouverte. Parmi eux, les clbres acteurs Javier Bardem, Penelope Cruz et le ralisateur Pedro Almodovar, qui n'hsitent pas dnoncer un "gnocide" tout en appelant lUnion europenne "condamner les bombardements par terre, mer et air contre la population civile palestinienne dans la bande de Gaza", selon le site The
Hollywood
Reporter. Les stars exigent galement une leve du blocus de Gaza. Auparavant, dans une lettre publie le 25 juillet sur eldiaro.es, Javier Bardem dnonait avec davantage de virulence une "guerre doccupation et dextermination contre un peuple sans moyens" ainsi que l'inaction de la communaut europenne : "Je suis europen et jai honte dune communaut qui prtend me reprsenter avec son silence et qui nprouve aucune honte". Pour lacteur espagnol, "il ny a pas de place pour la neutralit".
"Je suis maintenant trait d'antismite"

Quelques jours plus tard, Jon Voight, lacteur amricain et pre dAngelina Jolie, a vivement ragi cette lettre. Dans une tribune publie dans le Hollywood Reporter, le comdien de 75 ans attaque les principaux protagonistes, les accusant dattiser lantismitisme : "Mon nom est Jon Voight et je suis plus qu'nerv, je suis cur que des gens comme Penelope Cruz et Javier Bardem incitent l'antismitisme travers le monde et ne soient pas conscients du mal qu'ils causent", crit cette figure emblmatique du cinma des annes 1970.
Puis il sen prend au couple de manire plus personnelle, sous-entendant une ingratitude de leur part envers les États-Unis : "Vous avez pu devenir clbres et faire fortune grce un pays dmocratique : l'Amrique. Pensez-vous que vous auriez pu accomplir tout cela en Iran, en Syrie, au Liban, etc. ?", leur demande-t-il. Une attaque peu surprenante de la part de Jon Voight, pro-isralien de longue date.

Pour apaiser les tensions, le couple espagnol a d se justifier et clarifier certains points travers des communiqus de presse, chacun leur tour. Mercredi 29 juillet, Pnlope Cruz a expliqu que sa "seule motivation", en signant cette lettre, tait "lespoir dune paix entre Isral et Gaza", pour quil ny ait plus de victime, "dun ct comme de lautre de la frontire". Le lendemain, Javier Bardem dclare : "Si je me suis montr critique envers la rponse militaire isralienne, jai le plus grand respect pour le peuple dIsral et la plus profonde compassion pour ses pertes humaines", avant dajouter, vex : "Je suis maintenant trait dantismite, tout comme ma femme, ce qui est lantithse de tout ce que nous sommes en tant qutres humains."
  • Christiano Ronaldo :
Le soutien au peuple palestinien du footballeur portugais Cristiano Ronaldo est bien connu. L'attaquant du Real Madrid aurait rcemment fait un don de 1,5 million deuros pour les enfants palestiniens dans la bande de Gaza, travers le don la fondation Real Madrid de son Soulier dOr obtenu en 2011. La fondation aurait ensuite vendu le trophe aux enchres et rcolt 1,5 million deuros pour construire des coles dans la bande de Gaza.
L'anne dernire, Ronaldo avait vendu la plupart de ses crampons lors d'une vente aux enchres de la Fondation Real Madrid consacre elle aussi la collecte de fonds pour les coles dans la bande de Gaza. Sur Internet, on retrouve plusieurs photos du joueur portant une charpe aux couleurs de la Palestine ou tenant une pancarte avec linscription : "Todos con Palestine".
>> Lire aussi : Deux footballeurs s'affrontent sur Twitter propos de l'intervention isralienne Gaza.
  • Massive Attack :
Le groupe britannique Massive Attack est trs engag en faveur de la cause palestinienne. Le mardi 29 juillet, ses membres ont ddi aux enfants palestiniens lintgralit de leur concert au Liban, dans la ville de Byblos, moins de 300 km de Gaza. Ils ont condamn plusieurs reprises les "massacres" dIsral, devant un public conquis.
Sur scne, plusieurs messages lumineux dfilaient en anglais pour rappeler la situation des Gazaouis, tels que "Gaza est occup ou soumis des restrictions depuis 1948" ou encore "8 juillet : Isral a commenc son opration Bordure protectrice. Population de Gaza : 1 816 000. Bilan des morts israliens : 60. Civils 7. Morts palestiniens 1200. Civils : 864."
Refus de jouer en Isral
Robert Del Naja, lun des fondateurs de Massive Attack, dnonce le bombardement dune zone sous blocus, do les civils ne peuvent schapper. Puis, il fustige dans les coulisses aprs le concert : "Pour vous protger, voulez-vous vraiment massacrer un autre peuple ? Au 21e sicle, c'est rellement inimaginable". Tout comme Javier Bardem, le chanteur critique la passivit de la communaut internationale. "Les politiciens demeurent silencieux. C'est illogique. Cela donne l'impression qu'ils ne sont pas aux postes qu'ils occupent". En signe de protestation, le groupe a refus de jouer en Isral.
  • Rihanna :
La chanteuse a affich un timide soutien la Palestine le 16 juillet par le biais dun
tweet
"#FreePalestine" avant de se rtracter huit minutes plus tard en le supprimant. Aprs de nombreuses critiques, elle la remplac par un message plus neutre : une photo de deux enfants, lun palestinien, lautre isralien, accompagne du tweet : "Prions pour la paix et une fin rapide du conflit isralo-palestinien ! Ny a-t-il aucun espoir ?..."
  • Kerry Washington :
Autre lgre prise de position, celle de lactrice amricaine Kerry Washington. Lhrone de la srie Scandal a retweet un article de Newsweek au sujet des quatre enfants morts sur une plage de la bande de Gaza, la suite des bombardements de larme isralienne.

jeuneafrique1 on Facebook

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Guerre Gaza : quand les clbrits s'en mlent




09:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,