> >

[] [ ]

Le DG de la chane prive dnonce larbitraire et la hogra

(Tags)
 
La directrice de la Chane III nous crit Emir Abdelkader 0 2014-05-14 06:13 AM
le clan Bouteflika accus de censurer des missions d'une tlvision prive Emir Abdelkader 0 2014-04-04 06:15 PM
France Inter estime que le Maroc est devenu la proprit prive du roi Emir Abdelkader 0 2014-03-19 05:14 PM
Haddad finance une chane de tlvision prive ddie la campagne lectorale de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-04 05:24 PM
Libye : attaque aux roquettes contre le sige dune tlvision prive Tripoli Emir Abdelkader 0 2014-02-12 12:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le DG de la chane prive dnonce larbitraire et la hogra

Le DG de la chane prive dnonce larbitraire et la hogra



Hichem Bouallouche, directeur gnral de la chane Al Atlas TV, interdite dmission depuis plus de cinq mois, dnonce larbitraire dont il a fait lobjet et interpelle les autorits sur la situation des journalistes et techniciens rduits au chmage. Dans lentretien quil nous a accord, il reconnat que les chanes prives travaillent sans cadre lgal, sous le rgne de linformel et de lanarchie, prcisant toutefois que ce systme est trs commode pour que le fait du prince ne puisse souffrir aucune contestation lgale.


- Cela fait cinq mois que la chane Al Atlas
TV
nmet plus en raison des poursuites judiciaires dont elle fait lobjet. Que vous reproche-t-on au juste et o en est lenqute ? Effectivement. Que nous reproche-t-on ? Eh bien, aussi absurde que cela puisse paratre, rien du tout ! Aucun motif justifiant la fermeture de la chane et la confiscation de notre matriel ne nous a t donn par les enquteurs. Jusqu prsent, nous ne savons pas pourquoi. Plus grave, les studios qui, faut-il le rappeler, nappartiennent pas la chane, ont t mis sous scells et le matriel sy trouvant saisi sans aucun motif. La fermeture de la chane est totalement arbitraire, dautant quelle ne respecte aucune procdure judiciaire. Il faut galement souligner que ceux qui ont ordonn cette opration sont intervenus auprs des autorits jordaniennes pour quelles fassent pression sur le diffuseur satellite afin quil ne retransmette plus nos missions.
Aucune raison juridique classique nest en mesure dexpliquer la mise en uvre de tels moyens pour fermer une chane de tlvision. Il est manifeste que, dans cette affaire, la justice est prise en otage pour excuter les ordres de lautorit politique, laquelle avait pour objectif unique de faire taire la chane par tous les moyens. Cest un acte qui prouve que nous vivons dans une dmocratie de faade, qui ne respecte pas les liberts individuelles et collectives. Nous vivons clairement sous un rgime dictatorial.
- Quel est limpact dune telle dcision ?
Le prjudice matriel et moral est immense. Sur le plan matriel, tout largent et surtout toute lnergie dpenss pour ce projet ont t rduits nant. Mais cest sur le plan moral que la situation est inacceptable. Car ce sont tout de mme plus de quarante journalistes et techniciens qui se retrouvent au chmage, dstabiliss et choqus face tant darbitraire et de hogra. Quelle image voulez-vous que ces jeunes aient de leur avenir ?
Cest une catastrophe, une injustice insupportable et cela nous conforte dans lide que nous avions raison de donner la parole librement sur notre antenne, sans aucune censure, tous ceux qui dnonaient courageusement les maux qui gangrnent notre socit et les turpitudes du pouvoir qui nous dirige. Cest cela, la vraie raison de la fermeture dAtlas TV.
- Pensez-vous avoir fait les frais de la situation danarchie dans laquelle exercent les chanes de TV prives en Algrie, ou plutt fait lobjet dune censure politique ?
Les deux. Lanarchie tant loutil privilgi du pouvoir pour gouverner par larbitraire. Dans notre cas, cest notre libert de ton, cest notre ouverture tout ce qui se passe dans la socit, cest la parole donne ceux que le pouvoir voudrait faire taire qui ont provoqu la fermeture de notre chane. Cest donc bien une censure politique.
Je tiens souligner que notre chane couvrait toutes les activits gouvernementales, la demande des responsables, et que notre plateau tait ouvert galement aux reprsentants du pouvoir. Il sagit donc bien dune censure politique. Et comme toutes les institutions et instances de rgulation de laudiovisuel sont, jusqu aujourdhui, inexistantes, toutes les chanes prives travaillent sans cadre lgal. Cest le rgne de linformel, cest lanarchie, trs commode pour que le fait du prince puisse ne souffrir aucune contestation lgale.
- Est-il vrai que la dcision darrter la chane tait lie au passage de Merani, lancien dirigeant du parti dissous ?
Je ne crois pas du tout cela. Si M. Merani avait tenu des propos diffamatoires envers des gens du pouvoir ou dautres, le pouvoir aurait pu dclencher une procdure judiciaire en diffamation contre lui et contre le directeur de la publication. Cela na pas t le cas. La rfrence son appartenance passe au parti dissous est totalement absurde.
Preuve en est que le pouvoir lui-mme invite certains dentre eux, aujourdhui, pour discuter de la rvision constitutionnelle. Cest une manuvre dilatoire pour cacher les vraies raisons que je vous ai exposes, savoir la nature mme de notre chane de tlvision, une chane libre et indpendante, qui avait pour ambition de jouer pleinement son rle de mdiateur entre la socit et les institutions qui la dirigent.
- Pourquoi, selon vous, seule Al Atlas TV a t poursuivie et pas les autres chanes qui, pourtant, exercent de la mme manire ?
Je pense que cest aux autorits quil faut poser cette question. Pour nous, il est clair que le pouvoir sacharne contre nous pour des raisons purement politiques, qui nont rien voir avec lorganisation informelle actuelle du champ audiovisuel. Ce que je peux vous dire, cest que notre chane voulait faire de linformation de manire indpendante et qu ce titre, elle rendait compte autant des activits gouvernementales que de celles de lopposition et de la socit civile. Il est par consquent clair que nous ne pouvons pas tre un service de propagande du pouvoir ou de toute autre organisation.

Salima Tlemani




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le DG de la chane prive dnonce larbitraire et la hogra




03:50 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,