> >

[] [ ]

Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya

(Tags)
 
Le monde spectateur dun massacre denfants Emir Abdelkader 0 2014-07-24 12:37 PM
Nigeria : Boko Haram s'empare de Damboa et massacre des civils Emir Abdelkader 0 2014-07-22 06:06 PM
Le promoteur du massacre des journalistes algriens Mourad Dhina Emir Abdelkader 0 2014-05-30 10:41 PM
Boko Haram commet un nouveau massacre Emir Abdelkader 0 2014-05-08 02:04 PM
Prsidentielle algrienne : jeu de massacre pour 2014 Emir Abdelkader 0 2013-02-20 02:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya

Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya, le Tian'anmen gyptien



Selon lONG de dfense des droits de lhomme Human Rights Watch, la tuerie de Rabaa al-Adawiya, perptre il y a tout juste un an contre des partisans des Frres musulmans, est lquivalent du massacre de la place Tiananmen Pkin en 1989. Au moins 817 personnes y ont pri, le 14 aot 2013. Retour en cinq points sur cette journe tragique.
1 - Que sest-il pass ?

"Sur la place Rabaa, les forces de scurit gyptiennes ont perptr en une seule journe lun des plus importants massacres de manifestants de l'histoire rcente", a dclar Kenneth Roth, directeur excutif de Human Rights Watch. Si lon retient le bilan non dfinitif tabli par l'ONG sur le terrain, au moins 851 personnes ont t tues sur place, pour la plupart par des tirs darmes feu de la police ou de larme gyptiennes. Pendant 45 jours, plusieurs dizaines de milliers de manifestants staient rassembles sur la place Rabaa al-Adawiya dans lest du Caire pour dnoncer le coup dtat contre le prsident lu Mohamed Morsi. Le 14 aot 2013, les forces de scurit ont dispers ce sit-in gant par la force, en tirant vue sur les manifestants.
2 - Les manifestants taient-ils arms ?

Selon les diffrents tmoignages recueillis par Human Rights Watch, les manifestants taient pour la plupart pacifiques. Les forces de la police et de larme ont encercl les manifestants, par les cinq issues de la place. Aprs avoir utilis des gaz lacrymognes, ils ont ouvert le feu sur la foule, sans laisser une seule issue de sortie pour les manifestants. Des snipers, positionnes sur les toits de btiments administratifs voisins ont ajust leur tir. La plupart des cadavres recueillis dans lhpital provisoire install prs de la mosque de la place portaient des impacts de balles dans le haut du corps. La police a retrouv, sur place, quinze armes feu et huit membres des forces de lordre sont morts durant lassaut.
3 - Qui est responsable de la tuerie ?

Les responsables du massacre sont au premier chef larme et la police. À lpoque le gnral al-Sissi dirigeait le ministre de la Dfense. Il a t lu prsident de la Rpublique depuis. Pour Kenneth Roth, "il ne s'agit pas seulement dun recours excessif la force ou dun entranement insuffisant des forces de scurit. Il s'agit d'une rpression violente et planifie au plus haut niveau du gouvernement gyptien. Beaucoup de ces reprsentants de lÉtat sont encore au pouvoir en Égypte alors qu'ils ont bien des comptes rendre." HRW cite la responsabilit de commandement du ministre lIntrieur Mohamed Ibrahim, celle du gnral Sissi et celle du commandant de lopration, chef des forces spciales Medhat Menshawy.
4 - Comment a ragi le pouvoir gyptien ?

Aucun officier de la police ou de larme na t jug, ni n'a fait lobjet denqutes suite au massacre. Le gouvernement a mis en avant la ncessit dvacuer la place, occup depuis des semaines, pour des raisons de gestion de trafic, et des nuisances pour les riverains. Le Premier ministre de transition a mme avanc que le bilan tait plus faible que prvu puisque le plan dvacuation prvoyait jusqu 2 000 pertes parmi les manifestants. Le contexte des vnements a facilit limpunit. Human Rights Watch na reu aucune rponse ses nombreuses requtes auprs de ladministration. Le 10 aot, une dlgation de lONG a t refoule de laroport international du Caire, alors quelle prvoyait de prsenter le rapport sur place.
5 - Pourquoi Rabaa est-il devenu un symbole ?

Depuis juillet 2013, Rabaa est devenu plus que le symbole dun massacre, une date marquante dans lhistoire des Frres musulmans. Les confrontations ont t nombreuses entre le pouvoir gyptien et la Confrrie, depuis la cration de celle-ci en 1928. Des dirigeants illustres ont t emprisonns, excuts. Mais cest la premire fois que la violence est aussi massive. Partout dans le monde, des sympathisants islamistes ont adopt un signe de la main, avec quatre doigts levs, le pouce repli sur la paume. En arabe, quatre se dit Rabaa. Mme lex-Premier ministre turc Erdogan a fait le salut de Rabaa.


>> Pour aller plus loin : "All according to plan", le rapport complet de Human Rights Watch sur le massacre de Rabaa al-Adawiya.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sissi et le massacre de Rabaa al-Adawiya




12:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,