> >

[] [ ]

Le pouvoir sattaque aux syndicats autonomes

(Tags)
 
Les directeurs de lducation et les syndicats rencontrent ... Emir Abdelkader 0 2014-05-12 08:39 AM
Maroc: prs de 10.000 personnes manifestent lappel des syndicats Emir Abdelkader 0 2014-04-07 02:55 PM
Les syndicats de lducation pris au pige Emir Abdelkader 0 2014-02-06 09:00 AM
Ils appellent les syndicats renoncer la grve, Les parents dlves veulent lintervention de la Emir Abdelkader 0 2014-01-13 10:56 AM
Les syndicats africains appuient la cause sahraouie Emir Abdelkader 0 2013-10-30 02:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le pouvoir sattaque aux syndicats autonomes

Le pouvoir sattaque aux syndicats autonomes



La Ligue algrienne pour la dfense des droits de lhomme (LADDH) dnonce cette campagne de rpression des syndicalistes et comprend cela comme des mesures de reprsailles contre ceux qui refusent dabdiquer leur autonomie et leur libert.


Nouveau tour de vis du pouvoir contre les liberts syndicales. Une srie de dcisions prises lencontre de responsables de syndicats autonomes fait craindre le retour dune politique de restriction de la part des pouvoirs publics. Dans un communiqu rendu public, la Ligue algrienne pour la dfense des droits de lhomme (LADDH) a dnonc cette campagne de rpression des syndicalistes et comprend cela comme des mesures de reprsailles contre ceux qui refusent dabdiquer leur autonomie et leur libert.
Pour Salah Dabouz, prsident de la LADDH, les pouvoirs publics sont engags dans une srie dactions tous azimuts en se basant sur des arguments qui ne tiennent pas la route. Il en veut pour preuve la srie de sanctions qui ont touch des responsables de syndicats autonomes. Ainsi, Rachid Maloui, prsident du Syndicat national autonome des personnels de ladministration publique (Snapap), Mourad Nekkach, qui prside le Syndicat national autonome des travailleurs de la poste (SNAP) et son charg de la communication, Tarek Amar Khodja, ont t suspendus puis licencis.
Le mme sort a t rserv au prsident du Syndicat national autonome des travailleurs de llectricit et du gaz de Sonelgaz (Snateg), Boukhalfa Abdellah, qui a t licenci. Le gouvernement a dcid de casser les syndicats autonomes, considre Salah Dabouz. Pour cela, des mesures restrictives ont t ractives pour faire peur aux syndicalistes et loigner tout candidat rejoindre les syndicats autonomes.
Ces nouvelles mesures restrictives interviennent au moment o le gouvernement algrien sest fait fortement taper sur les doigts par lOrganisation internationale du travail (OIT), lors de son assemble gnrale qui a eu lieu le 6 juin. LOIT a reproch aux autorits algriennes le non-respect de leurs engagements envers lOrganisation internationale. En clair, lAlgrie a t condamne pour avoir entrav le travail des syndicats autonomes et procd des licenciements abusifs, comme moyen de pression lencontre des syndicalistes.
En consquence, lOIT a demand au gouvernement algrien de permettre aux syndicats autonomes dagir librement. Les autorits algriennes, qui ont sign la quasi totalit des conventions internationales, ont pris pour habitude de ne pas procder aux correctifs ncessaires.
Les correctifs au niveau des pratiques et des amendements des textes ntaient pas conformes aux textes signs par lAlgrie.
Consquence directe de ce dsaveu, lors du vote pour lattribution dun sige de membre titulaire que briguait lUnion gnrale des travailleurs algriens (UGTA), le syndicat que prside Sidi Sad na obtenu que 36 voix, loin derrire le dernier prtendant retenu (96 voix) et a perdu son sige au sein du conseil dadministration de lOrganisation internationale du travail (OIT).



Salim Mesbah




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le pouvoir sattaque aux syndicats autonomes




04:54 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,