> >

[] [ ]

Ifri, une date historique et un dni

(Tags)
 
Nacra Dutour : Cest le dni de justice qui devient une constante Emir Abdelkader 0 2014-05-28 02:15 PM
La vido de la rpression policire Tizi Ouzou date de 2001 Emir Abdelkader 0 2014-04-22 01:40 AM
Prsidentielle: le 4 mars minuit, date limite du dpt des dossiers de candidature Emir Abdelkader 0 2014-02-26 03:00 PM
LUniversit de Annaba ou lhistoire dun dni Emir Abdelkader 0 2014-01-26 12:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Ifri, une date historique et un dni

Ifri, une date historique et un dni








Des dizaines, sinon des centaines de citoyens prendront aujourdhui le chemin dIfri pour visiter la maison qui a abrit le Congrs de la Soummam le lundi 20 aot 1956 et a jet les bases de ce qui devait tre lEtat moderne algrien.


Le souvenir du Congrs de la Soummam sera encore une fois perptu, loccasion de ce 58e anniversaire, par la seule fidlit de la socit civile et dune partie de la classe politique, en labsence du moindre dplacement des hautes autorits du pays. Depuis de longues annes, le rgime en place boude cette date repre de lhistoire nationale. Il faut remonter au temps du parti unique pour trouver trace dune clbration aux couleurs officielles avec la prsence du ras Houari Boumediene, Ifri, au dbut des annes 1970. Aucune autre prsence prsidentielle Ifri Ouzellaguen ninterviendra dans la dizaine dannes qui suivra.
Chadli Bendjedid, intronis troisime prsident de lAlgrie indpendante en 1979, ne foulera le sol dIfri quau bout de son premier quinquennat. En 1984, les autorits du pays redonnent cette date hautement historique ses droits. La rgion en a profit pour goter un semblant de dveloppement. La route dIfri a t goudronne le temps dune nuit, se souvient un motocycliste qui passait par l pour aller enseigner dans le village.
En aot 1984, Boudjema Rabah ntait pas quenseignant de musique, il avait pris part, comme ralisateur dune oprette, la soire artistique de commmoration du 28e anniversaire du Congrs en prsence du chef de lEtat. Le dplacement de Chadli avait mobilis les camras de lentreprise nationale de tlvision. LUnique est venue immortaliser les chants de Warda El Djazaria louant Ifri et la rvolution algrienne.
Chadli, prsident dmissionnaire en 1992, se fera reprsenter, une anne ou deux ans plus tard, au milieu de ses treize ans de rgne, par Mohamed Cherif Messadia, linfluent prsident du Comit central du FLN. Depuis plus rien. La mmoire collective ne retient aucune autre image dofficiels sur le site dIfri duquel on a dvi les lumires pour le jeter aux oubliettes.
Laprs Octobre 1988 promettait, dans le sillage de louverture dmocratique, la rappropriation de lhistoire et de lidentit nationales. Rien de tout cela. Ifri continue tre frapp de dni. Ni Liamine Zeroual, premier magistrat du pays entre 1994 et 1999, ni Ali Kafi, qui, avant cela, a pris la tte du Haut Comit dEtat pendant deux ans, aprs la dmission de Chadli et lassassinat de Mohamed Boudiaf, nont t Ifri. Ali Kafi, qui a t exclu du Congrs de la Soummam par Zighoud Youcef, a contest de son vivant la porte de ce Congrs.
Le premier prsident de lAlgrie indpendante, Ahmed Ben Bella, na pas t aussi congressiste. Le recul notable du terrorisme dans les annes 2000, qui a balay du coup le prtexte de linscurit, na pas libr pour autant ni la voie dIfri ni les esprits au sommet de lEtat. Au pouvoir depuis 1999, Abdelaziz Bouteflika na pas t Ifri dans aucune occasion pendant ses quinze ans de rgne qui continue.
Au pouvoir, il y a toujours des gens qui ont t de tout temps contre le Congrs de la Soummam, rsume, accusateur, le responsable de lorganisation des enfants de chouhada dIfri-Ouzellaguen (voir larticle de N. Douici). La dcrpitude et la dgradation, qui sont aussi le lot du PC de la wilaya III, se trouvant Akfadou, signent le mpris affich envers un haut lieu de la Rvolution algrienne o planent les ombres de Abane Ramdane, Krim Belkacem, Amar Ouamrane, Zirout Youcef, Larbi Ben Mhidi, Bentobal, Ali Mellah

Kamel Medjdoub




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ifri, une date historique et un dni




02:28 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,