> >

[] [ ]

20 janvier 1981 : arrive Alger des otages amricains de Thran

(Tags)
 
Le MCB et le MAK commmorent les vnements de mai 1981 Bjaa Emir Abdelkader 0 2014-05-20 01:41 AM
Ghardaa : Alger demande aux Amricains lidentit des facebookers Emir Abdelkader 0 2014-04-04 05:45 PM
La stle du colonel Amirouche est arrive mardi Alger Emir Abdelkader 0 2014-03-19 03:09 PM
Le 1er Rabi I vendredi 3 janvier et Aid Al Mawlid mardi 14 janvier Emir Abdelkader 0 2014-01-03 12:17 AM
Prise d'otages en Algrie : 30 otages et 11 islamistes tus Emir Abdelkader 0 2013-01-17 11:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
20 janvier 1981 : arrive Alger des otages amricains de Thran

20 janvier 1981 : arrive Alger des otages amricains de Thran






Avec laide de la diplomatie algrienne, les 52 otages amricains de lambassade des Etats-Unis Thran sont finalement librs aprs 444 jours de dtention, du 4 novembre 1979 au 20 janvier 1981. Ils arrivent Alger le 20 janvier 1981.
Diffrentes tentatives avaient t opres afin de librer les otages amricains. En vain. Cest alors que lIran et les Etats-Unis ont demand lAlgrie dintervenir en tant que mdiateur dans le contentieux entre les deux pays.
LAlgrie avait pos aux deux parties deux conditions importantes pour mener bien cette mdiation, selon les dclarations du prsident de la Rpublique de lpoque, M. Chadli Bendjedid, savoir : la confiance dans la politique de lAlgrie et dans sa manire de rgler la crise et lengagement appliquer les accords qui dcouleront des ngociations avec la partie iranienne.
Les ngociations entre les Etats-Unis et lIran se sont poursuivis de manire intense sous la mdiation algrienne. Le secrtaire dEtat amricain adjoint de lpoque, M. Warren Christopher a eu une srie dentretiens en Algrie avec Mohamed Seddik Benyahia alors ministre des affaires trangres.
Le 19 janvier 1981 un accord final a t sign Alger entre lIran et les Etats-Unis sur laffaire des otages amricains aprs lapprobation du communiqu du gouvernement algrien par les deux pays. Dans ses grandes lignes, le communiqu stipule lengagement du gouvernement amricain de ne pas singrer dans les affaires iraniennes, le rapatriement des fonds iraniens gels, lannulation des sanctions et plaintes introduites contre lIran devant les tribunaux amricains et le gel des avoirs du Shah Mohamed Reza Pahlavi aux Etats-Unis jusquau prononc des tribunaux.
Lors de la ratification de laccord, Warren Christopher avait exprim lAlgrie la gratitude des Etats-Unis et ses remerciements pour sa contribution efficace dans le processus de libration des otages. Lancien prsident amricain Jimmy Carter avait qualifi la mdiation algrienne dquitable, exprimant, dans une allocution tlvise adresse au peuple amricain, ses remerciements lAlgrie pour son rle positif dans les ngociations amricano-iraniennes.
Je voudrais exprimer publiquement () aux Algriens mes remerciements () pour le travail extraordinaire quils ont ralis en agissant avec quit et minutie entre nous et les dirigeants iraniens , avait-il dclar.
Laffaire des otages amricains a pris fin le 20 janvier. Le soir mme, deux avions dAir Algrie avaient atterri Thran pour transporter les otages amricains qui avaient subi auparavant une visite mdicale par une quipe de mdecins algriens.
M. Reda Malek, ancien chef du gouvernement algrien et ancien ambassadeur dAlgrie aux Etats-Unis avait affirm dans des dclarations la presse que les principes de la rvolution algrienne taient ceux qui avaient contribu la libration des otages amricains Thran en 1981.
M. Reda Malek avait prcis quil avait expliqu lambassadeur iranien Washington dalors que la rvolution algrienne tait base sur le respect de lopinion publique franaise et se souciait de ne pas attenter la dignit des franais en tant que peuple en dpit de la guerre.
Vous avez un diffrend avec le gouvernement amricain et non avec le peuple amricain. Pourquoi le retournez-vous contre vous ? , avait dit M. Rda Malek lambassadeur iranien, ajoutant : Si ce ntait le respect que lIran vouait la rvolution algrienne, lopration naurait pas abouti .
LAlgrie a respect, depuis lindpendance, la ligne du non alignement nimporte quelle partie au dtriment dune autre dans le rglement des conflits dans le monde, le principe de soutien aux causes justes et aux mouvements de libration o quils se trouvent ainsi que le soutien de lunit arabe, maghrbine et africaine.
(Source : portail du cinquantenaire de lindpendance de lAlgrie)


ALGER 1981 : l'Arrive des Otages Amricains. - YouTube

 

()


: 1 ( 0 1)
 

20 janvier 1981 : arrive Alger des otages amricains de Thran




01:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,