> >

[] [ ]

Ce que l'on sait du bourreau de James Foley

(Tags)
 
Irak : la famille du journaliste US Foley confirme sa mort Emir Abdelkader 0 2014-08-20 12:34 PM
Cocane : ce que l'on sait du suspect du 36 quai des Orfvres Emir Abdelkader 0 2014-08-03 06:19 PM
Ce que l'on sait de la probable capture du soldat isralien Goldin Emir Abdelkader 0 2014-08-02 12:28 PM
Gaza : ce que l'on sait de la mort des 4 enfants palestiniens sur la plage Emir Abdelkader 0 2014-07-17 11:51 AM
Du gia aqmi, les techniques sont les mmes, Des terroristes la james bond Emir Abdelkader 0 2013-12-29 12:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ce que l'on sait du bourreau de James Foley

Ce que l'on sait du bourreau de James Foley






Le djihadiste qui a excut le journaliste amricain se ferait appeler John et serait originaire de Londres. Il pourrait tre le chef d'une unit de "combattants britanniques".

James Foley a-t-il t excut par un djihadiste britannique ? Pour le Premier ministre David Cameron, c'est "de plus en plus probable", en raison de l'"accent anglais" du bourreau du journaliste amricain. Les Etats-Unis sont d'ailleurs arrivs la mme conclusion. Mais que sait-on de plus sur ce djihadiste ? Le "Nouvel Observateur" fait le point sur les premires hypothses.
Un accent britannique

"Nous n'avons pas encore identifi l'individu responsable de cet acte, mais pour autant qu'on puisse en juger, il parat de plus en plus probable qu'il s'agisse d'un ressortissant britannique", a expliqu David Cameron au sortir d'une des nombreuses runions de crise qu'il a prsides mercredi.
Le dpartement d'Etat amricain a confirm : "D'aprs ce que nous avons vu, il semblait de plus en plus probable qu'il s'agisse d'un citoyen britannique."
Selon les chiffres gouvernementaux de 400 500 Britanniques se sont rendus en Irak et en Syrie depuis deux ans. La police a procd cette anne un nombre record de 69 arrestations, selon le dcompte de la BBC, contre 24 en 2013.
Un Londonien ?

Selon deux experts en linguistique, interrogs par le quotidien "The Guardian", le bourreau de James Foley pourrait tre originaire de Londres ou de sa rgion.
Le premier expert, Paul Kerswill, de l'universit de York, estime que le bourreau s'exprimerait "en anglais multiculturel" caractristique de l'East-end londonien. "Il a probablement un background tranger mais on dirait qu'il s'agit d'un anglais multiculturel londonien, parl par des personnes de diffrentes origines qui se mlangent dans l'East-end, une nouvelle sorte de 'cockney' [un argot ou dialecte de la banlieue londonienne, NDLR]", prcise-t-il.
Pour Claire Hardaker, de l'universit de Lancaster, le djihadiste serait originaire du sud-ouest de l'Angleterre et "plus probablement de Londres, du Kent ou de l'Essex".
"John", le chef d'une unit de britanniques

Le quotidien britannique relaye par ailleurs le tmoignage d'un ex-otage qui avance, pour sa part, l'hypothse selon laquelle le bourreau serait le chef d'une unit de "combattants britanniques" ayant dtenu plusieurs otages occidentaux en Syrie. Celui-ci se ferait appeler John et serait originaire de Londres.
Il se pourrait mme qu'il soit le ngociateur principal du mouvement rebelle lors de pourparlers, plus tt cette anne, ayant conduit la libration de 11 otages enlevs par l'Etat islamique, finalement remis aux autorits turques, aprs le versement d'une ranon.
Selon un reprsentant de la famille Foley et un ancien otage dtenu avec lui, cits par le "New York Times", l'Etat islamique aurait d'ailleurs tent d'obtenir une ranon de plusieurs millions de dollars en change de James Foley. Ranon que les Etats-Unis auraient refus de verser.
Un ex-otage, dtenu pendant un an Raqqa, dcrit le bourreau britannique comme quelqu'un d'"intelligent, instruit et un fervent croyant dans les enseignements islamiques radicaux". Il serait le leader de trois djihadistes britanniques, dsigns comme "les Beatles" par les otages en raison de leur nationalit. Aucune certitude nanmoins pour le moment.
Jeudi matin, la presse britannique a quant elle lanc une vraie chasse l'homme, appelant "trouver le boucher britannique derrire le masque".







 

()

« ... | "" »

: 1 ( 0 1)
 

Ce que l'on sait du bourreau de James Foley




03:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,