> >

[] [ ]

La mort de notre compatriote Roissy nest pas naturelle

(Tags)
 
Fabius prsente ses excuses son homologue marocain, fouill laroport de Roissy Emir Abdelkader 0 2014-03-28 07:21 PM
Le Maroc est le seul responsable de notre souffrance Emir Abdelkader 0 2014-03-15 10:15 PM
Laissez notre arme tranquille ? Emir Abdelkader 0 2014-03-02 04:53 PM
La faillite de notre lite Emir Abdelkader 0 2014-02-17 03:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La mort de notre compatriote Roissy nest pas naturelle

Interview Le prsident du MCAF : La mort de notre compatriote Roissy nest pas naturelle






Algeriepatriotique : Avez-vous des informations sur l'affaire de l'Algrien dcd Roissy ?

Omar At Mokhtar : Il y a un mort. Ce qui est dramatique. Notre concitoyen est dcd lors de son transfert du centre de rtention de Vincennes en rgion parisienne, ce centre de la honte, vers laroport de Roissy. Des questions se posent. Il fallait sy attendre. Nous avons prvenu tout le monde. Les sans-papiers refusent dembarquer a, on le sait et les policiers utilisent la force pour y parvenir. Donc pour nous, cette mort nest pas naturelle ; elle a t provoque. La justice que nous avons saisie nous le dira. Sachez quil faut quun consul adjoint reconnaisse un citoyen algrien et lui dlivre un laissez-passer, pendant quun sans-papiers essaye de ne pas donner sa vraie nationalit

Pouvez-vous nous dcrire la situation des sans-papiers algriens en France ? Est-elle diffrente de celle des autres Maghrbins ?

Il ny a pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Nous avons tent dagir pour viter de ragir. Je vous joins justement les correspondances avec M. Valls, alors ministre de lIntrieur, qui a t le premier nous rpondre en nous orientant vers son conseiller limmigration pour en dbattre, contrairement nos diplomates qui ne donnent aucune importance nos concitoyens tablis rgulirement, alors que dire des sans-papiers ? Nous avons demand plusieurs reprises des audiences ou des tables rondes lambassadeur dAlgrie Paris. Il na jamais rpondu nos sollicitations. Les sans-papiers algriens sont indsirables dans nos consulats, contrairement nos voisins tunisiens et marocains. Il y a un vrai problme. Il faut voir comment sont traits les gens dans nos consulats. Savez-vous que les premires victimes sont les agents consulaires qui subissent la foudre des citoyens exasprs ? Crachats et insultes sont leur lot quotidien, quand ils ne sont pas carrment agresss physiquement. La semaine dernire, un citoyen a failli mourir au consulat gnral dAlgrie Paris, un agent consulaire a t rou de coups Vitry-sur-Seine, un autre Nanterre, la voiture du consul gnral Paris a t saccage La police franaise intervient parfois pour calmer les esprits. Le MCAF a voulu agir, mais, hlas !, nous sommes obligs de ragir. Nous agissons du mieux que nous le pouvons, malheureusement, nous ne sommes pas couts. En passant dans des quartiers comme Barbs Paris, Place du Pont Lyon, Wazemmes Lille, il y a de quoi avoir honte. Il faut faire exprs pour ne pas voir cette situation honteuse.
Est-ce que nos diplomates relvent cette situation dans les rapports ? Jen doute
.

Donc, travers vous, nous interpellons le Premier ministre, M. Abdelmalek Sellal, pour lui dire quil y a un gros problme et que nous avons des propositions concrtes pour y remdier.

Vous avez sollicit une audience auprs de Manuel Valls, quand celui-ci tait ministre de l'Intrieur, pour lui faire part de vos suggestions concernant le problme des sans-papiers. Son chef de cabinet vous a rpondu favorablement. Quallez-vous dire vos interlocuteurs ?
Je vous joins sa rponse et le courrier que nous lui avons envoy. Je dirais quil nous a couts et respects. M. Valls a instruit son conseiller limmigration pour nous recevoir de sorte que nous lui fassions part de nos propositions pour amliorer la situation de nos compatriotes qui vivent illgalement sur le territoire franais. Nous allons le rencontrer au courant du mois de septembre.

Avez-vous fait les mmes dmarches auprs des autorits algriennes ? Que vous ont-elles rpondu ?

Il ny a aucun dialogue, hlas ! Les responsables algriens se runissent seuls pour chercher des solutions et ils ne veulent pas associer les principaux concerns. Ils resteront toujours des chercheurs de solutions et jamais ils nen trouveront. Pourtant, il suffit de sinspirer dautres institutions. Prenons lexemple de la prfecture de Seine-Saint-Denis Bobigny qui gre plus de 40 nationalits. Avant, ctait un vrai souk. Mais, maintenant, cette institution a instaur le systme de la rception sur rendez-vous et le problme a t dfinitivement rgl.

Quelles propositions allez-vous soumettre aux autorits franaises pour essayer de rgler le problme des sans-papiers ?

La France est un pays souverain, mais des accords peuvent tre trouvs. De toute faon, on parle du rglement dun problme humain dramatique. Il sagit donc de soumettre des propositions acceptables pour les sans-papiers avant tout, en essayant de faire en sorte que les autorits franaises et algriennes accordent leurs violons. LAlgrie nest pas un village ; lAlgrie est un grand pays capable de soccuper de ses citoyens o quils se trouvent.

Nous recevons de plus en plus de messages concernant le traitement humiliant rserv aux Algriens rsidant en France dans pratiquement tous les consulats algriens. Comment expliquez-vous l'inaction de l'Etat algrien face ce genre de comportements qui ne cessent de prendre de l'ampleur ?

Il y a une situation dramatique et humiliante. Il ny a pas dautres qualificatifs. Nous sommes obligs de ragir ensemble. Nous demandons lorganisation dune table ronde et dun dbat constructif sous lautorit du Premier ministre. Il est inconcevable que nous continuions perdre notre temps parler des problmes au lieu de nous soucier de la manire daider notre pays. La communaut algrienne tablie ltranger nest pas un poids ou une charge pour notre pays. Au contraire. Quand les riverains du consulat dAlgrie Nice demandent son dmnagement, je suis pein et touch. Ne croyez surtout pas que cest du racisme ; ces gens sont drangs chez eux par les va-et-vient ds 3h du matin pour faire la queue devant lentre du consulat. Cette queue de la honte doit disparatre. Jai ralis une vido devant le consulat gnral dAlgrie Paris qui est une illustration parfaite de cette situation intenable.

Propos recueillis par Houneda Acil




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La mort de notre compatriote Roissy nest pas naturelle




04:50 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,