> >

[] [ ]

lettre posthume au regrett Albert Eboss

(Tags)
 
Albert Eboss : Un joueur qui a conquis le cur des Algriens Emir Abdelkader 0 2014-08-25 01:04 PM
Mort d'Albert Eboss au stade de Tizi Ouzou :... Emir Abdelkader 0 2014-08-25 12:52 PM
Albert Eboss aurait-il t tu par autre chose quun projectile lanc depuis la tribune ? Emir Abdelkader 0 2014-08-24 01:44 PM
Dcs du joueur de la JSK Albert Eboss touch par un projectile Emir Abdelkader 0 2014-08-24 11:10 AM
LAfrique regrette la qualification de lAlgrie qui reprsente le monde arabe Emir Abdelkader 0 2014-07-06 10:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
lettre posthume au regrett Albert Eboss

Emouvant hommage d'un citoyen algrien au joueur de la JSK : lettre posthume au regrett Albert Eboss




Cher regrett Albert Eboss, cher compatriote africain,
Je tcris cette missive posthume, car jai appris que tu as t assassin en cette journe du 23 aot par lun de tes supporters, qui tait mcontent du rsultat du match de football auquel tu as pris part, comptant pour le championnat de la Ligue professionnelle algrienne, qui a oppos ton quipe dadoption, la JS Kabylie, lquipe te, lUSMA dAlger, et qui sest sold par la dfaite de ton quipe. Si jai pris la peine de tcrire cette occasion, cest surtout cause du sentiment profond de honte et de tristesse dans lequel cette terrible nouvelle ma plong et que je ne parviens ni transcender ni men dtacher.


Jaurais souhait que la terre souvre sous mes pieds et mengloutisse que de continuer souffrir de cette immense humiliation, pour moi et pour les miens, dont je ressens lgale affection de tout ct vers lequel je me retourne, du fait de cette incomprhensible tragdie devenue nationale. Au-del de la mort violente et injustifie dont tu as fait lobjet, source dun inconsolable chagrin pour ton pouse bien aime que tu venais peine de quitter la maternit, quelques heures seulement avant lirrparable, et qui venait daccoucher du fruit de votre amour : un merveilleux enfant que tu ne verras plus jamais. Au-del du chagrin insupportable que tu infliges tes proches, tes amis et tes fans par ton dpart prmatur. Au-del du deuil avec lequel tu accables ton peuple camerounais la grande rputation pacifique et hospitalire.

Au-del du rve bris du jeune prodige sur les terrains que tu tais, la moralit irrprochable dans le jeu comme dans la vie, et dont le talon prdisait un avenir des plus glorieux. Cest lespoir de tout un continent qui est ananti en suivant lombre de ta dernire foule. Lespoir pour lequel nos ans se sont sacrifis pour nous librer et nous lguer un continent btir dans lentraide et lamiti, et uvrer pour le rapprochement de nos peuples, afin de lutter ensemble pour nous manciper.

Cher compatriote africain, ta tragique disparition par cet assassinat dans des conditions si absurdes, aussi bien par sa motivation que par la manire dont il a t commis, vient rajouter de la tragdie la tragdie et nous rappeler que le chemin pour notre mancipation, en tant que peuples qui ont tant souffert dans leur histoire, et qui ont t autant soustraits la contemporanit du monde, est sem de beaucoup plus dembches que lon croyait. A considrer seulement le lieu de ce crime absurde, celui de notre lumineuse cit de Tizi Ouzou, ville symbole des potes et des militants pour la justice et les liberts de conscience, cela a de quoi vous plonger dans un profond dsespoir.

Cher compatriote, avant de te quitter et te laisser reposer en paix pour lternit, je tenais te rassurer que linfamie qui ta frapp la fleur de lge ne pourrait tre vaine et se perdre dans les abysses du temps. Car la tragdie dans laquelle tu as plong tout un continent vient sinscrire dans la continuit des tragdies qui ont endeuill nos peuples tout le long des sicles couls, pour aboutir notre mancipation de lemprise coloniale.

A prsent, place la lutte pour notre mancipation de lobscurantisme, du despotisme et de toutes les autres rgressions qui affectent notre vivre ensemble. Je suis convaincu que la tragdie qui ta affect, qui nous a affects tous, marquera dfinitivement une rupture significative dans ce processus tant souhait, et comme pour nos ans, ton empreinte restera grave jamais sur les frontons de nos structures sportives, pour constituer un rfrent incontournable pour les gnrations venir.


source: algeriepatriotique


 

()

« 20 | »

: 1 ( 0 1)
 

lettre posthume au regrett Albert Eboss




03:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,