> >

[] [ ]

Bouteflika veut tuer politiquement Belkhadem ...

(Tags)
 
Bouteflika limoge Belkhadem Emir Abdelkader 0 2014-08-26 04:00 PM
Ouyahia et Belkhadem les fers de lance de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-10 04:38 PM
Ouyahia et Belkhadem rdigent les directives en vue de la campagne d'Abdelaziz Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-09 12:05 AM
Ouyahia et Belkhadem dans le staff de campagne lectorale de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:46 PM
Il na pas renonc son ambition prsidentielle, Belkhadem veut carter Sadani Emir Abdelkader 0 2014-01-16 08:29 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Bouteflika veut tuer politiquement Belkhadem ...

Bouteflika veut tuer politiquement Belkhadem souponn dintelligence avec adversaires






Abdelaziz Belkhadem tait prsent lundi luniversit dt du changement (FC), le parti dAbdelmadjid Menasra. Il tait au premier rang des invits avec Sid Ahmed Ghozali, Mouloud Hamrouche, Ahmed Benbitour et surtout Ali Benflis, adversaire de Bouteflika lors de la dernire prsidentielle.
Ce dernier, lorsquil avait pris la parole a fait un procs en bonne et due forme contre Bouteflika, sa gouverne et surtout son absence avec son corollaire la paralysie de linstitution prsidentielle.
Les observateurs taient profondment surpris de voir Belkhadem assister sans broncher au procs de Bouteflika alors quil tait encore ministre dEtat et conseiller spcial.
A moins qu travers cette prsence le conseiller entendait envoyer un message : celui de la rupture avec le prsident. Histoire dofficialiser le divorce. Sinon on voit mal comment il pouvait assister une rencontre, avec les adversaires politiques du prsident, pour faire le procs du prsident.
Selon des journalistes prsents luniversit dt, Belkhadem a d quitter prcipitamment les lieux aprs avoir reu un coup de fil pour un rendez-vous urgent . Est-ce un coup de fil de la Prsidence pour lui signifier un mcontentement den haut lieu ? Mystre et boule de gomme.
Toujours est-il que ce limogeage a t rendu public aujourdhui via un communiqu de la prsidence. Un communiqu dont le lexique tranche radicalement avec les formules strotypes et convenues utilises habituellement dans les usages officiels pour annoncer un limogeage.
En effet, dans le communiqu de la prsidence, il y a une certaine violence dans le choix des mots qui renvoie une raction revancharde.
Le fait de perdre son poste de conseiller, mais de se voir dsormais interdit de toutes activits en relation avec lensemble des structures de lÉtat et au sein mme du FLN est signe que Belkhadem sest rendu coupable de quelque chose de gravissime pour se voir dbarqu de faon aussi humiliante.
Est-ce la prsence de Belkhadem luniversit du Front du changement, o il avait assist au procs de Bouteflika fait notamment par Ali Benflis qui est lorigine de son limogeage ? Cest probablement la goutte qui a fait dborder le vase.
Car depuis sa nomination au poste de ministre dÉtat et conseiller spcial du prsident, Belklhadem na t charg daucune mission de reprsenter le prsident ltranger.
Cest tour tour Sellal, Bensallah, Ould Khlifa, et mme Boudiaf qui sy sont colls. Visiblement, le divorce, officialis aujourdhui a des raisons plus profondes. Peut tre que le prsident Bouteflika souponne de Belkhadem de rouler pour sa propre chapelle en se prparant la succession.
Mme sil a soutenu le quatrime mandat du bout des lvres, Belkhadem na jamais cach son ambition de briguer la prsidence, car il croit son destin national.
Doit-il dsormais tirer un trait sur cette ambition ? Cest en tous cas la volont manifeste du prsident Bouteflika de lenterrer politiquement en le radiant des institutions de lEtat et des structures du FLN.
Mais Belkhadem, vieux routier de la politique peut retourner la situation en sa faveur en jouant la victimisation. En le virant du systme, Bouteflika lui redonne en quelque sorte une nouvelle virginit qui lui permettra de se placer en alternative politique en prvision de 2019.
Cest dautant plus jouable que Belkhadem pourrait tre lhomme qui pourrait russir la jonction entre les nationalistes et les islamistes BCBG.
A moins que ceux qui ont scell sa perte lui sortent des dossiers pour plomber son ambition. Car comme a dit un ancien ministre, le systme noublie pas ceux qui lont servi mais ne pardonne jamais ceux qui lont trahi ( Dawla ma tensach ou ma tesmahch).



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouteflika veut tuer politiquement Belkhadem ...




08:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,