> >

[] [ ]

Belkhadem excommuni

(Tags)
 
Belkhadem lch de partout : ... Emir Abdelkader 0 2014-08-27 11:56 AM
Belkhadem, la cinglante fin de mission Emir Abdelkader 0 2014-08-27 11:42 AM
Bouteflika limoge Belkhadem Emir Abdelkader 0 2014-08-26 04:00 PM
Belkhadem prpare la riposte Emir Abdelkader 0 2014-06-26 06:54 PM
Belkhadem ou le symbole dun FLN en dconfiture Emir Abdelkader 0 2014-06-26 02:54 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Belkhadem excommuni

Belkhadem excommuni






En instruisant le SG du FLN dexclure Belkhadem, Bouteflika foule aux pieds les dispositions statutaires du parti.


Comme lascension est si rapide, la chute est souvent brutale. Lancien chef de gouvernement et proche du clan prsidentiel, Abdelaziz Belkhadem, la appris ses dpens. Il vient dtre limog par le prsident Bouteflika. Linformation a t donne, hier, par lagence de presse officielle APS en citant une source relevant de la prsidence de la Rpublique.
Le prsident Bouteflika a sign un dcret mettant fin aux fonctions de Abdelaziz Belkhadem en qualit de ministre dEtat, conseiller spcial la prsidence de la Rpublique, ainsi qu toutes ses activits en relation avec lensemble des structures de lEtat, affirme cette source.
Cette source prcise galement que contact a t pris avec le secrtaire gnral du Front de libration nationale (FLN) leffet de prendre les mesures ncessaires afin de mettre fin aux fonctions de Abdelaziz Belkhadem au sein du parti et interdire sa participation aux activits de lensemble de ses structures.

Une sanction spectaculaire pour celui qui sest, pourtant, toujours montr loyal au prsident Bouteflika. La dcision et la manire avec laquelle elle a t annonce sont nigmatiques. Quest-ce qui a motiv cette dcision indite ? Abdelaziz Belkhadem a-t-il commis une faute grave ? Laquelle ? Aucune explication nest fournie par la source de lAPS.
Disgrce aprs le CC du FLN du 24 juin
Mais il semblerait que le clan prsidentiel reproche une srie dagissements impardonnables que Abdelaziz Belkhadem aurait commis depuis son rappel au gouvernement, la veille de llection prsidentielle du 17 avril dernier. Cest lexplication donne notamment par le charg de communication du FLN, Sad Bouhadja.
La direction du lex-parti unique, selon lui, sattendait cette sanction. Daprs lui, lattitude de Belkhadem lors de la runion du comit central du FLN, tenue le 24 juin dernier, est lorigine de la colre des responsables de la Prsidence. Belkhadem tait ministre et conseiller spcial du prsident de la Rpublique. Il a utilis sa fonction pour dstabiliser le parti, lance-t-il. Pour lui, la tentative de Belkhadem de revenir, par la force, la tte du parti est un geste de trop. Ses agissements portent atteinte la personne du chef de lEtat et au gouvernement, dont il fait partie. Il y a dabord ses tentatives dentrer par la force au dernier comit central (CC) avec laide de ses gardes de corps.
Cela est grave pour un ministre qui devrait faire preuve de sagesse et de retenue, explique notre interlocuteur. Une thse confirme aussi par une source proche du FLN. Belkhadem sest prsent au CC comme tant lenvoy du chef de lEtat pour rgler la crise au FLN. Les agents de la garde prsidentielle ont not cela.
Et depuis cette date, les activits de Belkhadem taient geles. Vous avez, sans doute, remarqu quil nest plus charg deffectuer des missions au nom du Prsident depuis cette date, ajoute notre source. De plus, les dclarations faites par lancien chef de gouvernement des chanes de tlvision prives et ses rvlations concernant le contenu dune runion secrte entre le prsident Bouteflika, le chef de cabinet de la Prsidence, Ahmed Ouyahia et lui-mme autour de la crise du FLN nont pas plu au chef de lEtat et son entourage.
Mais llment dclencheur de cette dcision serait aussi la participation de Abdelaziz Belkhadem louverture de luniversit dt du Front du changement (FC) aux cts de lennemi jur du clan prsidentiel, Ali Benflis.
Trop ambitieux pour tre tolr
Ce ne sont pas les seules explications. Lambition prsidentielle de Abdelaziz Belkhadem qui se voit comme le successeur lgitime de Abdelaziz Bouteflika la tte de lEtat est galement, jugent certains observateurs, lorigine de cette dcision. Outre ce limogeage, linstruction donne au SG du FLN, Amar Saadani, de prendre des mesures pour carter Belkhadem des rangs du parti intrigue plus dun. Il sagit dune ingrence de la Prsidence dans les affaires internes dun parti.
Certes, le chef de lEtat est le prsident dhonneur du FLN depuis son huitime congrs bis, qui a lu galement Abdelaziz Belkhadem en tant secrtaire gnral du vieux parti. Mais cette formation politique dispose dun rglement intrieur et des statuts qui prvoient des mesures pour rsoudre tous les cas disciplinaires de ses militants.
Selon Kassa Assi, membre du mouvement de redressement du FLN, les statuts du parti sont clairs ce sujet. Il faut passer par la commission de discipline pour radier un militant. Si linstruction de la Prsidence est applique, cela sera une premire. Elle sera prise en dehors des statuts du parti, souligne-t-il, qualifiant de confusion dans le fonctionnement des institutions de lEtat, les dclarations faites lAPS par cette source de la Prsidence ce sujet.

Madjid Makedhi




 

()

« "" "" | : .. »

: 1 ( 0 1)
 

Belkhadem excommuni




03:35 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,