> >

[] [ ]

vingt ans aprs, faut-il rouvrir la frontire commune ?

(Tags)
 
Pourquoi lAlgrie refuse de rouvrir sa frontire avec le Maroc ? ... Emir Abdelkader 0 2014-06-23 07:48 PM
Lextrait de naissance n12-S est dlivr auprs de toute commune Emir Abdelkader 0 2014-06-19 07:24 PM
Vingt-quatre pays participent une manuvre internationale contre le terrorisme sans lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-05-20 01:38 AM
Une marche commune pour des slogans distincts Bjaa Emir Abdelkader 0 2013-04-21 02:48 PM
La commune de Mena (Batna) commmore... Emir Abdelkader 0 2013-03-24 04:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-08-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
vingt ans aprs, faut-il rouvrir la frontire commune ?

Algrie - Maroc : vingt ans aprs, faut-il rouvrir la frontire commune ?






Vingt ans aprs sa fermeture, la frontire commune entre le Maroc et l'Algrie n'est toujours pas rouverte. Une situation prjudiciable pour les deux États qui se contentent, pour l'instant, de s'accuser mutuellement d'empcher le retour la normale. Et vous, qu'en pensez-vous ?
Le statu quo dure depuis deux dcennies. Entre le Maroc et l'Algrie, la frontire est reste ferme depuis 20 ans. D'un ct, des tranches contre le trafic de carburant, de l'autre, une clture pour se protger du "terrorisme", sa rouverture n'a jamais t aussi lointaine.
LAlgrie dit attendre des "excuses" pour avoir t "accuse tort" et entend dissocier de la relation bilatrale la question du Sahara occidental, une ex-colonie espagnole annexe par le Maroc mais revendique par des indpendantistes (Polisario) avec le soutien dAlger. C'est en effet en aot 1994 qu'Alger avait dcid de fermer sa longue frontire (quelque 1 500 km) avec Rabat aprs un attentat Marrakech, dont le royaume rendait responsables les services de renseignements algriens. Et Rabat rappelle toujours que la fermeture nest pas de son fait et fustige une "mauvaise volont" du voisin, dont le but serait de contrer cote que cote linfluence rgionale du royaume.
>> Sondage : faut-il rouvrir la frontire Algrie-Maroc ? <<
Thank you for voting!



Oui 53.44% (520 votes)

Non 43.99% (428 votes)

Ne se prononce pas 2.57% (25 votes)

Total Votes: 973




Comments (4) Return To PollCreate Your Own Poll






Dans ces conditions, les deux poids lourds du Maghreb - plus de 70 millions dhabitants - ne cessent de se renvoyer la balle, voire de sinvectiver. "Nous ne sommes pas responsables de la fermeture et nous ne ferons rien qui aille dans le sens dune exacerbation de la tension", assure un diplomate algrien de haut rang. Pourtant, fin juillet, le roi Mohammed VI dplorait, de son ct, une "situation trange" ayant atteint un seuil intolrable pour le "citoyen maghrbin".
>> Lire aussi Maroc-Algrie : on ne choisit pas son voisin
"Le luxe de bouder"
Outre les querelles sur le Sahara, la dernire controverse en date a tourn autour des trafics de drogues - saisies de cannabis marocain chez lun contre psychotropes algriens chez lautre. "La ncessit davoir un Maghreb intgr na jamais t aussi forte. Le comportement dAlger et Rabat est totalement anachronique", fustige Khadija Mohsen-Finan, chercheur lInstitut de relations internationales et stratgiques (Iris).
"La situation rgionale est faite de problmes socio-conomiques, et dinscurit. On ne peut plus se permettre le luxe de bouder", ajoute-t-elle, citant notamment les rpercussions du conflit libyen et le risque de "circulation des armes". Car si la frontire algro-marocaine est officiellement ferme, elle reste permable aux trafics en tous genres, du fait de labsence totale de coopration.
"On ne se parle pas, confirme une source ministrielle marocaine. Et lorsquon se croise dans des runions, on fait de belles dclarations, on se tape dans le dos. Mais aprs 48 heures, cest oubli."
>> Lire aussi Algrie-Maroc : et s'ils s'entendaient ?
"Le plus grand gchis reste conomique"
La msentente entre Alger et Rabat pse aussi sur la lutte contre les rseaux dimmigration clandestine. "Impacte du fait de la forte pression ses frontires sud, lUnion europenne semble inapte favoriser un rapprochement. Mais le plus grand gchis reste conomique", juge lexpert marocain Najib Akesbi.
Lan dernier, diverses tudes ont relev que le commerce entre les cinq pays de lUnion du Maghreb arabe (UMA, cre en 1989 mais dont la mise en uvre est au point mort) ne reprsentait que 3 % de leurs changes globaux, ce qui en fait la rgion la moins intgre au monde.
Quant la Banque mondiale, elle a valu plusieurs milliards de dollars le cot annuel du "Non-Maghreb".




(Avec AFP)

 

()

« | є Ɣ »

: 1 ( 0 1)
 

vingt ans aprs, faut-il rouvrir la frontire commune ?




08:43 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,