> >

[] [ ]

Le gouvernement libyen ne contrle plus les ministres...

(Tags)
 
Libye : les milices contrlent les siges des ministres Tripoli Emir Abdelkader 0 2014-09-01 11:31 AM
FCE ou le contrle a posteriori ! Emir Abdelkader 0 2014-03-18 03:03 PM
Tunisie : Le gouvernement tente de reprendre le contrle sur toutes les mosques Emir Abdelkader 0 2014-03-10 10:35 PM
Les islamistes se retirent du gouvernement libyen Emir Abdelkader 0 2014-01-22 11:27 AM
Ouverture sous contrle Emir Abdelkader 0 2014-01-08 01:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le gouvernement libyen ne contrle plus les ministres...

Le gouvernement libyen ne contrle plus les ministres, le pays la drive



Le gouvernement dmissionnaire libyen, exil dans lEst, a reconnu ne plus contrler les ministres et services de lEtat Tripoli, nouvelle illustration de la drive dun pays livr aux milices armes et incapable de mener bien le processus de transition politique.
Cet aveu dimpuissance vient confirmer que la capitale est dsormais aux mains des miliciens -islamistes pour la plupart- qui ont chass le 22 aot, au prix de violents combats, leurs rivaux, proches du gouvernement dmissionnaire, de laroport situ au sud de la ville.
Depuis la chute du rgime de Mouammar Kadhafi en 2011 aprs huit mois de rvolte arme, les diffrentes milices qui lont combattu font la loi dans ce pays plong dans le chaos.
Dans un communiqu publi dans la nuit de dimanche lundi, le gouvernement provisoire dirig par Abdallah al-Theni a prcis que les milices armes empchaient sous la menace les services de lEtat de fonctionner dans la capitale.
M. Theni, qui avait annonc jeudi avoir remis sa dmission au Parlement lu le 25 juin, a t charg lundi par cette mme assemble de former un cabinet restreint, comprenant une cellule de crise.
Ces deux institutions sigent dans lEst, Tobrouk, pour chapper la pression des milices armes.
Les siges des ministres et des services de lEtat Tripoli sont occups par des miliciens arms qui empchent les fonctionnaires dy accder et menacent leurs responsables, a dit le gouvernement.
- Des miliciens lambassade amricaine -
Il a ajout tenter dassurer de loin la continuit de ces services en gardant le contact avec les responsables des ministres et des services de lEtat.
M. Theni a accus le 25 aot les membres de la puissante milice Fajr Libya (Aube de la Libye), venant en majorit de la ville de Misrata (est de la capitale), davoir incendi et pill sa rsidence dans le sud de Tripoli aprs avoir pris laroport de la capitale aux milices rivales de Zenten (ouest).
Des miliciens de Fajr Libya se sont installs dimanche dans lune des annexes de lambassade des Etats-Unis, situe non loin de laroport de Tripoli, en affirmant vouloir ainsi contrler ce complexe vacu le 26 juillet.
Un milicien a affirm quils sy trouvaient pour empcher les pillages et scuriser les lieux, invitant les missions diplomatiques revenir Tripoli.
Lambassadrice amricaine Deborah Jones, rfugie Malte, a confirm que seule une annexe rsidentielle semblait avoir t prise par des miliciens.
Les Etats-Unis ont vacu tout leur personnel diplomatique de lambassade, qui stait retrouv pris depuis la mi-juillet au milieu de violents combats entre milices rivales sur la route de laroport de Tripoli.
Le secrtaire dEtat John Kerry avait alors indiqu que son pays avait suspendu ses oprations diplomatiques en Libye en raison dun risque rel.
- Dialogue de sourds -
Sur le plan politique, Fajr Libya et les autorits rfugies dans lEst -gouvernement et Parlement- se livrent un dialogue de sourds, qui loigne la perspective dune relance du processus de transition politique.
Fort de son succs militaire, Fajr Libya a annonc son intention de former un gouvernement parallle Tripoli aprs avoir remis en selle lAssemble sortante, le Conseil gnral national (CGN), dont le mandat a thoriquement expir.
La milice accuse le nouveau Parlement de tratrise et davoir t complice, avec le gouvernement, de raids ariens mens, selon elle, par les Emirats arabes unis, avec le soutien de lEgypte, contre ses combattants lors daffrontements pour le contrle de laroport de Tripoli.
Des mdias locaux pro-islamistes ont annonc lundi quune trentaine de Libyens avaient t arrts aux Emirats la suite de ces raids.
Le Parlement, quant lui, na cess de dnoncer les exactions des miliciens de Fajr Libya, nhsitant pas les qualifier de groupe terroriste au mme titre que les jihadistes dAnsar Asharia, bien implants Benghazi dans lest du pays.
Dix soldats y ont t tus lundi dans une attaque jihadiste sur laroport civil et militaire de la ville. Larme, bnficiant dun soutien arien, a russi repousser lassaut, selon un porte-parole militaire.
Dans ce contexte chaotique, la rentre scolaire programme pour dimanche na pas pu se drouler normalement: elle a t reporte Benghazi pour des raisons de scurit et Misrata cause de ltat dgrad des coles tandis qu Tripoli, peu dlves sont retourns lcole vu linscurit.


(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le gouvernement libyen ne contrle plus les ministres...




02:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,