> >

[] [ ]

Crise politique : Pourquoi larme est-elle sollicite

(Tags)
 
Libye : la violence se double d'une crise politique Emir Abdelkader 0 2014-08-25 01:25 PM
Pourquoi la justice franaise n'applique-t-elle pas la loi antiraciste... Emir Abdelkader 0 2014-07-19 10:49 PM
Pourquoi l'Algrie refuse-t-elle le transfert de Rafik Khalifa ... Emir Abdelkader 0 2014-05-31 02:48 PM
Pourquoi la DGSI a-t-elle peur de dvoiler un rapport... Emir Abdelkader 0 2014-03-19 04:01 PM
Pourquoi la France est-elle intervenue seule au Mali ? Emir Abdelkader 0 2013-01-13 03:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,952 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Crise politique : Pourquoi larme est-elle sollicite

Crise politique : Pourquoi larme est-elle sollicite






Des partis politiques et des personnalits nationales de poids et de divers horizons interpellent larme pour juguler la crise dans laquelle senlise le pays et aider llaboration dune perspective de mise en place dun rgime dmocratique.


Fortement sollicite pour peser de tout son pouvoir en faveur dun changement dmocratique, le commandement militaire cristallise tous les regards. En raison du flou politique dominant et surtout dun chef dEtat absent renforant une prilleuse impasse, alors que les rumeurs font rage au sein du srail, larme est de plus en plus sollicite pour assumer son rle historique. Des partis politiques et des personnalits nationales de poids et de divers horizons linterpellent pour juguler la crise dans laquelle senlise le pays et aider llaboration dune perspective de mise en place dun rgime dmocratique.
La grande muette, dont le rle a t de tout temps dterminant dans les choix politiques comme dans la dsignation des chefs dEtat, est ainsi mise aujourdhui face ses responsabilits en tant que dpositaire du pouvoir rel car cest elle qui donne la lgitimit aux civils pour gouverner, dixit lancien chef du gouvernement, Mouloud Hamrouche. Et cest prcisment ce dernier qui, depuis la campagne pour reconduire Abdelaziz Bouteflika au poste de prsident de la Rpublique pour un quatrime mandat qui fait peser sur larme une forte pression pour rappeler sa mission historique. Faire allgeance au pays et lEtat de droit en non pas aux hommes, linvite-t-il.
Le chef de file des rformateurs ne cesse depuis dappeler forger un nouveau consensus national dont larme serait un acteur majeur car, selon lui, sans elle rien ne pourra se faire. M. Hamrouche, au double parcours militaire et politique, fait la dmonstration quil nest pas dans lintrt de larme de rester fige dans la situation actuelle. Dautres acteurs politiques se rallient galement lide de sappuyer sur linstitution militaire pour amorcer un processus de changement politique dmocratique.
De nombreuses formations politiques travaillent llaboration dun compromis historique et convient le pouvoir aller vers un changement de rgime. Mokrane At Larbi a ainsi apport sa contribution au dbat sur le rle de larme dans une transition dmocratique et pacifique.
Pour lancien dirigeant du RCD, il ne sagit pas dappeler un coup dEtat militaire, mais face un dialogue de sourds qui sest install entre le pouvoir et lopposition, larme dtient la cl de la solution. En rappelant que larme a eu depuis lindpendance un rle politique qui a pes dans les vnements commencer par llection de lassemble nationale constituante en 1993 jusque au quatrime mandat.

Cest le commandement militaire qui a fabriqu les prsidents, de Ben-Bella Bouteflika et cest le mme commandement qui a fix les grandes lignes de lEtat. Larme a pes dans les grands vnements positivement ou ngativement et cest elle qui dteint les moyens matriels et humains et les comptences capables de contribuer efficacement un changement dmocratique ().
Lavocat poursuit son analyse en considrant que larme qui devrait tre au service de lEtat, du peuple et de la nation en non pas au profit de dun pouvoir, dun groupe ou dun systme ne peut retourner aisment dans les casernes alors que lAlgrie est dans une crise multiformes. Dans le contexte actuel, son rle est de convaincre le prsident de la rpublique de la ncessit de parvenir un accord imprieux entre le pouvoir et lopposition autour dun plate forme adopte par tout le monde dans la perspective dun changement pacifique et viter une nouvelle tragdie.
La grande muette restera-elle sourde ?
Ces appels seront-ils entendus? La grande muette restera-elle sourde aux appels patriotiques ? Sil est admis que durant la priode post-octobre 1988 larme tait soude autour dun groupe de gnraux puissants qui se sont jets dans larne et faonn le paysage politique, aujourdhui, aprs quinze ans de rgne de Bouteflika cest le paysage de linstitution militaire qui a sensiblement chang. La guerre que se sont livre des segments du pouvoir la veille du scrutin prsidentiel du 17 avril a vigoureusement rvl les dissensions, les divisions et surtout les tensions qui caractrisent le pouvoir et son picentre militaire.
Une escalade qui avait dvoil les dsaccords entre les centres de dcision. Le Dpartement du renseignement et de la scurit a t violemment secou et son patron, le gnral Toufik, a t mis en cause et en difficult par le clan prsidentiel via le FLN. Des analystes estiment que le commandement militaire nest plus un bloc homogne et hgmonique. En trois mandats, Bouteflika et son clan ont russi asseoir leur pouvoir et llargir mesure que les puissants chefs militaires quittaient leurs fonctions.
Les rapports de force dans le srail ne sont pas rests figs. Le rgne de Bouteflika a donn naissance dautres groupes influents au sein du pouvoir sappuyant sur linformel dominant et surtout sur laccumulation de grosses fortunes qui contrebalancent le poids des militaires et des politiques. Lapparition de cette nouvelle force une capacit de nuisance certaine qui volue en neutralisant dautres forces et leur tte celle de larme. Cette dernire faut-il le souligner est fortement sollicite militairement en raison du contexte scuritaire rgional.
Ses chefs sont pour la plupart au crpuscule de leur carrire. Les acteurs politiques les appellent accomplir leur denier acte. Sauver le pays dun chaos menaant ! Les gnraux- majors, Toufik et Gad Salah interpells par Mouloud Hamrouche ont-ils la volont et la possibilit de le faire, eux qui taient forcs maintenir le statu quo ?
Nest-il pas illusoire daccorder des vertus dmocratiques des prtoriens qui ont faonn un ordre autoritaire ? Ceux qui exhortent larme assumer son rle dans le changement dmocratique tablent sur une situation durgence nationale. Les dcideurs militaire sont enclins louverture quand le danger se fait imminent, proclame un connaisseur du srail. En somme, court terme, une succession devrait s organiser des niveaux diffrents au sein du pouvoir.
Linluctable dpart la retraite des patrons du DRS, Mohamed Medine, et du chef dtat-major, Ahmed Gad-Salah. Reste le chef de lEtat dont ltat de sant est incertain, et qui focalise toutes les incertitudes. Ces dparts vont-ils alors induire des changements profonds dans la nature du rgime politique? En tout tat de cause, la classe politique ,comme le reste de la socit lesprent ardemment.

Hacen Ouali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Crise politique : Pourquoi larme est-elle sollicite




10:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,