> >

[] [ ]

De nouvelles mesures pour contrer le salafisme et lextrmisme

(Tags)
 
Des mesures de scurit exceptionnelles pour Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-03-18 03:11 PM
Focaliser l'action arabe sur la lutte contre le terrorisme et l'extrmisme Emir Abdelkader 0 2014-03-12 09:44 PM
Algrie : 750 millions de dollars pour contrer la campagne mdiatique marocaine Emir Abdelkader 0 2013-11-16 02:23 PM
La cohsion du peuple algrien pour contrer le printemps arabe Emir Abdelkader 0 2013-11-07 02:08 PM
Internet pour tous : les nouvelles formules Emir Abdelkader 0 2012-12-30 03:28 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool De nouvelles mesures pour contrer le salafisme et lextrmisme

De nouvelles mesures pour contrer le salafisme et lextrmisme








Les autorits comptent renforcer le contrle des associations religieuses.


Face la monte des ides salafistes et extrmistes qui minent la socit algrienne, le gouvernement semble dcid revoir le fonctionnement des organisations caractre religieux et la rglementation les rgissant, et ce, en application de la loi sur les associations n12-06 du 12 janvier 2012. Pour ce faire, apprend-on auprs dune source proche du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, un projet de dcret est actuellement en prparation pour mettre de lordre en matire de cration dassociations religieuses.
Un domaine qui compte le plus grand nombre dorganisations en Algrie avec, selon des statistiques du ministre de lIntrieur tablies en dcembre 2011, 15 304 associations locales, soit 16,52% du tissu associatif national qui compte 92 627 associations. Lagrment de ce genre dassociations, encourag par les prcdentes lgislations, a pris des proportions importantes ces dernires annes. Elles devancent ainsi les associations de sport et dducation physique (15 019 organisations) et celles des parents dlves (14 891 organisations).
Les wilayas de Tizi Ouzou et de Bjaa arrivent en tte avec respectivement 728 et 663 associations religieuses, loin devant Adrar et Alger (569 organisations chacune), El Oued (551) et Stif (546). Le projet en question vise, dabord, revoir les procdures dagrment des associations caractre religieux. Il prvoit, selon notre source, un contrle hermtique de ladministration sur cette procdure. Contrairement aux dispositions de la loi sur les associations, ce projet prvoit deux dispositions : la premire concerne les associations communales ou de wilaya, dont les dossiers relatifs leur constitution doivent tre dposs la wilaya et non pas lAPC, comme le stipule la loi sur les associations.
La seconde porte sur lagrment des associations nationales ou interwilayas qui sera examin par le ministre de lIntrieur, explique notre source. Cest le premier filtre. Selon la mme source, les personnes dsireuses de crer des organisations caractre religieux doivent obtenir, au pralable, laval des directions des affaires religieuses qui doit tre inclus dans le dossier de demande dagrment. Dans le but de lutter contre toutes les formes dextrmisme qui prennent de lampleur dans la socit, le gouvernement renforce galement la lgislation.
Contact avec des organisations trangres contrl
Il met, dans ce sens, en application les promesses de lactuel ministre des Affaires religieuses, Mohamed Assa. Le dcret en question obligera aussi les associations sengager ne pas adopter des ides extrmistes et fanatiques et ne pas abuser des faiblesses matrielles, physiques ou morales des individus, indique notre source. La prochaine loi, ajoute-t-on, devra aussi renforcer le contrle des budgets et des dpenses des associations religieuses.
Celles-ci doivent galement dfinir avec prcision leurs objectifs. Comme stipul par la loi 12-06, le contact de ces associations avec les organisations trangres est soumis au strict contrle du ministre des Affaires religieuses. Ce genre de contacts est tributaire dun accord pralable du ministre, souligne notre source, prcisant que le projet en question est, actuellement, au niveau du secrtariat du Premier ministre. Il doit tre programm en runion du gouvernement dans les prochaines semaines. Aprs sa promulgation, les associations actuelles doivent tenir leurs assembles de mise en conformit avec les nouvelles dispositions, prcise notre source.

Madjid Makedhi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

De nouvelles mesures pour contrer le salafisme et lextrmisme




03:41 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,