> >

[] [ ]

Quand le prophte Mohamed mettait en garde contre les Al-Saoud et le wahhabisme

(Tags)
 
Des proslytes chrtiens sattaquent au prophte Mohamed ... Emir Abdelkader 0 2014-07-25 11:23 PM
Libye : le gouvernement met en garde contre leffondrement de lEtat Emir Abdelkader 0 2014-07-25 10:47 PM
Le Forum des citoyens met en garde contre le pril islamiste Emir Abdelkader 0 2014-06-15 11:55 PM
Syrie : lex-mdiateur Brahimi met en garde contre une 2e Somalie Emir Abdelkader 0 2014-06-09 03:02 PM
Le RCD met en garde contre la manipulation en Kabylie Emir Abdelkader 0 2014-03-05 10:45 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Quand le prophte Mohamed mettait en garde contre les Al-Saoud et le wahhabisme

Quand le prophte Mohamed mettait en garde contre les Al-Saoud et le wahhabisme








Les abus commis par les dirigeants du royaume dArabie Saoudite, se proclamant officiellement serviteurs des Lieux saints de lislam, contre lhritage du prophte Mohamed (QSSSL) et de ses compagnons se poursuivent. Ainsi, aprs la dmolition des tombeaux de certains compagnons du Prophte La Mecque, sous prtexte de llargissement de lesplanade de la Grande Mosque, cest au tour de la tombe du prophte Mohamed dtre lobjet dun projet de dplacement de la sainte mosque de Mdine vers un cimetire anonyme Al-Baqi, o repose trangement Mohamed Abdelwahab, fondateur du wahhabisme. Linformation a t rvle par le quotidien londonien, gnralement bien inform, The Independant. Ce projet marque en fait une nouvelle tape dans lescalade mene par les Al-Saoud qui rgnent sur lArabie Saoudite depuis plus dun sicle contre les vestiges de lislam authentique. Si pour le commun des musulmans, ces annonces suscitent colre et dsappointement, les projections de cette famille rgnante, historiquement et organiquement lie lidologie wahhabite, ne font plus mystre. Cr la fin du XVIIIe, le premier Etat saoudien doit tout son pouvoir linfluence du fondateur du mouvement wahhabite, Mohamed Abdelwahab (1703-1792), qui, au nom du renouveau de lislam, prnait un islam rigoriste et appelait proscrire toute vnration des mausoles, prsente comme une forme de chirk (association Dieu). Cest ainsi que les prcurseurs de ce mouvement ont ordonn la destruction dun grand nombre de sites archologiques et historiques, notamment Mdine et La Mecque, les deux villes saintes de lislam. Au-del des considrations purement thologiques ou dogmatiques, cest un fait que les hritiers et disciples du wahhabisme, tous descendants de la province de Nejd, ont russi sinventer une lgitimit religieuse grce au pacte quils ont scell avec les Al-Saoud, dont ils sont devenus le paravent idologique. Ayant vcu comme des pestifrs depuis laube de lislam, ils ont pu se propulser au-devant des commandes, en poussant le puritanisme toujours lextrme. En faux dvots, ils prchaient que la dcadence des musulmans serait due leur loignement des dogmes des devanciers (salaf), do leur obsession pour faire appliquer les stricts rituels et effets vestimentaires archaques tout croyant. Plus quune OPA sur le pouvoir religieux, lintrusion des wahhabites, appuys par les Al-Saoud, est toujours sentie comme une revanche sur lhistoire. Un hadith authentique dmontre que le prophte Mohamed a clairement mis en garde ses fidles contre le pril qui pouvait venir de la province de Nejd, dix sicles plus tt. Prophtie ou stratgie politique, la pense du Prophte sur cette question mrite dtre mdite et rappele ceux qui, dominants dans les mdias arabes, tentent dluder ou de minimiser toute dissension de ce type sur le terres saintes de lislam. Lorsquon lui cita la rgion de Nejd pour quil ft des invocations de bndiction en sa faveur, le Prophte ne donna pas satisfaction ceux qui le lui demandrent. Dans ce hadith rapport par limam Al-Boukhari, le Prophte dit : Ô, mon Dieu, bnis pour nous la Syrie (Al-Chm) ! Ô, mon Dieu, bnis pour nous le Ymen ! Les gens (prsents) dirent alors : Et le Nejd ? Le Prophte reprit : Ô, mon Dieu, bnis pour nous la Syrie ! Ô, mon Dieu, bnis pour nous le Ymen! Ils dirent encore une fois : Et le Nejd ? Et la troisime fois, le messager dAllah dit : Dans cet endroit, il y a des tremblements de terre, des sditions, et cest cet endroit que se lvera la corne du diable (qarn al-chaytan). Dans leur interprtation, les prdicateurs salafistes estiment que le Prophte faisait allusion la rgion ouest de lIrak pour endosser cette maldiction aux chiites. Or, le hadith ne parle que de Nejd, province connue lest du Hidjaz, et relevant actuellement du territoire de lArabie Saoudite. Cette rgion est surtout connue, dans lhistoire, pour ses nombreuses sditions dclares contre la Mecque et ses ambitions expansionnistes, qui se raliseront avec les Al-Saoud au XVIIIe sicle, en usurpant le mot dordre de la dawa (prdication).



R. Mahmoudi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Quand le prophte Mohamed mettait en garde contre les Al-Saoud et le wahhabisme




03:46 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,