> >

[] [ ]

Obama : "Nous chasserons l'Etat islamique o qu'il soit"

(Tags)
 
l'arme rejette le "califat islamique" proclam par Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-08-25 01:21 PM
IRAK. "Les Kurdes font face un Etat islamique organis militairement" Emir Abdelkader 0 2014-08-14 05:49 PM
"Le Mujao nous protgeait du MNLA" Emir Abdelkader 0 2014-08-12 10:47 AM
L'"Etat islamique"largit son offensive Emir Abdelkader 0 2014-08-06 03:18 PM
Ramtane Lamamra : "L'Histoire nous donnera raison" Emir Abdelkader 0 2014-01-03 05:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Obama : "Nous chasserons l'Etat islamique o qu'il soit"

Obama : "Nous chasserons l'Etat islamique o qu'il soit"



VIDEO. Pour "affaiblir et terme dtruire l'Etat islamique", l'arme amricaine va renforcer ses frappes en Irak et en mener aussi en Syrie.

Le prsident Barack Obama s'est dit prt, mercredi 10 septembre, frapper l'Etat islamique en Syrie et tendre les frappes ariennes menes en Irak depuis un mois. Il a promis lors d'une allocution solennelle de "dtruire" le groupe djihadiste ultra-radical "o qu'il soit".
Frapper en Syrie

A la veille du 13e anniversaire des attentats du 11-septembre, le prsident amricain a promis de frapper l'EI "o qu'il soit", grce la puissance arienne des Etats-Unis mais aussi en renforant le soutien aux forces irakiennes d'une part et l'opposition syrienne modre d'autre part.
Je n'hsiterai pas agir contre l'EI en Syrie, comme en Irak", a dclar Barack Obama, debout devant un pupitre, drapeau amricain en toile de fond.

Le prsident n'a donn aucune indication de calendrier : "Nous n'allons pas annoncer nos coups l'avance", a expliqu un responsable amricain sous couvert d'anonymat.
Notre objectif est clair : nous affaiblirons, et, terme, dtruirons l'EI", a poursuivi Barack Obama.

Et d'estimer que les djihadistes sunnites qui ont dcapit deux journalistes amricains appartenaient "une organisation terroriste qui n'a d'autre vision que le massacre de tous ceux qui s'opposent elle".
Pas de troupes au sol

Tout en raffirmant que l'envoi de troupes amricaines de combat au sol tait exclu, Barack Obama a annonc l'envoi de 475 conseillers militaires supplmentaires en Irak pour soutenir les forces kurdes et irakiennes en termes d'quipement, de formation et de renseignement. Cela portera environ 1.600 le nombre de militaires amricains prsents dans le pays.
Dans un discours d'un quart d'heure, le prsident amricain a appel le Congrs lui donner plus de ressources pour quiper et entraner les rebelles syriens. Signe de la sensibilit politique du sujet, les rpublicains se runiront jeudi matin huis clos pour dbattre de la marche suivre.
Diffrent des guerres en Irak et Afghanistan

Barack Obama, qui a toujours affich sa volont de tourner la page d'une "dcennie de guerre", a assur que cette campagne s'inspirerait de celles menes depuis des annes contre les islamistes au Ymen ou en Somalie et serait fondamentalement "diffrente" des guerres en Afghanistan et Irak, inities par son prdcesseur, George W. Bush.
Si elle a men plus de 150 frappes ariennes dans le nord irakien qui se sont rvles dterminantes dans la reprise par l'arme et les forces kurdes de certains secteurs, l'administration Obama se trouve dans une position beaucoup plus dlicate en Syrie, o elle a dsormais un ennemi commun avec le prsident Bachar al-Assad.
ISIS Sanctuary Map
Lors d'une conversation tlphonique quelques heures avant cette allocution, Barack Obama et le roi Abdallah d'Arabie saoudite avaient soulign qu'une opposition syrienne modre plus forte tait "essentielle" pour faire face aux djihadistes ainsi qu'au rgime Assad "qui a perdu toute lgitimit".
Une coalition internationale contre l'EI

Les Etats-Unis ont reu l'appui de nombreux pays, comme la France, qui organisera lundi Paris une confrence sur l'Irak, laquelle participera John Kerry. Le ministre franais des Affaires trangres Laurent Fabius a prcis mercredi que la France, participerait "si ncessaire" une action militaire arienne en Irak.
John Boehner, prsident rpublicain de la Chambre des reprsentants, a salu mercredi soir le discours prsidentiel mais fait part de son inquitude face l'urgence de la situation. ll a ainsi estim qu'entraner et quiper les forces irakiennes et l'opposition syrienne tait indispensable, mais jug que les mesures annonces "pourraient prendre des annes".
"Il faut faire plus", a lanc en cho Kevin McCarthy, leader rpublicain de la Chambre.
A Bagdad, John Kerry, qui a entam une tourne destine mettre en place une coalition internationale contre les djihadistes, a affirm que l'arme irakienne, mise en droute par l'EI au cours de ces derniers mois, serait "reconstitue et entrane" avec l'aide des Etats-Unis et d'autres pays.
Le chef de la diplomatie amricaine a, comme le prsident, cart l'ide d'envoyer des troupes de combat, " moins bien sr qu'il ne se passe quelque chose de trs, trs grave".


https://www.youtube.com/watch?featur...&v=KvRd17vXaXM


Obama : "Nous chasserons l'Etat islamique o qu'il soit" - Vido Dailymotion





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Obama : "Nous chasserons l'Etat islamique o qu'il soit"




08:49 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,