> >

[] [ ]

Les Occidentaux nouveau face au bourbier irakien

(Tags)
 
Face face entre un Mozabite et un Arabe sur la situation Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-07-06 11:53 PM
Les djihadistes sunnites semparent dun poste-frontire irakien Emir Abdelkader 0 2014-06-21 02:39 PM
Un responsable du Hezbollah irakien enlev Bagdad Emir Abdelkader 0 2014-05-18 06:10 PM
La Libye nouveau face au spectre de la guerre civile Emir Abdelkader 0 2014-03-13 02:46 PM
La Syrie, entre Genve II et le scnario irakien Emir Abdelkader 0 2013-08-24 03:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Occidentaux nouveau face au bourbier irakien

Les Occidentaux nouveau face au bourbier irakien






A travers la stratgie arrte, il apparat clairement que les Etats-Unis craignent de senliser une nouvelle fois dans la rgion, alors quils ne sont pas encore tirs daffaire en Afghanistan.


Les efforts internationaux visant, selon la terminologie amricaine, affaiblir puis dtruire les terroristes de lEtat islamique (EI), se sont multiplis cette semaine : le prsident franais, Franois Hollande, tait en Irak vendredi et John Kerry, le secrtaire dEtat amricain, a enchan depuis mercredi des visites Baghdad, Amman, Djeddah, en Arabie Saoudite, et Ankara, avant darriver hier au Caire. Il y a rencontr le prsident Abdel Fattah Al Sissi et le secrtaire gnral de la Ligue arabe, Nabil Al Arabi.
Washington voudrait quen Egypte les institutions religieuses se prononcent contre lEI et en parlent dans leur sermon du vendredi, dans les mosques, a expliqu un diplomate amricain lAFP. Ce responsable du dpartement dEtat a aussi donn cho aux inquitudes (des Egyptiens) face aux djihadistes trangers combattant en Syrie et en Irak, lun des dossiers brlants de lAssemble gnrale des Nations unies dans dix jours. M. Kerry a parl en outre avec ses htes du cessez-le-feu entre Isral et les groupes arms palestiniens de Ghaza, obtenu par Le Caire, et de la Libye.
Dans son offensive diplomatique pour btir une alliance mondiale contre lEI, John Kerry avait obtenu jeudi Djeddah lengagement, y compris ventuellement militaire, de dix pays arabes, dont lArabie Saoudite, le Liban et lEgypte. Dans cette guerre contre lEI, comme la reformul vendredi la Maison-Blanche, le gnral la retraite John Allen, homme-cl des guerres en Irak et en Afghanistan, est le nouveau coordonnateur de la future coalition.
LIran cart
M. Kerry tait attendu hier soir Paris, o il participera demain une confrence sur lIrak et la lutte contre lEI. LIran, alli de Baghdad et ennemi de lEI, na pour linstant pas t invit. Et John Kerry sy est dit oppos, en raison de limplication militaire de Thran aux cts du rgime de Damas. LIran a rpliqu en accusant les Etats-Unis de violer la souverainet des Etats, sous prtexte de lutter contre le terrorisme. Cette confrence de Paris, avec une vingtaine de pays attendus, va permettre chacun dtre beaucoup plus prcis sur ce quil peut ou veut faire, selon un diplomate. Mais on ne va pas dire qui va frapper, o et quel moment, a-t-il prvenu.
Le prsident amricain, Barack Obama, avait, rappelle-t-on, expos le 10 septembre sa stratgie pour affaiblir et, terme, dtruire lEI. Il avait annonc une extension de la campagne arienne en Irak et de possibles frappes en Syrie voisine. LEI a pris de larges pans de territoire de ces deux pays, y proclamant un califat. Au total, 1600 militaires amricains seront dploys en Irak pour appuyer les forces armes irakiennes, en termes dquipements, de formation et de renseignements. M. Obama sest aussi engag doper laide militaire aux rebelles syriens modrs qui combattent la fois le rgime syrien et lEI.

Larme irakienne trop faible
Nanmoins, les Etats-Unis nenverront pas de troupes au sol en Irak. Washington compte essentiellement sur les forces irakiennes et les milices qui les soutiennent pour combattre les djihadistes. A travers la stratgie arrte, il apparat clairement que les Etats-Unis craignent de senliser une nouvelle fois dans la rgion, alors quils ne sont pas encore tirs daffaire en Afghanistan. Mais dans tous les cas, lapparition de lEI contrarie beaucoup la politique extrieure dObama, qui voulait absolument, lors de son lection en 2008, tourner la page dune dcennie de guerres en Irak et en Afghanistan.
Mais les lacunes de larme irakienne, patentes lors de la fulgurante offensive des djihadistes de lEtat islamique en juin au nord de Baghdad, risquent de compliquer la tche de la coalition internationale qui veut radiquer EI. Depuis le dbut des raids ariens amricains en aot, la reconqute du terrain par larme a t dailleurs minime. Cette reconqute a t surtout le fait de quelques units dlite appuyes par des milices chiites, des Peshmergas kurdes dans le Nord et des tribus sunnites dans lOuest.
Autre problme : la dpendance de larme irakienne par rapport aux volontaires chiites peut continuer daliner la minorit sunnite, alors que son soutien est crucial pour larme si elle veut reprendre du terrain lEI dans les zones majoritairement sunnites quil occupe. En outre, les dsaccords de longue date entre Arabes et Kurdes pourraient poser des problmes de coordination entre larme et les Peshmergas. Il semble clair que tant que tous ces problmes cruciaux nauront pas trouv de solution durable, il ne faudra probablement pas attendre, dans limmdiat, de grands rsultats de la guerre dclare lEI.


Zine Cherfaoui


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Occidentaux nouveau face au bourbier irakien




03:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,