> >

[] [ ]

Des secrets bien gards

(Tags)
 
Trois soldats et quatre gardes communaux tus... Emir Abdelkader 0 2014-07-13 02:18 PM
Belkhadem voulait rentrer avec ses gardes du corps Emir Abdelkader 0 2014-06-24 05:02 PM
Six gardes-frontires gyptiens tus lors dune patrouille Emir Abdelkader 0 2014-06-01 02:36 PM
Ivres, les gardes du corps d'Obama renvoys au bercail Emir Abdelkader 0 2014-03-26 03:49 PM
Les secrets du bonheur boogle | french Forum 2 2011-05-02 10:07 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Des secrets bien gards

Des secrets bien gards



Mme si elle tait programme depuis longtemps, comme laffirment les autorits, la visite du gnral Pierre de Villiers est analyse laune des derniers dveloppements scuritaires dans la rgion.


Le chef dtat-major des armes franaises quitte le pays aprs trois jours de discussions avec son homologue algrien, Gad Salah, et une escale lEcole des units spciales de lANP Biskra. Certains scouponnent des contrats dans le domaine militaire, dautres voquent des pressions politiques sur lAlgrie La visite du chef dtat-major des armes franaises, le gnral darme, Pierre de Villiers, en Algrie et notamment lEcole des forces spciales de Biskra, na toujours pas livr ses secrets. Lhte de ltat-major de lANP tait accompagn notamment de ses deux conseillers diplomatique, et pour la rgion Afrique, et de lattach de dfense de lambassade de France Alger.
La visite intervient au moment o la France semble peser de son poids sur les pays de la rgion pour les amener simpliquer dans une opration militaire en Libye. Du ct officiel, la visite tait programme depuis longtemps.

Elle intervient, nous dit-on, la suite de linvitation faite par le gnral de corps darme, et vice-ministre de la Dfense, Ahmed Gad Salah, lors de la visite Alger, du ministre franais de la Dfense, Jean-Yves Le Drian, en mai dernier. Durant cette visite, qui prend fin aujourdhui, Gad Salah reoit son hte avec la double casquette. Celle de chef dtat-major de lANP, mais galement de vice-ministre de la Dfense. Selon nos sources, cette double fonction est une aubaine pour la partie franaise, qui naura quun seul interlocuteur, de surcrot assez proche du Prsident. Il est important de prciser que la France a toujours eu du mal se faire accepter dans le club ferm des fournisseurs de larme algrienne.
Aujourdhui, la France fait tout pour obtenir des marchs dans le domaine militaire, o la Russie a la part du lion, suivie de quelques pays europens, comme lAllemagne ou lItalie. Tout le monde sait que lAlgrie, de par ce qui se passe ses frontires, a besoin dquipements oprationnels sophistiqus de tlcommunication, de brouillage et de dtection, utiliss en gnral dans la lutte antiterroriste, mais galement contre des incursions trangres. La visite du chef dtat-major des armes franaises lEcole prestigieuse de Biskra nest en fait quune occasion pour parler des moyens quil pourrait vendre son homologue algrien. Dans cette visite, ce qui intresse la France, cest dobtenir laccord de principe pour vendre des quipements et de ce fait, sintroduire dans le club des fournisseurs de larme algrienne, aprs en avoir t durant 50 ans, carte , ajoute-t-on encore.
Dautres sources averties ne sont pas de cet avis. Elles prfrent placer la visite du gnral darme, Pierre de Villiers, dans le contexte rgional. Depuis des semaines, la France pse de tout son poids sur les pays de la rgion pour les entraner dans sa logique interventionniste en Libye afin de rgler la situation chaotique qui y rgne. Les Franais savent quils ne peuvent mener une opration militaire en Libye si les pays limitrophes continuent sy opposer. Lors de la dernire runion tenue par ces derniers rcemment, le principe retenu est justement de rgler la situation en Libye par des moyens politiques loin de toute force militaire trangre. Mais la France ne dsespre pas et continue plaider pour une action militaire impliquant les pays de la rgion, leur tte lAlgrie... Ses actions de lobbying se multiplient et la visite en Algrie du chef dtat-major de ses armes en fait partie, estiment nos interlocuteurs.
Mais, selon eux, du ct algrien, il nest pas question de cautionner lintervention et encore moins de la soutenir ou de laider. Les Franais le savent trs bien tout comme ils savent que la position de lAlgrie peut faire boule de neige. Ils tentent par tous les moyens de faire pression sur elle sur le front politique mais galement militaire. Cest dans ce contexte quil faut donc voir la visite du chef des armes franaises en Algrie. Que va-t-il ramener avec lui en France ? Nous nen savons rien. Il faut attendre les prochains jours , concluent nos sources. En tout tat de cause, quelle sente lodeur de contrats dquipements militaires ou de pressions politiques externes, la visite du chef des armes franaises en Algrie augure dune nouvelle re dans les relations militaires entre lAlgrie et la France.


Salima Tlemani




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des secrets bien gards




12:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,