> >

[] [ ]

Jihadistes de tous les pays...

(Tags)
 
Les pays arabes daccord pour affronter les jihadistes de lEI Emir Abdelkader 0 2014-09-08 11:46 AM
Un jour, tous patrons ! Emir Abdelkader 0 2014-08-23 12:48 PM
Le Ramadhan de tous les excs Emir Abdelkader 0 2014-07-06 11:37 AM
Nous sommes sollicits par tous Emir Abdelkader 0 2014-05-20 02:48 PM
Shimon Peres souhaite la paix avec tous les pays arabes Emir Abdelkader 0 2014-05-06 04:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Jihadistes de tous les pays...

Jihadistes de tous les pays...








En trois ans, au moins 12 000 trangers, originaires de 81 États, ont rejoint les rangs des islamistes radicaux. Radiographie de la nouvelle internationale des fous d'Allah.
Connaissez-vous Jihad John ? Le 19 aot, sous sa cagoule noire de bourreau, "Jihad John" expliquait au monde entier les raisons pour lesquelles il allait dcapiter le journaliste amricain James Foley, genoux devant lui en plein dsert. Deux semaines plus tard, mme mise en scne soigne, mmes injonctions l'arrogante Amrique, le bourreau mdiatique de l'État islamique excutait Steven Sotloff, compatriote et confrre de Foley.
Son surnom, il l'a hrit de son accent trs british, de l'ouest londonien disent les experts. À la fin de la dernire vido, un autre otage apparat, David Haines, un Britannique menac du mme sort.
Jihad John n'est sans doute pas celui que l'on a d'abord souponn, Abdel Majed Abdel Bary, un rappeur londonien de 23 ans qui a dlaiss les feux de la rampe pour ceux du jihad en 2013 et qui s'affichait firement sur Twitter, en aot, brandissant la tte coupe d'un soldat syrien. Mais comme lui, l'assassin de Foley et de Sotloff fait partie de ces quelque 500 citoyens britanniques qui, selon leur gouvernement, ont fait le plerinage en barbarie pour rejoindre l'un des groupes d'islamistes ultraradicaux qui veulent imposer au Levant leur conception de la loi coranique.
>> Lire aussi : La difficiel traque des candidats europens au jihad en Syrie
Dput de Birmingham, Khalid Mahmood a jug le dcompte officiel trs sous-estim : les Britanniques jihadisant en Syrie seraient en ralit plus de 1 500. En Tunisie, le chiffre de 3 000 combattants est avanc par les autorits, mais, selon une source scuritaire haut place, 5 000 individus ont dj fait le voyage et prs de 9 000 ont t retenus avant leur envol.
"Pour ce qui est de la France, le prsident Hollande annonait en janvier 700 dparts, chiffre revu 900 par le ministre de l'Intrieur en aot. Il ne s'agit en fait que des personnes clairement identifies par les renseignements, la partie merge de l'iceberg. Il faut au moins doubler ce chiffre", explique le gographe Fabrice Balanche, directeur du Groupe de recherches et d'tudes sur la Mditerrane et le Moyen-Orient (Gremmo).
>> Lire aussi : les jeunes candidats au jihad sont-ils les victimes d'une "drive sectaire"
Cent Amricains !
En mai, le Soufan Group, une agence amricaine de conseil en renseignement et en scurit, valuait 12 000 le nombre d'trangers avoir gagn la Syrie sur trois ans, venant de 81 pays. Un chiffre multiplier aussi par deux, selon Balanche.
Soit autant que le nombre d'trangers qui ont combattu pendant plus de dix ans en Afghanistan. Certains aspirants au martyre continuent de rejoindre les formations jihadistes historiques de la crise syrienne, comme la Jabhat al-Nosra, affilie Al-Qada, ou les salafistes d'Ahrar al-Sham. Mais les campagnes de communication chocs et les victoires retentissantes de l'État islamique (EI) confrent celui-ci un pouvoir d'attraction grandissant.
Aprs la conqute de Mossoul en Irak, dbut juin, son autorection en califat a-t-elle pu susciter de nouvelles vocations ? "Je ne le pense pas, rpond Balanche. Par contre, la dernire guerre de Gaza a donn un coup d'acclrateur au recrutement. Beaucoup, comme les Jordaniens d'origine palestinienne, pensent aujourd'hui que seul le recours aux ultraradicaux permettra de librer la Palestine du joug isralien et le monde musulman de la domination occidentale."
Si les pays arabes - Tunisie, Arabie saoudite et Jordanie en tte - fournissent les quatre cinquimes des recrues et ceux d'Europe la majeure partie du reste, ce pot-pourri nausabond a les allures d'une "internationale". Le 26 aot, une semaine aprs l'excution de Foley, l'Amrique se voyait confirmer la mort de son premier jihadiste, Douglas McArthur McCain.

De g. dr. : Denis Mamadou Gerhard Cuspert, ancien rappeur allemand, est souponn d'avoir particip la publication des vidos de dcapitation de James Foley et Steven Sotloff. Adel Abdel Bari, rappeur britannique, est souponn d'avoir excut James Foley et Steven Sotloff.Mehdi Nemmouche est un djihadiste franais, arrt pour le meurtre de quatre personnes au Muse juif de Bruxelles et aurait t charg de la surveillance d'otages en Syrie. AFP
Les autorits rvlaient alors qu'au moins une centaine de nationaux avaient pris le sentier de la guerre sainte. Les Russes, dont beaucoup de Tchtchnes, y seraient plus de 800. Le 1er septembre, le ministre irakien de la Dfense publiait sur sa page Facebook les photos d'un jihadiste asiatique prsent comme chinois, le premier captur dans la zone. Selon Pkin, ils y seraient une centaine se battre. L'on y trouverait des Malaisiens en mme nombre et le double d'Indonsiens. "Tous les fls de la plante se donnent rendez-vous dans la zone", constate, blas, Fabrice Balanche.
Venus des cinq continents, ces volontaires du jihad sont pour la plupart trs jeunes, voire adolescents, bien davantage sduits par la propagande spectaculaire distille sur les rseaux sociaux que recruts par proslytisme direct la manire d'Al-Qada. Des compatriotes dj engags assurent la prdication en ligne, comme Omar Omsen, un Niois d'origine sngalaise parfois surnomm cheikh Google, grand recruteur pour la Jabhat, ou le Canadien Andr Poulin, alias Abou Ibrahim al-Canadi, hros posthume, en juillet, d'une vido o il chante la gloire du jihad et de l'EI.
Fidles persuads de pouvoir vivre le vrai islam, individus en rupture avec leurs socits, romantiques attirs par le calife Ibrahim et la macabre esthtique jihadiste comme ils l'auraient t par Che Guevara et Hare Krishna, voyous ayant trouv - sincrement ou non - leur salut au service arm d'Allah : l'EI et ses semblables leur offrent les moyens, apparemment rdempteurs, d'exprimer leur violence ou leurs espoirs dments. Tous sont bien sr musulmans sunnites, certains frachement convertis, comme Abou le Suisse, qui a embrass l'islam en 2012 avant de prendre le chemin du Cham et de devenir, selon le quotidien Le Temps, l'mir de la brigade francophone de l'EI.
Complaisance turque
D'autres, musulmans d'origine, ont cru trouver dans l'idologie jihadiste la vraie nature de l'islam. Les Franais Mohamed Merah, assassin de militaires et de juifs franais en mars 2012, et Mehdi Nemmouche, auteur d'un quadruple meurtre au Muse juif de Bruxelles en mai, s'taient ainsi radicaliss en prison. Les deux hommes revenaient du jihad syrien. Le type mme de vtran qui angoisse les renseignements, conduisant le roi Abdallah d'Arabie saoudite dclarer, le 30 aot, que les jihadistes "pourraient frapper l'Europe d'ici un mois et les États-Unis d'ici deux mois" si rien n'est fait pour les contrer.
Le renforcement de l'arsenal judiciaire dans les pays de dpart ou les fatwas condamnant l'EI, comme celles mises par le grand mufti d'Arabie saoudite ou par d'importants religieux britanniques, suffiront-ils endiguer le flot ? "Improbable, rpond Balanche, les candidats au jihad considrent les autorits religieuses comme mcrantes, et aucune loi ne pourra arrter un individu dtermin. L'unique solution est le bouclage de la frontire turque, dsormais leur seul point de passage, mais celle-ci reste une vraie passoire, et, malgr leurs dclarations, les autorits de ce pays font pour le moins preuve d'une coupable complaisance envers cette nouvelle internationale jihadiste."

L'eldorado du jihad. Jeune Afrique

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Jihadistes de tous les pays...




03:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,