> >

[] [ ]

Loffensive contre Daech est une mesure de containement

(Tags)
 
Syrie: offensive du rgime contre des rebelles prs de Damas Emir Abdelkader 0 2014-09-09 12:02 PM
Irak: la contre-offensive sintensifie contre les jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-09-02 01:04 PM
Irak: offensive kurde contre les jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-08-19 02:49 PM
502 Palestiniens et 18 soldats tus depuis le dbut de loffensive isralienne contre Gaza Emir Abdelkader 0 2014-07-21 11:53 AM
larme gyptienne se taille une Constitution sur mesure Emir Abdelkader 0 2013-12-02 02:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Loffensive contre Daech est une mesure de containement

Loffensive contre Daech est une mesure de containement


Gilles Kepel, politologue franais



Quest-ce qui va se passer en Irak et dans toute la tumultueuse rgion du Moyen- Orient dans quelques semaines ?


LOccident qui rameute ses troupes va-t-il russir sa croisade annonce contre Daech ? Faut-il combattre militairement ce monstre surgi de nulle part ? Allons-nous assister un grave bouleversement de la gopolitique dans cette rgion ? Qui mieux que le politologue franais, spcialiste de lislam et du monde arabe bien connu des Algriens, Gilles Kepel, peut rpondre toutes ces questions. Le journal Libert lui a tendu raison la perche, hier, loccasion de son forum pour dissquer cette brlante actualit que certains assimilent un dbut de 3e guerre mondiale
Incontestablement, Gilles Kepel dispose dune autorit intellectuelle double dune exprience acadmique pour approcher ce sujet. Mais, hier, il a dbarqu au journal Libert en qualit de charg de mission du Premier ministre, Manuel Valls, pour servir dclaireur de Matignon auprs des autorits algriennes mais aussi en Tunisie et au Maroc. Il avait donc forcment des ouillires. Lassistance na dailleurs pas tard comprendre que la voix des autorits a pris le dessus sur celle de lexpert dans lintervention de Gilles Kepel. Il a du reste eu lhonntet de prciser quil tait missionn par le gouvernement franais pour discuter avec les officiels algriens au sujet de cet pouvantail de Daech qui fait fureur en Occident.
Gilles Kepel a clairement intrioris le discours de politique trangre franais au point o lon a eu limpression dcouter Laurent Fabius, Jean-Yves Le Drian ou carrment Manuel Valls et Franois Hollande. Comme par exemple de considrer le mouvement Daech communment appel Etat Islamique quil est un enfant adultrin du rgime Al Assad. Un raccourci un peu juste mme si Gilles Kepel le met sur le compte de certains experts.
Éclaireur
A lappui, il signale que le rgime syrien se serait gard de bombarder les puits de ptrole contrls par Daech pour lui assurer une rente. Ou encore que cette nbuleuse association terroriste ait mis la main sur des arsenaux militaire syrien avec la complicit du rgime Al Assad. Des informations trs difficiles vrifier tant lOccident a laiss sinstaller le chaos en Syrie et a mme arm certaines factions islamistes radicales appeles par commodit de langage opposition arme. LOccident a -t-il cr Daech ou en tout cas la-t-il laiss clore ? Gilles Kepel botte en touche, glissant quil na pas dinformation accrditant cette hypothse.
Une offensive contre Daech, bas en Irak mais aussi en Syrie, ne serait pas finalement une guerre de rattrapage contre le rgime syrien que lOccident na pas os dcrter avant ? L galement, le confrencier na pas voulu trop se mouiller sen tenant la feuille de route occidentale dont Daech est la cible prioritaire. Pour autant M. Kepel a assimil cette question la position de la Russie qui, sous prtexte dattenter la souverainet des Etats, soppose la guerre contre Daech pour sauver le rgime dAl Assad. Autrement dit, si le rgime syrien nest pas la cible privilgie, il nen est pas moins dans la mire.
Une relation spcifique avec lAlgrie
Eh oui, les dommages collatraux font dsormais partie du package des guerres amricano-europennes comme ce fut le cas, en Afghanistan, en Irak, en Somalie et ailleurs. Cela dit, Gilles Kepel soutient que cette offensive en prparation est une mesure de containement contre ce mouvement radical qui risque de provoquer un chambardement de la gopolitique de la rgion. Et de rappeler que le prsident Franois Hollande avait voqu, lors de la confrence des ambassadeurs, une probable attaque contre Daech.
Lexpert a t pourtant contraint de produire une sorte de discours la carte en occultant soigneusement de dire un mot sur le gnocide commis par Isral Ghaza sans que lOccident ne bouge le petit doigt.

Visiblement incommod par cette remarque pertinente de la salle, Gilles Kepel a fini par reconnatre, bien malgr lui, la centralit de la question palestinienne dans toute grille de lecture de la gopolitique du Moyen-Orient. Si les Amricains ont pu rallier sans le moindre effort les monarchies du Golfe et lEgypte lexpdition anti-Daech, il nest pas sr que des pays comme lAlgrie attachs la solution politique puissent signer un chque en blanc. Mme si M. Kepel voque une relation spcifique entre la France et lAlgrie depuis la guerre du Mali.


Hassan Moali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Loffensive contre Daech est une mesure de containement




08:08 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,