> >

[] [ ]

Coalition internationale contre lEI : Qui va faire quoi?

(Tags)
 
À quoi joue le FFS Emir Abdelkader 0 2014-09-14 12:07 AM
Impunit : la Cour Pnale Internationale rejette la plainte contre Isral Emir Abdelkader 0 2014-08-07 03:19 PM
Vingt-quatre pays participent une manuvre internationale contre le terrorisme sans lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-05-20 01:38 AM
De quoi le quatrime mandat est-il le nom ? Emir Abdelkader 0 2014-02-08 03:53 PM
Maghreb : quoi joue le Qatar ? Emir Abdelkader 0 2013-06-12 02:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Coalition internationale contre lEI : Qui va faire quoi?

Coalition internationale contre lEI : Qui va faire quoi?






Plus dune cinquantaine de pays participent, dune manire ou dune autre, la coalition contre lorganisation Etat islamique (EI), selon Washington.
Une trentaine dentre eux se sont engags la confrence internationale de Paris lundi soutenir lIrak par tous les moyens ncessaires , y compris une aide militaire.
A lissue dune tourne diplomatique, le secrtaire dEtat amricain John Kerry a obtenu Djeddah lengagement, ventuellement militaire, de dix pays arabes, dont lArabie saoudite.
LIran, qui na pas t invit la confrence de Paris, a affirm quil ne souhaitait de toute faon pas y participer. Washington a rejet demble toute coopration avec Thran, qui aide nanmoins les forces kurdes.
Le prsident iranien Hassan Rohani a critiqu le refus des Etats-Unis denvoyer des troupes au sol. La Syrie de Bachar el-Assad est aussi persona non grata dans la coalition.
Soutien militaire
Etats-Unis : Le prsident Barack Obama est toujours prt lancer des frappes ariennes en Syrie mais il a martel mercredi quil nenverrait pas de combattants au sol. Aprs avoir vis le nord et louest de lIrak depuis le 8 aot, les raids ariens se sont tendus cette semaine aux environs de la capitale Bagdad et ont pour la premire fois vis un camp dentranement de jihadistes.
Au total, 1 600 militaires amricains seront dploys en Irak pour soutenir les forces armes irakiennes en termes dquipements, de formation et de renseignements.
Le Snat, aprs la Chambre, devait aussi donner jeudi son feu vert un plan dquipement et dentranement des rebelles syriens modrs.
France : Des Rafale franais ont effectu vendredi matin leurs premires frappes en Irak, o ils ont entirement dtruit un dpt logistique de lorganisation Etat islamique situ dans le nord-est du pays, a annonc lElyse dans un communiqu.
Depuis lundi, des avions franais ont conduit quatre missions de reconnaissance au-dessus de lIrak.Les dputs ont adopt jeudi un projet de loi de lutte contre le terrorisme , qui cre une interdiction de sortie du territoire pour les jeunes candidats au jihad.
Paris a en outre livr des armes aux peshmergas kurdes et prs de 60 tonnes de fret humanitaire dans la rgion dErbil depuis un mois.
Royaume-Uni : Londres a livr des mitrailleuses lourdes et des munitions aux forces kurdes, renforant ainsi ses prcdentes livraisons militaires. Londres envisage aussi de participer aux frappes ariennes, mais na pas encore pris de dcision.
Arabie Saoudite : accueil de rebelles syriens modrs pour les entraner et les quiper.
Canada : 69 soldats des forces spciales sont actuellement dploys dans le nord de lIrak afin daider les troupes de Bagdad repousser les jihadistes, pour 30 jours reconductibles. Envoi dquipements militaires.
Aide arienne lacheminement de matriel militaire en provenance de Rpublique tchque compter de ce jeudi, et dAlbanie depuis le 12 septembre.
Australie : Dploiement de 600 militaires aux Emirats arabes unis (EAU).Livraison de matriel militaire, darmes, et de munitions aux Kurdes.
Turquie : Ankara refuse pour linstant de participer aux oprations de combat. Mais larme envisage dtablir une zone tampon le long de la frontire de la Turquie avec lIrak et la Syrie.
Allemagne : trois livraisons pour les combattants kurdes (30 systmes de missiles antichar, 16 000 fusils dassaut et 8 000 pistolets). Des parachutistes vont entraner des forces kurdes.
Italie : livraison prvue de mitrailleuses, ainsi que darmes lgres saisies par la justice il y a une vingtaine dannes bord dun navire destination de lex-Yougoslavie.
Rpublique Tchque : 500 tonnes de munitions destines aux forces kurdes.
Albanie, Pologne, Danemark, Estonie : livraisons dquipements militaire.
Egypte : conditionne sa participation scuritaire un mandat de lONU.
Les pays de la Ligue arabe se sont aussi engags lutter contre le terrorisme et le groupe EI aux niveaux politique, scuritaire et idologique .
Aide humanitaire et dons
Arabie Saoudite : versement de 500 millions de dollars au Haut-Commissariat pour les Rfugis (UNHCR). Le grand mufti a qualifi les jihadistes d ennemi numro un de lislam .
Kowet : 10 millions de dollars daide humanitaire.
Australie : accueil de 4 400 rfugis irakiens et syriens; nombreux largages humanitaires.
Royaume-Uni, Canada, France, Norvge et Pologne ont aussi envoy de laide humanitaire. LItalie a promis 1 million de dollars, lEspagne 500 000 euros, lIrlande 250 000 dollars lUnicef et 250 000 dollars au Comit international de la Croix-Rouge, le Luxembourg 300 000 euros au HCR et au Programme alimentaire mondial.
Turquie : plus de 100 camions daide humanitaire, et un camp de rfugis prs de Dahuk, dans le nord de lIrak.
Dons spcifiques au Bureau de coordination des affaires humanitaires de lONU (OCHA): Suisse (10 millions de dollars), Japon (7,8 millions de dollars, y compris pour dautres organisations), Norvge (6 millions de dollars), Australie (4,6 millions de dollars), Danemark (3,8 millions de dollars), Nouvelle-Zlande (800 000 dollars), Finlande (680 000 dollars), Hongrie (150 000 dollars), Core du Sud (200 000 dollars).
Philippines : prtes rejoindre une alliance, selon son secrtaire aux Affaires trangres.
Rpublique tchque : 1,5 million de dollars daide.
Aide logistique du Golfe
Les Emirats arabes unis et lArabie saoudite sont en premire ligne du front anti-EI parmi les monarchies du Golfe. Leur aide est principalement logistique.
Bahrein : accueille le sige de la Ve Flotte amricaine.
Kowet : accorde des facilits militaires aux Etats-Unis.
Qatar : met la disposition des Amricains la base arienne dUdeid, qui accueille le principal centre arien du Centcom, le commandement militaire charg du Moyen-Orient et de lAsie centrale. Souponn en Occident de financer des groupes islamistes radicaux, il a adopt une loi qui rgule le financement des associations humanitaires.


(Afp)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Coalition internationale contre lEI : Qui va faire quoi?




07:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,