> >

[] [ ]

Opration EIIL, objectif Chine

(Tags)
 
Chine : porteurs de barbes et femmes voiles interdits de bus dans une ville du Xinjiang Emir Abdelkader 0 2014-08-06 11:34 AM
Mon objectif est de dbarrasser la Libye des obscurantistes Emir Abdelkader 0 2014-05-21 05:56 PM
Mon objectif est de dbarrasser la Libye des obscurantistes Emir Abdelkader 0 2014-05-21 01:18 AM
Une opration de diversion Emir Abdelkader 0 2014-02-27 02:25 PM
l'opration est termine.... Emir Abdelkader 0 2013-01-19 04:28 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Opration EIIL, objectif Chine

Opration EIIL, objectif Chine



Tandis que lEIIL (Etat islamique en Irak et au Levant ) diffuse travers les complaisants rseaux mdiatiques mondiaux les images de la troisime dcapitation dun citoyen occidental, sonne une autre sirne dalarme : aprs stre diffus en Syrie et en Irak, lEIIL est en train de pntrer dans le Sud-Est asiatique.

Cest ce que communique la socit Muir Analytics, qui fournit aux multinationales de lintelligence contre terrorisme, violence politique et insurrection , faisant partie des auxiliaires de la Cia en Virginie, souvent utilise par la maison mre pour rpandre des informations utiles ses oprations.
Un domaine dans lequel la Cia a une solide exprience. Pendant les administrations Carter et Reagan elle finana et entrana, travers les services secrets pakistanais, environ 100 000 moudjahiddines pour combattre les forces sovitiques en Afghanistan. Opration laquelle participa un riche saoudien, Oussama Ben Laden, arriv en Afghanistan en 1980 avec des milliers de combattants recruts dans son pays et de gros financements. La guerre de 1989 finie, avec le retrait des troupes sovitiques et loccupation de Kaboul en 1992 par les moudjahiddines, dont les factions taient dj en lutte entre elles, naquit en 1994 lorganisation des talibans endoctrins, entrans et arms au Pakistan pour conqurir le pouvoir en Afghanistan, par une opration tacitement approuve par Washington. En 1998, dans une interview au Nouvel Observateur, Brzezinski, ancien conseiller pour la scurit nationale tasunienne, expliqua que le prsident Carter avait sign la directive pour la formation des moudjahiddines non pas aprs mais avant linvasion sovitique de lAfghanistan pour attirer les Russes dans le pige afghan . Quand dans linterview on lui demanda sil navait pas regrett cela, il rpondit : Quest-ce qui tait le plus important pour lhistoire du monde ? Les talibans ou leffondrement de lempire sovitique ?
Il ny aurait donc pas stonner qu lavenir quelque ex conseiller dObama admette, les choses faites, ce dont on a ds aujourdhui les preuves : savoir que ce sont les Etats-Unis qui ont favoris la naissance de lIsis, sur un terrain social rendu fertile par leurs guerres, pour lancer la stratgie dont le premier objectif est la dmolition complte de la Syrie, jusqu prsent empche par la mdiation russe en change du dsarmement chimique de Damas, et la roccupation de lIrak qui tait en train de se dtacher de Washington en se rapprochant de Pkin et Moscou. Le pacte de non-agression en Syrie entre EIIL et rebelles modrs sert cette stratgie (voir dans larticle de il manifesto du 10 septembre la photo de la rencontre, en mai 2013, du snateur tasunien McCain avec le chef de lIsis faisant partie de l Arme Syrienne Libre [1]).
Dans ce contexte, lalarme sur la pntration de lEIIL aux Philippines, en Indonsie, Malaisie et quelques autres pays aux abords de la Chine lance par la Cia par lintermdiaire dune socit de complaisance- sert justifier la stratgie dj en acte, qui voit les EU et leurs principaux allis concentrer des forces militaires dans la rgion Asie/Pacifique. L o, prvenait le Pentagone en 2001, existe la possibilit qumerge un rival militaire avec une formidable base de ressources, avec des capacits suffisant menacer la stabilit dune rgion cruciale pour les intrts tasuniens .
La prophtie sest avre, mais avec une variante. La Chine est aujourdhui redoute Washington non pas tellement comme puissance militaire (mme si elle nest pas ngligeable), mais surtout comme puissance conomique (au renforcement de laquelle contribuent y compris les multinationales tasuniennes en fabriquant beaucoup de leurs produits en Chine). La Chine devient plus redoutable encore pour les EU la suite dune srie daccords conomiques avec la Russie, qui rendent vaines les sanctions occidentales contre Moscou, et avec lIran (toujours dans le viseur de Washington), important fournisseur ptrolifre de la Chine. Il existe en outre des signaux indiquant que la Chine et lIran soient disponibles au projet russe de ddollarisation des changes commerciaux, qui infligerait un coup mortel la suprmatie tasunienne.
Do la stratgie annonce par le prsident Obama, fonde sur le principe (expliqu par le New York Times) quen Asie, la puissance amricaine doit poursuivre ses intrts conomiques . Les intrts tasuniens que suivra lItalie en participant la coalition internationale sous conduite EU contre lEIIL .
Edition de mardi 16 septembre 2014 de il manifesto
http://ilmanifesto.info/operazione-i...ivo-e-la-cina/
Traduit de litalien par Marie-Ange Patrizio

Note du GS. Pour ne plus dire "Etat islamique, les politiques ont invent : EIIL qui donnne ISIL / ISIS en anglais ou Daech / Daesh en arabe. Dawla al-Islāmiyya fi al-Irāq wa-š-Šhām ( ) :
= Dawlat (Nation), = (al-) Islāmiyya, = (fīl-) Irāq, = (waš-) Šhām (le Levant)

Note de la traductrice pour la version franaise :

La France a effectu au-dessus de lIrak, le 15 septembre 2014, un "premier vol de reconnaissance arienne" pour une mission dISR (Intelligence Surveillance and Reconnaissance) [en anglais dans le texte] (...). Deux avions Rafale de larme de lAir ont dcoll de la base arienne franaise 104 dAl Dhafra, aux Emirats arabes unis (...) Il sagit pour les armes franaises dacqurir du renseignement sur le groupe terroriste Daesh et renforcer notre capacit dapprciation autonome de la situation. (...) Les forces franaises aux Emirats arabes unis (FFEAU) participent au dispositif des forces de prsence des armes franaises. Elles sont constitues dun tat-major de niveau opratif, de la base navale dAbu Dhabi, de la base arienne 104 dAl Dhafra et de la 13e DBLE. Les FFEAU assurent une prsence permanente aux EAU dans le cadre des accords de dfense et animent les relations bilatrales de dfense de la France avec ses partenaires rgionaux. Elles ont galement pour mission de soutenir les moyens militaires dploys dans le golfe arabo-persique et le nord de lOcan Indien (...).





 

()

« .. | »

: 1 ( 0 1)
 

Opration EIIL, objectif Chine




01:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,