> >

[] [ ]

Benflis dnonce la nomination de Miloud Chorfi...

(Tags)
 
Miloud Chorfi la tte de lautorit de rgulation de laudiovisuel Emir Abdelkader 0 2014-09-21 12:24 PM
Miloud Chorfi, est-ce la bonne personne ? Emir Abdelkader 0 2014-09-21 12:14 PM
Le journal El-Adjwaa appartient Miloud Chorfi Emir Abdelkader 0 2014-06-29 03:52 PM
Benflis dnonce ... Emir Abdelkader 0 2014-03-15 10:20 PM
Benflis dnonce une interdiction quil a signe Emir Abdelkader 0 2014-03-03 08:45 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Benflis dnonce la nomination de Miloud Chorfi...

Benflis dnonce la nomination de Miloud Chorfi la tte de lAutorit de rgulation de laudiovisuel






La nomination du dput Miloud Chorfi la tte de lAutorit de rgulation de laudiovisuel est loin de faire lunanimit, tant chez les professionnels que chez les politiques. Cest le cas dAli Benflis, qui a rendu public un long communiqu pour dnoncer cette nomination en soulignant qu Il vient dtre procd une nomination la tte de lautorit de rgulation de laudiovisuel. La loi investit cette autorit de prrogatives particulirement lourdes dans la mesure o elles sont susceptibles davoir des rpercussions considrables sur notre vie politique conomique, sociale et culturelle crit Benflis qui rappelle que cet organe a la triple mission de veiller au libre exercice de lactivit audio-visuelle, den assurer limpartialit et de garantir son objectivit et sa transparence sur la base de ces critres ainsi identifis.
Le patron du Ple du Changement estime que la nomination de Chorfi nest pas de bonne augure. Au contraire, elle laisse dans un tat de vritable sidration et dincrdulit mme ceux qui croyaient avoir tout vu en matire de nomination aux structures les plus sensibles de lEtat . Pour Benflis, les choses sont claires, cette nomination est frappe du sceau indlbile de clientlisme, du clanisme et de lallgeance dans leurs formes les plus insoutenables .
Poursuivant, Benflis ajoute que toutes les structures que le rgime en place estime tre dune sensibilit particulire pour sa survie sont toutes atteintes de ces stigmates. Il ny a plus place dans ces structures dEtat pour lindpendance, limpartialit et la neutralit qui sont la marque dun Etat fort et respect .
La nomination de Chorfi signifie trois choses pour lex candidat la prsidence et renvoie trois signaux : le premier signal est que le droit linformation plein et entier nest pas lordre du jour du systme politique qui simpose notre pays; ce droit ne sexerce que dans les formes et dans les limites que le rgime en place fixe ses seules discrtions et convenances. Le second signal est que louverture de lespace mdiatique voulue et revendique est transforme en illusion, le rgime en place reprenant dune main ce quil a octroy de lautre.
Et de fait, lespace audio-visuel national, dans sa composante publique et priv, est dsormais sous lemprise totalitaire du rgime en place, au moyen de cette autorit de rgulation dont le pouvoir en place sest appropri le contrle, dont il a dnatur la vocation et quil a dvie de sa vritable mission.
Le troisime signal est celui dun rgime en place bout de souffle et en fin de parcours qui spuise vouloir caporaliser un espace mdiatique national dont une trs large part est acquise au changement dmocratique. Ne nous trompons pas de lecture , recommande Benflis, pour qui tous ces signaux ne sont pas ceux de la force mais bien ceux de la faiblesse. Un rgime politique sr de sa position et confiant en la solidarit de sa base naurait jamais eu recours une pareille extrmit. Seul un rgime fragilis et saisi par le doute peut oser une telle outrance .
Et de conclure son communiqu en notant que par lincomprhension gnrale quelle suscite et par les doutes srieux quelle soulve quant sa rationalit mme, la nomination la tte de lautorit de rgularisation de laudiovisuel est certainement le meilleur rvlateur dun rgime en place en proie une gouvernance erratique et dsempare .





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Benflis dnonce la nomination de Miloud Chorfi...




05:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,