> >

[] [ ]

Confrence du prsident du groupe parlementaire franais d'amiti France-Algrie

(Tags)
 
Agression du chef du groupe parlementaire de TAJ... Emir Abdelkader 0 2014-06-06 12:47 AM
Un groupe raciste franais appelle ... Emir Abdelkader 0 2014-05-31 02:51 PM
Le prsident du Snat franais : LAlgrie, une puissance davenir Emir Abdelkader 0 2014-05-15 02:58 PM
le gouvernement franais la rescousse du groupe algrien Cevital Emir Abdelkader 0 2014-03-26 03:09 PM
Le prsident du groupe parlementaire de TAJ lAPN meurt dans un accident de voiture Emir Abdelkader 0 2013-07-24 02:26 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Confrence du prsident du groupe parlementaire franais d'amiti France-Algrie

Confrence du prsident du groupe parlementaire franais d'amiti France-Algrie




De retour dune visite quil vient deffectuer aux camps de rfugis sahraouis Tindouf, la tte dune dlgation franaise, M. Patrick Mennucci, prsident du groupe parlementaire d amiti France-Algrie , a anim, hier, une confrence de presse lAPN, dans laquelle il a tenu dplorer les dures conditions dans lesquelles vivent les populations sahraouies. A la lumire de ses rencontres avec les reprsentants du peuple sahraoui, et de leur volont manifeste de trouver une solution juste et quitable leur problme, lhte de lAlgrie a conclu quun rglement politique de ce conflit, qui dure depuis 37 ans, serait le bienvenu. Dans ce contexte, il a rappel que cette visite constitue une occasion de senqurir de visu de la situation des rfugis sahraouis et des conditions humanitaires difficiles dans lesquelles ils se trouvent. Il a salu les lourds efforts de lAlgrie prendre en charge les populations sahraouies sur le plan humanitaire avant dajouter qu son retour, il se fera un devoir de transmettre au parlement franais la vritable situation humanitaire des rfugis sahraouis.
Abordant le volet important des relations franco-algriennes, M. Mennucci, qui tait accompagn de son homologue algrien, M. Belkacem Bellabs et du nouvel ambassadeur de France Alger, M. Bernard Emi, a soulign devant la presse nationale la volont qui anime le parlement franais en vue de renforcer la coopration existant entre les deux pays, dans tous les domaines, en citant lexemple de la sortie du premier vhicule Renault en Algrie, le 10 novembre prochain. Il a ajout que cette anne, des crmonies officielles seront organises en France loccasion du 17 Octobre 1961. Sagissant du chapitre de la circulation des personnes, lhte de lAlgrie a affirm quil mesure parfaitement limportance et le poids de la communaut migre pour lAlgrie, en rappelant la ncessit de dployer des efforts en vue damliorer et de faciliter les conditions pratiques de la mobilit des personnes entre les deux pays. Dans ce cadre, M. Mennucci a fait part de la rception annuelle de 350.000 demandes de visa par lambassade de France, dont 150.000 accords titre de visites familiales. Ensuite, le prsident du groupe parlementaire damiti France-Algrie a voqu la rcente adoption par lAssemble franaise du projet de loi antiterroriste, en saluant sa mise en uvre travers larrestation de deux femmes djihadistes Marseille, dernirement. De son ct, M. Belkacem Bellabs, prsident du groupe parlementaire Algrie-France, a fait part de convergences entre les deux pays concernant la stabilit de la rgion, avant de souligner le rle important jou par lAlgrie dans ce domaine, sous limpulsion des orientations du Prsident Abdelaziz Bouteflika. Pays de dialogue et de paix, a-t-il encore ajout, lAlgrie est favorable une solution globale de la question sahraouie. Le parlementaire algrien a soulign cet gard que l'Algrie "est un pays de dialogue et qu'on ne peut pas dissocier le problme du Sahara occidental de ce qui se passe au niveau de la rgion".
Cette visite "ne reprsente nullement la position officielle de la France, elle constitue nanmoins une opportunit, pour les parlementaires franais de prendre connaissance de la vritable situation humanitaire difficile des rfugis sahraouis depuis 37 ans", avait indiqu M. Mennucci.
Mourad A.

---------------------------
Les relations bilatrales en volution positive
Le prsident du groupe parlementaire d' "amiti France-Algrie", Patrick Mennucci, a salu hier Alger, l'volution positive des relations entre l'Algrie et la France, notamment les deux dernires annes. "Je veux redire l'Algrie l'apprciation extrmement positive que nous avons ces deux dernires annes dans l'volution de nos relations. C'est trs important pour la France d'avoir une relation de trs bonne qualit avec l'Algrie", a indiqu Mennucci l'issue d'une audience au ministre des Affaires trangres.
Le prsident du groupe parlementaire d'amiti France-Algrie a t reu par le secrtaire gnral du ministre des Affaires trangres, Abdelhamid Senoussi Bereksi, une occasion pour les deux parties d'voquer les relations bilatrales. "Je dois dire ma satisfaction de ce que j'ai entendu la fois sur la question du Mali et sur le rle stratgique de l'Algrie", a soulign M. Mennucci estimant que l'axe Paris-Alger "va devenir aussi important que l'axe Paris-Berlin". A noter que la dlgation franaise du groupe parlementaire d' "amiti France-Algrie" tait de retour des camps de rfugis sahraouis Tindouf pour s'enqurir de la situation des Sahraouis.

---------------------------------
Bensalah reoit M. Mennucci
Le prsident du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a pass en revue, hier Alger, avec le prsident du groupe parlementaire franais d' "amiti France-Algrie", Patrick Mennucci, les relations parlementaires bilatrales et les moyens de les renforcer ainsi que d'autres questions lies essentiellement au Sahara occidental et la situation dans la rgion du Sahel.
Cette rencontre a permis d'voquer la question du Sahara occidental et le dossier de la dcolonisation, indique un communiqu du Conseil ajoutant que "l'accent a t mis sur la ncessit pour la communaut internationale, notamment les parlementaires au sein des instances parlementaires internationales et rgionales d'uvrer permettre l'autodtermination du peuple sahraoui conformment aux rsolutions et dcisions d'instances internationales".
Les deux parties ont, par ailleurs, pass en revue la situation dans la rgion du Maghreb arabe et au Sahel, indique la mme source, ajoutant que "l'accent a t mis sur la ncessit de conjuguer les efforts diplomatiques, politiques et parlementaires pour instaurer la paix, la stabilit et le dveloppement dans ces rgions".

---------------------------------
Ould Khelifa : Les relations entre l'Algrie et la France ont franchi un cap important
Le prsident de l'Assemble populaire nationale (APN), Mohamed Ould Khelifa, a affirm que les relations entre l'Algrie et la France avaient franchi "un cap important", appelant davantage "de coopration bnfique" dans les domaines de l'industrie, de l'agriculture, de la formation, de l'enseignement suprieur et de la culture, a-t-on indiqu hier dans un communiqu de l'Assemble.
M. Ould Khelifa, qui a reu une dlgation franaise, conduite par le prsident du groupe parlementaire franais d' "amiti France-Algrie", Patrick Mennucci, s'est dit satisfait des progrs enregistrs dans les relations algro-franaises. Aprs avoir salu les efforts fournis dans le cadre de la Grande commission parlementaire pour le renforcement de cette coopration, le prsident de l'APN a prcis que la deuxime runion de cette commission, tenue en juin dernier en France, a t "trs fructueuse".
Il a, en outre, souhait que ces relations "aient un avenir prometteur", appelant au rapprochement entre l'Algrie et la France, dans le cadre du "respect des principes et des ides", au mieux des intrts des futures gnrations. Concernant la question du Sahara occidental, M. Ould Khelifa a dit que "l'Algrie appelle les deux parties en conflit trouver une solution juste, dans le cadre du respect des dcisions de la lgalit internationale", estimant que la communaut internationale "ne doit pas rester neutre devant cette question qui dure depuis prs de 40 ans".
"L'Algrie attend que la France adopte une position qui inciterait aller dans ce sens", tant un membre du Conseil de scurit et tant connu, dans l'histoire, comme le pays qui avait appel la publication de la Dclaration universelle des droits de l'homme et du citoyen, a-t-il soutenu. Par ailleurs, le prsident du groupe parlementaire franais d' "amiti France-Algrie", Patrick Mennucci a exprim la volont de "son pays d'tablir des relations solides avec l'Algrie", prcisant que la coordination bilatrale au niveau parlementaire avait permis d'examiner nombre de questions sur lesquelles les vues des deux pays divergeaient. S'agissant de la question sahraouie, M. Mennucci s'est dit "profondment touch" par les conditions humanitaires "difficiles" dans lesquelles vivent les Sahraouis dans les camps des rfugis Tindouf, soulignant qu'il soumettra un rapport au ministre franais des Affaires trangres sur les rsultats de cette visite. Aprs avoir salu les efforts fournis par l'Algrie pour accueillir ces rfugis qui vivent dans des "conditions sociales extrmement difficiles", le responsable franais a affirm que "son pays veut trouver une solution au conflit au Sahara occidental, conformment aux rsolutions onusiennes". Le nouvel ambassadeur franais Alger, Bernard Emi, prsent l'occasion, a indiqu que son pays accordait "un intrt particulier" ses relations avec l'Algrie.
Ces relations "sont entrs dans une nouvelle re, au regard des nombreuses chances prvues l'avenir dans les deux pays", a-t-il dit. Le diplomate franais s'est flicit "des rsultats du dialogue intermalien parrain par l'Algrie", soutenant que "son pays salue le rle efficace de l'Algrie dans la prservation de la scurit et de la stabilit de la rgion". Le rapport labor par M. Mennucci sur sa visite dans les camps des rfugis sahraouis permettra "une relecture du conflit au Sahara occidental".




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Confrence du prsident du groupe parlementaire franais d'amiti France-Algrie




05:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,