> >

[] [ ]

Sahara occidental : La complicit du Conseil de scurit dnonce

(Tags)
 
Le Conseil de scurit exige le retrait ... Emir Abdelkader 0 2014-09-04 12:02 PM
Sahara occidental : le Conseil de l'Europe interpelle et accable le Maroc Emir Abdelkader 0 2014-05-09 07:00 PM
Le Conseil de scurit de l'ONU adopte une rsolution modre sur le Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2014-04-30 03:05 PM
Ban Ki-moon rappelle au Conseil de scurit... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:16 PM
le Conseil de scurit avis du risque du Maroc... Emir Abdelkader 0 2014-04-09 06:27 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-22
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Sahara occidental : La complicit du Conseil de scurit dnonce

Sahara occidental : La complicit du Conseil de scurit dnonce



La communaut internationale doit imposer des sanctions conomiques et militaires au Maroc pour avoir entrav lorganisation dun rfrendum dautodtermination au Sahara occidental.


A la veille de la tenue de la 69e session de lAssemble gnrale de lONU, la Rpublique sahraouie dnonce avec vhmence la complicit du Conseil de scurit avec loccupant marocain qui pitine la lgalit internationale. Le ministre sahraoui des Affaires trangres, Mohamed Salek Ould Salek, a ouvertement accus les cinq membres permanents du Conseil de scurit. Nous accusons le groupe des cinq davoir kidnapp la question sahraouie et dentraver le processus de dcolonisation du Sahara occidental, a-t-il martel lors dune confrence de presse, hier Alger.
Il sest lev galement contre lattitude de loccupant marocain, qui semploie avec la complicit du Conseil de scurit bloquer le processus de rglement du conflit. Nous dnonons avec force la complicit dont bnficie loccupant marocain lintrieur du Conseil de scurit de lONU. Le Maroc pitine la lgalit internationale, mne une politique rpressive contre le peuple sahraoui occup devant le silence de la communaut internationale, sest indign le ministre sahraoui lors de la confrence de presse.
Blocages et pillages
En guise dexemple, Mohamed Salek Ould Salek cite notamment lempchement par le gouvernement marocain de la visite de lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU, Christopher Ross, dans la rgion et le refus de la nouvelle reprsentante spciale pour le Sahara occidental et en mme temps chef de la Mission des Nations unies pour lorganisation dun rfrendum au Sahara occidental (Minurso), la Canadienne Kim Bolduc, nomme le 5 septembre dernier.
Le chef de la diplomatie sahraouie, qui appelle lONU assumer ses responsabilits dans la dcolonisation du Sahara occidental, estime inacceptable le silence de la Minurso face aux violations des droits de lhomme et le pillage de ses richesses naturelles. Nous ne pouvons pas accepter de voir la Mission de lONU pour lorganisation du rfrendum au Sahara occidental se transformer en une mission qui cautionne loccupation, qui se tait devant la rpression et les crimes contre lhumanit et le pillage des ressources naturelles, sest indign M. Ould Salek. Et face lenttement de la monarchie marocaine et son refus de se soumettre la lgalit internationale, le diplomate sahraoui appelle des sanctions conomiques et militaires contre le Maroc.
La communaut internationale est appele imposer des sanctions conomiques et militaires au Maroc pour avoir entrav lorganisation dun rfrendum dautodtermination au Sahara occidental depuis 23 ans. M. Ould Salek interpelle galement le roi du Maroc, Mohammed VI, afin de respecter les engagements pris par son pre et daller avec la partie sahraouie et son peuple dtenteur de la souverainet vers une solution juste et durable. Il y va de la paix des deux peuples et de la scurit dans la rgion, lance Mohamed Salem Ould Salek.
Sadressant aux cinq du Conseil de scurit (USA, Grande-Bretagne, France, Russie et Chine), le ministre des Affaires trangres de la RASD sinterroge sur la crdibilit de lONU qui savre incapable de mettre un terme la dernire colonisation en Afrique. La crdibilit des Nations unies est encore une fois mise lpreuve, ce qui nest pas sans rappeler sa raison dtre, indique le diplomate sahraoui.
LEspagne et la France interpelles
Le responsable sahraoui a galement appel Paris et Madrid assumer leurs responsabilits politique et historique. Nous ne sommes pas contre les intrts de ces deux pays, mais seulement ils doivent jouer un rle pour trouver une solution dfinitive au conflit sahraoui, car il nest dans lintrt daucun pays de maintenir le statu quo, a-t-il insist.
Rappelant que la monarchie marocaine refuse de cooprer avec les instances internationales, M. Ould Salek a raffirm lengagement absolu de la RASD et du peuple sahraoui poursuivre son combat librateur, et sa volont cooprer avec lONU et lUnion africaine pour la dcolonisation du Sahara occidental, travers lexercice de son droit immuable et inalinable lautodtermination et lindpendance, travers lorganisation dun rfrendum libre, juste et transparent.


Hacen Ouali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sahara occidental : La complicit du Conseil de scurit dnonce




08:01 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,