> >

[] [ ]

Qui sont les djihadistes qui ont tu Herv Gourdel ?

(Tags)
 
Herv Gourdel a t "assassin lchement Emir Abdelkader 0 2014-09-24 07:31 PM
Incertitude sur le sort dHerv Gourdel Emir Abdelkader 0 2014-09-24 04:35 PM
Lenlvement dHerv Gourdel vu par la presse trangre Emir Abdelkader 0 2014-09-23 04:58 PM
Le pre dHerv Gourdel raconte le kidnapping de son fils Emir Abdelkader 0 2014-09-23 04:55 PM
Qui est Herv Gourdel, le Franais enlev en Algrie ? Emir Abdelkader 0 2014-09-23 11:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,973 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Qui sont les djihadistes qui ont tu Herv Gourdel ?

Qui sont les djihadistes qui ont tu Herv Gourdel ?




Un groupe se rclamant de l'Etat islamique a annonc avoir dcapit Herv Gourdel, enlev dimanche en Algrie. Qui sont-ils ?

Personne ne fondait beaucoup d'espoir de retrouver Herv Gourdel vivant, malgr la course contre la montre dans laquelle s'taient engages les forces de scurit algriennes ces dernires heures aprs la menace d'un groupe de djihadistes d'excuter dans les 24 heures le randonneur franais
L'irruption d'un mouvement terroriste dans le massif de Djurdjura en Kabylie, se rclamant de l'Etat islamique qui agit en Irak et en Syrie, a surpris bon nombre de connaisseurs. Bien que des rsidus de terrorisme subsistaient encore dans ce maquis qui a cach pendant des annes les terroristes du GIA, du GSPC et d'Aqmi, la menace terroriste, du moins dans le nord du pays, avait quasiment disparue. "Il reste en Algrie des rsidus du terrorisme, mais ce sont des petits groupes informels qui circulent d'une rgion une autre dans des coins difficile d'accs, qui peuvent se revendiquer de n'importe qui sans que cela ne recouvre aucune ralit. C'est d'autant plus difficile d'en savoir plus sur ce groupe que les autorits algriennes ne communiquent pas sur le sujet", jugeait mardi Ahmed Adimi, professeur l'universit d'Alger, spcialiste des questions de scurit.
Prts "obir au doigt et l'oeil"

Dans la premire vido diffuse lundi 22 septembre, les terroristes se font appeler les "Soldats du califat" ("Jund al-Khilafa"). Ils sont masqus et arms de kalachnikovs, tout comme dans la vido macabre diffuse ce mercredi. Il y a quelques semaines, un communiqu sign des "Soldats du califat" annonait que le groupe souhaitait faire allgeance l'EI, auquel il se disait prt "obir au doigt et l'il". "Si tu disposes de plusieurs armes en Irak et d'une arme en Syrie, considre que tu disposes en Algrie de lances que tu peux tirer dans n'importe quelle direction", tait-il crit dans le texte l'adresse du chef de l'EI, Abou Bakr al-Baghdadi. Mais outre ce communiqu, aucune liaison logistique ou oprationnelle n'a semble-t-il t tablie entre les deux groupes terroristes.
Frange dissidente d'Aqmi

Le mouvement des "Soldats du califat", dont certains membres faisaient partie d'une cellule d'Aqmi en Kabylie, a commenc se rapprocher de l'EI au dbut de l'anne, lorsque ce dernier combattait la branche lie Al-Qaida, en Syrie, le Front al-Nosra. A ce moment-l, le groupe envoie un communiqu de soutien. A la tte de cette ex-cellule d'Aqmi, Abdelmalek al-Gouri, dit Khaled Abou Souleimane, est vivement recherch par les services de scurit algriens aprs avoir t condamn par contumace en 2012 la peine capitale. Il avait rejoint les rangs de l'ex-GSPC, fonde en 1998 lors de la guerre civile en Algrie, devenu Aqmi en 2001, et qui a commis de nombreux attentats.
"Entre fin juin et mi-juillet, le dbut du processus d'allgeance commence. Il y a une semaine, le 13 septembre, la frange dissidente se donne un nom, se prsente comme une des armes du califat et quitte officiellement Aqmi", explique Romain Caillet, chercheur de l'Institut franais du Proche-Orient.
Selon le spcialiste, plusieurs raisons peuvent expliquer cette scission. "Les dcisions oprationnelles d'Aqmi en zone centrale (en Kabylie) ne leur convenait pas. Le soutien affich al-Zawahiri, [le successeur de Ben Laden la tte de l'organisation terroriste, NDLR] ne leur plaisait pas. On ne peut pas carter l'ide qu'ils aient rejoint l'EI aprs avoir t marginaliss dans le commandement d'Aqmi. Ils ont peut-tre souhait avoir un rle plus important".
Selon les observateurs, de graves divisions ont eu lieu au dbut de l'anne au sein d'Aqmi entre son "mir", Abdelmalek Droukdel [qui se cacherait dans ce mme massif montagneux de Djurdjura, NDLR], qui a refus de reconnatre l'EI et qui a prfr renouveler son allgeance Al-Qaida et d'autres cadres. Akram Kharief, journaliste au quotidien algrien "El Watan", spcialiste des questions de dfense, rappelle que si le ralliement l'EI des Algriens est rcent, "plusieurs allgeances ont eu lieu en Libye et en Tunisie".
Tout comme il attire des djihadistes du monde entier par sa puissance financire et sa propagande, l'EI a semble-t-il pouss des factions djihadistes le rejoindre, "ringardisant" de fait le rseau Al-Qaida et son leader al-Zawahiri, bien moins charismatique que ne l'tait Oussama Ben Laden. D'autant que la nbuleuse terroriste est dj affaiblie et a perdu beaucoup de ses effectifs.
Une allgeance distance

On estime que les membres d'Aqmi en zone centrale ayant rejoint l'EI sont en nombre limit. "Leur fanatisme n'est pas li la situation gopolitique en Syrie ou en Irak. Le seul changement rside dans les canaux de diffusion d'informations qu'ils veulent exploiter", explique Ahmed Adimi, pour qui le kidnapping d'Herv Gourdel "a t une occasion pour les terroristes de trouver une mdiatisation trs forte."
Un avis partag par Mounir Boudjema, directeur du quotidien algrien "Libert", qui estime que l'excution d'Herv Gourdel est la consquence d'un "mimtisme habituel de tous les djihadistes". "Ds lors qu'ils se sont inscrits dans la logique de l'EI, ils sont obligs d'avoir le mme mode opratoire. C'est une forme d'allgeance distance."


Sarah Diffalah - Le Nouvel Observateur







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Qui sont les djihadistes qui ont tu Herv Gourdel ?




10:54 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,