> >

[] [ ]

Enlvement de Herv Gourdel : ce qui sest pass

(Tags)
 
Qui sont les djihadistes qui ont tu Herv Gourdel ? Emir Abdelkader 0 2014-09-24 09:54 PM
Herv Gourdel a t "assassin lchement Emir Abdelkader 0 2014-09-24 07:31 PM
Incertitude sur le sort dHerv Gourdel Emir Abdelkader 0 2014-09-24 04:35 PM
Lenlvement dHerv Gourdel vu par la presse trangre Emir Abdelkader 0 2014-09-23 04:58 PM
Qui est Herv Gourdel, le Franais enlev en Algrie ? Emir Abdelkader 0 2014-09-23 11:12 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Enlvement de Herv Gourdel : ce qui sest pass

Un important dispositif militaire ratisse la rgion de Tikjda

Enlvement de Herv Gourdel : ce qui sest pass






Arriv Alger le 20 septembre, le Franais Herv Gourdel est enlev le lendemain soir Tikjda. Quel a t son parcours dans cette rgion avant de tomber aux mains de terroristes ? Indications.

Approch hier matin par Libert, K. M., grant dune agence de voyages Alger, affirme quil connaissait personnellement les cinq accompagnateurs et quil est entr en contact avec leurs proches depuis lannonce du rapt, soit lundi soir. Dabord une prcision de taille, selon notre interlocuteur, le Franais nest pas venu en Algrie dans le cadre dun sjour organis par une agence de voyages. Il affirme aussi quHerv Gourdel tait attendu, samedi 20 septembre, laroport international dAlger, par un ami, L. K., lui-mme un alpiniste chevronn. Ce dernier, install Lille (France), est originaire de la commune de Bechloul (Bouira). Il connaissait depuis plusieurs annes Herv Gourdel. Le duo a t rejoint au hall central de laroport par trois autres Algriens : un membre du club descalade de Boufarik (Blida), un amateur de sport de montagne, originaire dEl-Asname (Bouira), et de deux autres amateurs dalpinisme dont un pre et son fils (dtenteur de plusieurs titres de champion dAlgrie descalade). Concernant le visa obtenu par le Franais, K. M. affirme quil y a trois possibilits : Soit il a eu la rservation dun htel, soit il a obtenu un hbergement par son ami, ou encore via le club alpiniste de Boufarik. Selon des sources concordantes que K. M. confirme, les cinq se sont rencontrs la mi-journe laroport avant de prendre la route, ensemble, destination de Tikjda. Lobjectif : effectuer une randonne de deux jours. Un dtail important. Herv Gourdel na pas pass la nuit, comme annonc par plusieurs organes, dans le chalet du Kef (dont lancienne appellation, lpoque coloniale, tait Chalet du CAF, initiales du Club alpiniste franais). Il est impossible quil puisse y tre accept parce que le lieu est interdit aux trangers par les services de scurit puisquil ny a pas de rseau tlphonique sur place, soutient K. M. Il savre, effectivement, quHerv Gourdel et ses cinq accompagnateurs ont pass la nuit de samedi dimanche dans un chalet priv, environ un kilomtre du chalet du Kef. Pourquoi ce lieu ? Tout simplement parce quil appartient lun des cinq accompagnateurs, un natif de Tikjda. Des sources nous ont indiqu que le propritaire du chalet navait pas avis les services de scurit de la prsence dun ressortissant tranger comme lexige la loi. En se rfrant son exprience dorganisateur de sjours touristiques Tikjda et aux informations quil a obtenues auprs des familles des accompagnateurs, K. M. affirme que les six se sont dirigs, ds dimanche matin, vers Lalla Khadidja, le plus haut sommet du Djurdjura (2 308 mtres daltitude) et comme le font rgulirement tous les randonneurs, ils se sont dplacs en voiture jusquau col de Tirourda, qui relie les trois wilayas de Tizi Ouzou, Bjaa et Bouira, et qui se trouve une vingtaine de kilomtres de Tikjda. Et notre interlocuteur de rvler aussi que les six randonneurs se sont arrts juste ct du village At Ouabane, situ quelques centaines de mtres du col, et aprs avoir gar la voiture, ils ont entam lascension jusquau sommet de Lalla Khadidja, qui dure gnralement deux heures et demie, et ils sont, sans aucun doute, rests durant le reste de la journe pour admirer le paysage. Le responsable de lagence de voyages ajoute : En outre, jai su que le Franais tait photographe, donc il a d en profiter pour prendre des photos du sommet et mme attendre le coucher du soleil, qui est dailleurs dune beaut incroyable vu de Lalla Khadidja. Si, comme le prcise le communiqu du ministre de lIntrieur et des Collectivits locales publi lundi soir, lenlvement sest droul 21h, hauteur du village At Ouabane, alors que les six taient dans leur vhicule, il est tout fait plausible que les terroristes aient enlev les randonneurs juste aprs leur descente du mont. Les ravisseurs avaient-ils remarqu la prsence des six ds leur arrive dans la matine ?
Toutefois, une autre version circule dans la rgion de Tikjda. Selon des sources locales, les cinq accompagnateurs et le Franais ont t capturs dans la soire devant une source deau au milieu de la fort et donc, il ny a pas eu dinterception de leur voiture Une source interroge par notre correspondant Bouira prcise que les cinq accompagnateurs du Franais ont t squestrs dans la fort avoisinant At Ouabane, durant toute la nuit de dimanche lundi, avec Herv Gourdel, avant dtre librs dans la matine. Ils sont arrivs Tikjda vers 16h30, hier (lundi, ndlr) aprs une marche pied de plusieurs heures et se sont directement dirigs vers la caserne militaire.

Imprudence ou ignorance ?
Une autre interrogation simpose. Comment les six amateurs dalpinisme ont-ils pris le risque deffectuer une randonne dans une rgion o a eu lieu, juste la veille, samedi aprs-midi, un faux barrage. Comme annonc par le site lectronique arabophone, alhadath-dz, dimanche, un groupe compos dune quinzaine de terroristes, en tenue afghane, avait attaqu une dizaine de randonneurs du ct de la commune de Saharidj, soit le versant sud du mont Lalla Khadidja, et juste quelques kilomtres de Tikjda. Les jeunes avaient t dlests de leur argent, de leurs tlphones portables et de leurs chaussures. Linformation avait rapidement circul dans la rgion. Selon toute vraisemblance, les cinq Algriens et le Franais nont pas eu de contact avec la population locale leur arrive. Sauf sils ont pris le risque en connaissance de cause


S K



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Enlvement de Herv Gourdel : ce qui sest pass




09:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,