> >

[] [ ]

Les citoyens ne cdent pas la peur

(Tags)
 
Limplication des citoyens en Kabylie est plus quessentielle ... Emir Abdelkader 0 2014-09-23 04:52 PM
Un rassemblement de non-jeneurs empch par des citoyens Bjaa Emir Abdelkader 0 2014-07-19 10:56 PM
Deux citoyens toujours en dtention Emir Abdelkader 0 2014-04-23 03:21 PM
La prsidentielle inquite les citoyens Emir Abdelkader 0 2014-03-10 02:02 PM
Le prsident Bouteflika appelle les citoyens... Emir Abdelkader 0 2014-02-19 10:28 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les citoyens ne cdent pas la peur

Les citoyens ne cdent pas la peur








Le trajet pour rallier Tikjda partir de Bouira nest pas long : moins dune trentaine de kilomtres. Il nous a fallu moins dune demi-heure pour y poser pied. La ville de Haizer, 10 km au nord de Bouira, est un passage oblig pour les touristes.


Un groupe de jeunes arrive bord dun Toyota Hilux immatricul dans la wilaya dAlger, sarrte devant un marchand de fruits et lgumes.
Une commande chez le commerant : des bouteilles deau, un Coca, du pain, des fruits. A notre demande, le conducteur nous rpond que ses amis et lui vont Tikjda pour y passer la journe, loin du brouhaha de la ville.

Cela fait des annes que nous venons ensemble de Rouiba pour passer le week-end Tikjda. Mais avec cette histoire dassassinat de lotage franais, nous allons juste passer la journe. Si lhtel est ouvert, nous allons peut-tre rester deux jours, dit Aziz, lair confiant. Nous ne sommes pas branchs sur lactualit scuritaire. Certes nous sommes choqus par ce lche assassinat, mais Tikjda, la rgion est scurise. Normalement, dit-il encore. A Haizer, de nombreux commerants confirment que depuis lannonce du kidnapping, dimanche dernier, de lotage franais, rares sont les visiteurs qui transitent par la ville, alors que le rapt na pas t commis sur le territoire de la wilaya. Larme est en opration de ratissage. De nombreux lments de la caserne de Haizer sont mobiliss dans le cadre de cette opration de recherche, dit notre interlocuteur.
Des membres dune association de tourisme, ayant leur actif plusieurs randonnes, notamment au lac Agoulmime, nous apprennent que les sorties sont annules. Nous avons un riche programme loccasion de la Journe mondiale du tourisme, le 27 septembre (aujourdhui, ndlr), mais vu que larme est sur le terrain, nous avons suspendu nos activits, nous confie Hamid, affirmant que sur certains circuits quils ont lhabitude demprunter, larme est en opration. Mais pour les randonnes sur les circuits situs non loin de la station climatique de Tikjda, cela ne pose aucun problme.
Les randonneurs frustrs
Selon des informations recoupes, le secrtaire gnral de la wilaya a, dans un arrt, interdit aux associations activant dans le domaine touristique de saventurer sur certains sites, et ce, dans le but de faciliter la tche aux militaires engags dans une opration de ratissage de grande envergure depuis lundi dernier, la recherche du groupe terroriste auteur de lignoble assassinat. Cette opration se poursuit toujours pour retrouver le corps de la victime. Plus de 3000 militaires sont mobiliss.
Tous les accs vers le massif du Djurdjura sont surveills afin de resserrer ltau autour des sanguinaires, comme en tmoignent ces dizaines de camions de larme stationns non loin du complexe touristique. Un barrage fixe de gendarmerie est install au carrefour menant vers Tikjda. La circulation sur la route menant de Haizer Tikjda tait fluide, hier. Plus nous avanons vers notre destination, plus le majestueux Djurdjura dvoile ses charmes. En ce vendredi, ce nest pas le grand rush, contrairement aux habitudes. Certes, les promeneurs sont rares, mais tout au long de la route, des jeunes, des couples sinstallent.
Il ny a aucun risque sur cette route menant vers Tikjda. Depuis lundi dernier, des journalistes, notamment de mdias trangers, sont venus ici Tikjda aprs le kidnapping de lotage franais et jestime quils ont vhicul, tort, limage dune rgion livre aux terroristes, dit Mohand, venant dAth Ouacif en direction de Bouira, prcisant quil emprunte quotidiennement cette route. Il montre du doigt le Centre national des sports et loisirs de Tikjda (CNSLT) : Regardez, lEtat a inject de largent pour rnover lhtel Djurdjura qui avait t dtruit par ces sanguinaires il y a des annes. Il faut venir le week-end, lendroit ne dsemplit pas. Mme des trangers sjournent ici. Essayez de donner un autre cachet la rgion, pas de tomber dans le jeu des sanguinaires qui ne cherchent qu tuer la vie, partout !
Selon un responsable du Centre des sports et loisirs, Ahmed Yefsah, une trentaine de familles venues dAlger et de Tizi Ouzou sjournent au niveau du complexe depuis plusieurs jours. Nous avons de nouvelles rservations et de nombreuses familles vont arriver ce soir (vendredi, ndlr), assure M. Yefsah. De son ct, un guide touristique de la rgion est catgorique : Personnellement, jai toujours accompagn des groupes de touristes, des familles trangres qui sjournaient ici, en randonne, notamment vers le lac Agoulmime. Cest vrai quil faut rester vigilant et avertir les services de scurit quand on accueille des trangers.
Le site toujours attractif
Pour les responsables du CNSLT, rien ne pourra dstabiliser le site. Des familles continuent daffluer vers Tikjda. Cest la rentre scolaire, et non autre chose, qui fait que vous voyez moins de monde en ce moment. Durant la priode allant de 14 au 17 juillet, nous avons reu une dlgation dtrangers venus de France, de Belgique et dAllemagne. Pour ce qui est des randonnes que nous organisons chaque jour, en fonction du nombre de visiteurs qui veulent y participer, elles sont planifies en collaboration avec les services de scurit, prcise M. Meziani, directeur gnral du CNSLT.

Amar Fedjkhi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les citoyens ne cdent pas la peur




08:16 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,