> >

[] [ ]

les villageois ne veulent pas croire quil a t enlev chez eux

(Tags)
 
Turbulences chez Barakat Emir Abdelkader 0 2014-05-16 02:46 PM
Ils veulent aller plus loin Emir Abdelkader 0 2014-02-12 03:45 PM
Turquie: les sympathisants dErdogan ne savent plus qui croire Emir Abdelkader 0 2014-01-04 02:19 PM
otage franais enlev Emir Abdelkader 0 2012-11-26 07:28 PM
Le patient chez le psychiatre : Emir Abdelkader | french Forum 4 2012-06-28 06:45 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool les villageois ne veulent pas croire quil a t enlev chez eux

Autour de Tikjda, les villageois ne veulent pas croire quil a t enlev chez eux



El Watan Week-end est parti sur les traces de lotage franais du ct de Bouira et du ct de Tizi Ouzou.



Des zones dombre persistent encore sur lendroit exact o Herv Gourdel a t enlev dimanche dernier. Parmi les noms avancs par les habitants autour de Tikjda et les autorits locales : Ath Oulbane, dans la dara de Saharidj (wilaya de Bouira), Ath Ouabane dans la commune dAkbil, dara de An El Hammam, et la colline de Tizi nKouilal dans la commune dIboudrarne, dara dAth Yenni, du ct de Tizi Ouzou. Mais quel que soit lendroit o lon se trouve, les gens affirment que le touriste franais na pas t kidnapp chez eux. De An El Hammam, nous nous sommes dplacs Akbil, 80 km lextrme sud de Tizi Ouzou, dans cette rgion frontalire avec Bouira.
Le P/APC du village, Hakim Bessadi, est ferme sur cette question. Herv Gourdel na pas t enlev Ath Ouabane. Il faut voir du ct dIboudrarne. Mme dclaration faite par Hakim Ouchabane, vice-prsident de la commune dIboudrarne, pour qui le drame nest en aucun cas survenu Tizi NKouilal et renvoie la balle dans le camp de Bouira. Le P/APC a donn instructions de ne rien dire, avoue Hakim Ouchabane. Les habitants, eux, ne se privent pas de dnoncer la lgret avec laquelle ils estiment que les forces de scurit agissent dans ce genre de circonstances. A Ath Ouguemoun dans la commune dIboudrarne, les gens nont pas arrt dalerter les gendarmes sur la prsence de terroristes dans cette rgion. Mais ces derniers nont pas boug le petit doigt. Ils auraient pu viter ce drame sils avaient ragi temps !, affirment des habitants dAkbil.
Abandon
A Iboudrarne, ce petit village 32 km au sud de Tizi Ouzou et 25 km de Tikjda, les habitants ne se montrent pas. Ahcen, 58 ans, natif de la rgion et propritaire dun fast-food la sortie du village, a sa propre version des faits. Il est vrai que des informations nous parviennent de temps autre sur des activits terroristes dans la rgion, mais nous navons jamais eu de problme avec eux. Chacun de nous garde ses distances et cest ainsi que nous agissons depuis la dissolution du corps des gardes communaux et celui des patriotes, affirme-t-il. Nous avons toujours t livrs nous-mmes. La Kabylie a t abandonne. Le pouvoir veut juste salir son image.
De son ct, Farid, 49 ans, natif aussi du mme village, actuellement install en Finlande, dnonce lingalit de traitement des affaires concernant les kidnappings perptrs en Kabylie. Pourquoi nont-ils pas fait ce quils font pour retrouver le ressortissant franais pour tous les Algriens enlevs en Kabylie ? sinterroge-t-il. Le pouvoir nous a pousss quitter la rgion. Aujourdhui, ils veulent la dpouiller de tous ces habitants. Du ct de Bouira, Abdenour, ancien garde communal et connaisseur de la rgion dAth Oulbane, joint par tlphone, affirme lui aussi, quHerv Gourdel na pas t enlev Saharidj. O a-t-il t kidnapp alors ?, sinterroge un ancien cadre politique de la rgion.
Il reste Tikjda explorer et pour y parvenir, il faut parcourir 25 km partir dIboudrarne. Les routes sont troites, construites sur des falaises qui donnent le vertige. Les ouvriers de lentreprise de BTP, Slimana, qui est charge de la rnovation de la route qui relie Tizi nKouilal, continuent leurs travaux. A Tizi nKouilal, dernier patelin de Tizi Ouzou avant dentrer dans le territoire de Bouira du ct de Tikjda, le froid est insupportable. Nous sommes 1560 m daltitude. Cest par ici, que nous avons pu voir les villages dAth Ouabane et Ath Allaoua, cachs par les montagnes. Seul un barrage militaire est install sur cette colline de Tizi nKouilal 13 km lest de Tikjda et 54 km du sud de Tizi-Ouzou.
Calme
Ici, il ny a rien dinhabituel. Les militaires nont pas lair proccups, se moque un routier, stationn sur le mont qui donne sur les deux villages dAth Ouabane et dAth Allaoua. Lun des militaires se dfend : Les terroristes peuvent nous tirer dessus nimporte quel moment. A Tikjda, tout a lair de fonctionner normalement. Il est vrai que les estivants se font rares en cette priode de rentre scolaire, mais certains viennent tout au long de la semaine, assure un fonctionnaire du Centre national des sports et des loisirs (CNSLT). Des couples, des jeunes et mme des familles campent 500 mtres seulement de Tizi nKouilal et le long de la route sur 13 km. Nous venons rgulirement ici et nous navons jamais eu de problme, assurent Karim et Rachid, deux jeunes installs devant la montagne baptise la Main du Juif.
La rgion est calme. Des vaches paissent, aucun signe dun ratissage militaire. Nous navons jamais connu de problme Tikjda, car notre primtre est scuris par les militaires. Nous avons mme reu, rcemment, une dlgation trangre importante, cinq jours seulement avant lenlvement du ressortissant franais. Il y avait des Anglais, des Autrichiens, des Suisses et des Franais qui se sont balads, sans crainte, dans toute la rgion de Tikjda. Herv Gourdel a srement t kidnapp du ct de Tizi Ouzou, affirme Ahmed Yafsah, directeur adjoint du CNSLT.
Mme constat fait par le directeur du centre, Smal Meziani. Herv Gourdel a t invit par le propritaire dun chalet et un natif de Tikjda qui sappelle Hamouche Boukamoum, un ancien fonctionnaire du Centre des sports et des loisirs, affirme un autre travailleur du centre. Pour les militaires, Herv Gourdel a t kidnapp Tizi nKouilal entre les deux villages voisins dAth Allaoua et Ath Ouabane, distants de 1,3 km.
Recherche
Nous avons dploy environ 300 paras et 200 soldats. Mme les citoyens de Bouira ont particip lopration de recherche qui a commenc de Takerboust et fini Tikjda, affirme un ex-garde communal, enrl dans les rangs de larme et qui fait partie du convoi dploy la recherche de Gourdel du ct de Bouira. La nouvelle de lassassinat dHerv Gourdel est tombe comme la foudre sur les habitants de la Kabylie qui nont pas encore oubli le chagrin du dcs dEboss, le joueur de la JSK. Hier encore, plusieurs habitants dAkbil, dAth Ouabane, dAth Allaoua et mme de Ouacif ont affirm avoir entendu des bombardements militaires pendant toute la nuit de mercredi jeudi sur les forts de toute la bande sud de Tizi Ouzou.
Quant lancien cadre politique qui a voulu garder lanonymat, il pense que la solution est politique. Il faut combattre rigoureusement cette menace terroriste et en finir avec leur idologie. Il est anormal damnistier des terroristes repentis. Ce sont eux qui reprennent et qui encouragent ces actes en Kabylie et qui les rpandent un peu partout dans le monde. Il ne faut pas avoir de piti envers des gens qui nont de piti pour personne.

Meziane Abane




 

()


: 1 ( 0 1)
 

les villageois ne veulent pas croire quil a t enlev chez eux




06:15 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,