> >

[] [ ]

La peur de devenir le nouveau Pakistan

(Tags)
 
La guerre secrte entre chiites et sunnites au Pakistan Emir Abdelkader 0 2014-06-06 12:03 PM
Inquitudes de la base militante du RCD pour le devenir du parti Emir Abdelkader 0 2014-06-02 01:30 AM
Pakistan: indignation et confession dans l'affaire de la femme lapide Emir Abdelkader 0 2014-05-30 06:19 PM
Zeidan : La Libye risque de devenir une base terroriste Emir Abdelkader 0 2014-03-26 02:55 PM
Algrie : Quelles chances Sad Sadi a-t-il de devenir prsident ? Emir Abdelkader 0 2013-10-07 03:20 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,956 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La peur de devenir le nouveau Pakistan

La peur de devenir le nouveau Pakistan








Plusieurs personnalits estiment quen cooprant avec les Etats-Unis et lEurope, lAlgrie devient une cible privilgie pour le terrorisme international.


LAlgrie a-t-elle pris le risque de se pakistaniser ? Cest la crainte qui sexprime au lendemain du choc. La crainte de voir le pays glisser sur une pente qui a fait du Pakistan un pays dliquescent, dont lEtat central est incapable de contrler son territoire national, un pays clat, dont la population est victime des luttes dinfluence politiques et des surenchres religieuses, un pays sans boussole devenu le jouet de toutes les instrumentalisations gopolitiques.
Cela fait des annes que je me bats contre ce statut de gendarme dans lequel on veut enfermer notre pays, semporte lancien ministre et ambassadeur Abdelaziz Rahabi. Mais ce rle de partenaire privilgi dans la lutte antiterroriste nous expose au terrorisme international, il engage notre responsabilit et des dpenses qui pourraient tre attribues lamlioration du quotidien des Algriens. Aprs lassassinat dHerv Gourdel, le guide de haute montagne de 55 ans, plusieurs personnalits dans la classe politique et dans la socit civile estiment que lAlgrie est en train de payer son troite coopration avec les Etats-Unis et lEurope dans la lutte contre le terrorisme international.
Une collaboration (par le renseignement et le soutien logistique en particulier) devenue, en deux ans, de plus en plus troite la faveur de lclatement de la crise au Mali dbut 2012, de la prise dotages de Tiguentourine en 2013 et de la chute des rgimes libyen et tunisien. Vendredi dernier, le secrtaire dEtat amricain, John Kerry venu pendant la campagne prsidentielle pour demander Alger dtre plus offensif la frontire libyenne a dailleurs exprim la reconnaissance des Etats-Unis pour les efforts de lAlgrie dans la lutte antiterroriste.
Quelques jours plus tt, cest le chef dtat-major des armes franaises, Pierre de Villiers, qui, en visite Alger, pressait une intervention militaire collective en Libye. Mme si la politique algrienne a beaucoup chang depuis quelques mois on sent quelle sort de sa rserve , elle rsiste limplication militaire quon attend delle, pas seulement au nom des intrts trangers, nuance le politologue Imed Mesdoua, mais aussi, de lavis des diplomates, parce quil y a une vritable reconnaissance de lexpertise algrienne, car les scnarios prdits par Alger sur le Mali ou la Libye sont en train de se produire.
Lgitimit
Youcef Khababa, dput et chef du groupe parlementaire lAlliance de lAlgrie verte (islamistes), regrette, quant lui, que lAlgrie, qui a fait beaucoup defforts pour radiquer le flau du terrorisme avec sa politique de rconciliation nationale, se retrouve touche par les troubles ses frontires et par les interventions de la France en Afrique. Mohand Tahar Yala, gnral la retraite et fondateur du Mouvement pour la citoyennet, ne stonne pas que lAlgrie paye les consquences de cette politique. Jai toujours dit que nous ne devions pas participer la lutte antiterroriste que la communaut internationale nous a laisss mener seuls dans les annes 1990 en fonction des stratgies des autres, labores ailleurs, mais au nom de nos intrts internationaux. Je plaide dailleurs pour que nous travaillions avec les pays voisins de manire plus troite afin que toute intervention trangre se fasse au service des peuples et non pas des rgimes.
Mohcine Bellabas, prsident du Rassemblement pour la culture et la dmocratie, va plus loin : Cooprer ou pas au risque de voir larme se transformer en sous-traitante est un dbat qui existe. Pour viter cela, je pense quil y a urgence pour ce pouvoir de puiser sa lgitimit dans des lections libres et transparentes.

Mlanie Matarese




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La peur de devenir le nouveau Pakistan




09:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,