> >

[] [ ]

Nous avons des contacts informels avec des partis et des personnalits

(Tags)
 
Nous avons su viter les clivages suscits par un pass douloureux Emir Abdelkader 0 2014-07-15 12:42 PM
Nous avons transit par lAlgrie pour aller en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-07-12 06:50 PM
Nous avons besoin de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-16 02:18 PM
Nous avons russi ramener le systme la confrontation... Emir Abdelkader 0 2014-03-07 06:31 PM
Ces personnalits politiques et artistiques qui nous ont quitts cette anne Emir Abdelkader 0 2012-12-30 03:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Nous avons des contacts informels avec des partis et des personnalits

Nous avons des contacts informels avec des partis et des personnalits






Le FFS, qui a clbr hier le 51e anniversaire de sa cration, ne dsespre pas de rallier les partis politiques lide dorganiser sa confrence pour le consensus national.


La direction du Front des forces socialistes (FFS) se contente, pour le moment, des contacts informels avec des partis et des personnalits nationales en vue dorganiser sa confrence pour le consensus national. Cest ce qua affirm le premier secrtaire du parti, Mohamed Nebbou, en marge de la crmonie de clbration du 51e anniversaire du FFS, organise hier Alger. Jai des contacts informels avec des partis et des personnalits nationales. Je dvoilerai tout sur ces contacts lors de la prochaine runion du conseil national, prvue pour le week-end suivant la fte de lAd, affirme-t-il.
Le FFS na pas encore arrt la date pour lorganisation de son initiative en raison, selon ses responsables, des nombreuses activits organises par le parti durant lt dernier. En vue de donner des chances de russite cette confrence, Mohamed Nebbou ritre, dans son allocution douverture de cette crmonie, son appel aux diffrents acteurs politiques pour apporter leur contribution : Nous tendons la main tous les partis et toutes les personnalits nationales. Nous ne sommes contre personne et navons aucun pralable. Pour le FFS, dit-il, le plus important est de dboucher sur un vritable changement : Peu importe lappellation quon donnera ce changement, lessentiel est de parvenir un changement. Appelons-le transition ou autre. Nous sommes ouverts toutes les propositions. Selon lui, le parti maintient le cap et reste serein et dtermin raliser les rsolutions de son dernier congrs.
Sexprimant par la mme occasion, Ali Laskri, membre de linstance prsidentielle du FFS, dnonce ceux qui, selon lui, critiquent le parti et ses initiatives. Le FFS a des propositions et une vision davenir. Prenons lexemple du Printemps arabe de 2011. Beaucoup ont reproch au FFS de ntre pas sorti dans la rue. Le temps nous a donn raison (). Nous, nous voulons un printemps algrien et maghrbin, lance-t-il, en citant les positions du prsident historique du FFS, Hocine At Ahmed : Le FFS a t cr en 1963 parce que le consensus qui a exist en 1954 et lors du Congrs de la Soummam en 1956 a t bris en 1962. Aujourdhui, nous voulons reconstruire ce consensus avec tous les frres, y compris ceux qui sont dans le pouvoir.
Condamnation de lassassinat dHerv Gourdel
Les deux responsables du FFS ont saisi cette occasion pour condamner lexcution du touriste franais Herv Gourdel et dnoncer la stigmatisation de la Kabylie. Je minsurge contre limage quune certaine presse donne de lAlgrie et de la Kabylie, indique Mohamed Nebbou. Nous sommes une rgion de tolrance. Les excutions et les mises en scne des terroristes auteurs de cet assassinat ne sont pas dans nos habitudes. Il faut que les autorits nous disent la vrit sur ce qui sest pass, ajoute, de son ct, Ali Laskri. Ce dernier, citant la situation internationale, dnonce une tentative de dstabilisation de lAlgrie et de la Kabylie : En 2001, on nous a cr les archs qui ont cass notre organisation ancestrale qui est la Djamaa. Aujourdhui, on nous parle de Daesh. Avant ctait le GSPC puis lAQMI. Tout cela est tranger notre culture.
Interrog la fin de la crmonie sur la composante du nouveau secrtariat du parti qui tarde tre dvoile, Mohamed Nebbou annonce que celle-ci sera connue lors de la runion du conseil national qui devrait se tenir le 10 ou le 11 octobre prochain.



Madjid Makedhi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nous avons des contacts informels avec des partis et des personnalits




05:43 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,