> >

[] [ ]

Les droits de lhomme fouls aux pieds au Maroc

(Tags)
 
Le Maroc poursuit ses graves violations des droits de l'homme Emir Abdelkader 0 2014-09-16 11:14 PM
Washington dnonce la violation par le Maroc des droits de lhomme des Sahraouis Emir Abdelkader 0 2014-02-28 05:35 PM
Associations sahraouies et marocaines dnoncent la violation des droits de lhomme par le Maroc Emir Abdelkader 0 2014-02-21 08:22 PM
Droits de lhomme : le Maroc retombe dans ses travers Emir Abdelkader 0 2014-02-13 02:33 PM
LONU critique le Maroc pour la non-conformit de son code pnal aux droits de lhomme Emir Abdelkader 0 2013-12-20 06:03 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-09-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les droits de lhomme fouls aux pieds au Maroc

Les droits de lhomme fouls aux pieds au Maroc

Les premires victimes de cette situation de non-droit sont les militants sahraouis qui font lobjet dune vritable chasse lhomme dans les territoires occups illgalement par le Maroc.


La monarchie marocaine confirme une nouvelle fois que les droits de lhomme constituent le cadet de ses soucis. Pour preuve : lAssociation marocaine des droits humains (AMDH), la principale organisation indpendante de dfense des droits de llomme au Maroc, a dnonc hier linterdiction systmatique de ses activits ces dernires semaines, sur fond de tension croissante avec les autorits du royaume. Linterdiction de nos activits est devenue systmatique dans les lieux publics, mais aussi dans des lieux privs comme les htels, a dclar le prsident de lAMDH, Ahmed El Haij, lors dune confrence de presse organise dans les locaux de lorganisation.
Le confrencier, excd, a soutenu que ces interdictions montrent clairement quil existe un recul (...) et une attaque gnralise contre des droits pourtant garantis par la nouvelle Constitution adopte en 2011 durant le Printemps arabe. Nous demandons aux autorits de cesser cette escalade sans prcdent, dont lAMDH est la principale victime, a encore clam M. Haij, selon lAFP qui rapporte linformation.
Dans un document remis la presse, lONG, qui avait dj fustig en mars une campagne son encontre, recense une quinzaine dinterdictions depuis juillet. Jugeant que lEtat se place au-dessus des lois par de telles mesures liberticides, Ahmed El Haij a soulign que lAMDH porterait plainte pour recouvrer ses droits. Il a fait valoir que le ministre de la Justice, Mustafa Ramid, avait lui-mme remis en cause certaines interdictions.
Il est rappeler que les frictions se sont multiplies ces derniers mois avec des ONG locales et internationales. Dbut septembre, Amnesty International a dnonc linterdiction dun rassemblement de jeunes militants dEurope et du monde arabe prvu son initiative. En juillet, des associations avaient vivement critiqu des propos du ministre de lIntrieur, Mohamed Hassad, accusant des ONG de servir un agenda tranger en allusion certains de leurs financements et daffaiblir par leurs critiques la lutte contre le terrorisme.
Hier, ce sont les organisateurs dune caravane de solidarit avec les migrants qui ont, leur tour, exprim leur indignation dans le sillage de son interdiction. Selon le Groupe antiraciste de dfense et daccompagnement des trangers et des migrants (Gadem), cette manifestation a t bloque samedi lentre de Tanger, ville o un ressortissant sngalais a t tu le mois dernier lors de heurts sanglants entre des migrants subsahariens et des rsidents marocains.
Prsente, une quipe de TV5 Monde a t empche de couvrir cette caravane, ont galement signal plusieurs participants, daprs qui le matriel vido des journalistes a t saisi et les images effaces. Il est rappeler cependant que les premires victimes de cette situation abominable sont les militants sahraouis qui font lobjet dune vritable chasse lhomme dans les territoires occups illgalement par le Maroc.

Aniss Z.






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les droits de lhomme fouls aux pieds au Maroc




08:11 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,