> >

[] [ ]

Une nouvelle intifadha invitable

(Tags)
 
la nouvelle maffia qui occupe la rue :... Emir Abdelkader 0 2014-08-09 06:03 PM
La nouvelle bataille des Palestiniens Emir Abdelkader 0 2014-07-15 12:47 PM
LAlgrie plonge dans linvitable crise de succession Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:05 AM
Nouvelle membre michou 3 2012-08-12 06:27 PM
Nouvelle pice de 200 DA Emir Abdelkader 0 2012-07-03 07:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Une nouvelle intifadha invitable

Une nouvelle intifadha invitable

Il suffisait que le chemin de la paix soit trac pour que les voix qui en font tat soient touffes les unes aprs les autres, et cela quand ceux qui sexpriment en ce sens soient pris pour cible. Leur crime est tout simplement de situer le problme, au moment o lon craint fortement une nouvelle rvolte palestinienne, une troisime intifadha.


Les Palestiniens refusent leur situation actuelle et mme celle venir, supposer quil y en ait une, les autorits doccupation bouchant quant elles tous les horizons, ni un ni deux Etats. Quoi alors ? La rponse est encore une fois palestinienne, mme si le monde se montre dangereusement sourd. En effet, quatre Palestiniens sur cinq (80%) approuvent la reprise des tirs de roquettes de la bande de Ghaza sur Isral, si le blocus dont le territoire palestinien fait lobjet nest pas lev, indique un sondage publi lundi. Un autre devrait-on dire, et celui-ci ne fait que reprendre une tendance de plus en plus forte sopposant et mme depuis longtemps aux ngociations avec Isral, et en faveur du soulvement. Mme le leader palestinien, Mahmoud Abbas, a dcid de ne plus sy opposer, la seule condition quun tel mouvement ne soit pas militaris.
La politique isralienne marque par des massacres lui a donn raison. Lenqute dopinion, publie environ un mois aprs lagression isralienne de juillet et aot, et ralise dans la bande de Ghaza et en Cisjordanie, indique que pour 44% des Palestiniens, la confrontation arme constitue le moyen le plus efficace de mettre fin loccupation isralienne et dobtenir linstauration dun Etat palestinien ; 29% pensent que la voie devrait tre celle des ngociations, 23% celle de la rsistance non violente. Il y a un mois, 53% des Palestiniens pensaient que la confrontation arme reprsentait le meilleur moyen de faire aboutir les revendications.
Ce sondage est galement riche par ce quil rapporte. Comme en ce qui concerne la popularit du Hamas qui a recul. Si des lections lgislatives avaient lieu aujourdhui, 39% des Palestiniens voteraient pour le Hamas et 36% pour le Fatah, un revers pour ces deux mouvements, mais aussi un rejet de la voie politique, jusque et y compris dans les endroits considrs comme acquis au Fatah de Mahmoud Abbas. Il sagit de la Cisjordanie o le Fatah serait battu avec 33% des voix contre 39 au Hamas.
Dans la seule bande de Ghaza, le Hamas recueillerait 40% des suffrages et le Fatah 39%. Le message est clair, il consiste en un rejet de la voie politique, ce qui doit tre pris avec beaucoup de srieux, mais le monde sen est dtourn, laissant lAutorit palestinienne seule, sans la moindre possibilit de faire accepter un discours de paix et, par voie de consquence, un processus qui a en fin de compte rapport beaucoup plus Isral qui a eu, selon une formule consacre, la paix et les territoires.
Bien sr que de nombreuses capitales ont laiss faire, ou alors dtourn les yeux et mme condamn les Palestiniens au silence. Ou alors, comme cela apparat depuis peu, sen prendre eux avec des mots extrmement durs alors quils tentent de desserrer ltreinte qui leur a t impose et consiste en un face--face avec Isral.
Ce qui nest pas le cas avec ce flagrant parti pris pro-isralien et qui consiste ne pas dnoncer la politique de colonisation, sinon lui trouver des habillages pour viter le langage de la vrit. Et ainsi dnoncer linjustice faite au peuple palestinien. Le monde devrait prendre trs au srieux lopinion palestinienne. Plus personne ne doute de linluctabilit dune nouvelle intifadha. Surtout les Palestiniens.


Mohammed Larbi






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Une nouvelle intifadha invitable




07:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,