> >

[] [ ]

En Syrie, tout est noir dans le fief des jihadistes de lEI

(Tags)
 
Syrie : plus de 60 morts dans les combats entre arme et jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-07-25 03:46 PM
Quest-ce que lex-numro deux du FIS Ali Benhadj est all faire dans le fief de Madani Mezrag ? Emir Abdelkader 0 2014-05-31 11:12 PM
Syrie : les jihadistes interdisent les mannequins dans les magasins Emir Abdelkader 0 2014-05-13 11:12 AM
Syrie : 60.000 personnes ont fui les combats entre jihadistes rivaux dans lEst Emir Abdelkader 0 2014-05-04 01:51 PM
Si la Syrie perd la bataille, le chaos s'tendra tout le Moyen-Orient Emir Abdelkader 0 2014-01-20 01:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool En Syrie, tout est noir dans le fief des jihadistes de lEI

En Syrie, tout est noir dans le fief des jihadistes de lEI




Le fief du groupe Etat islamique (EI) en Syrie est monochrome: tout y est noir, depuis les turbans des hommes jusquaux voiles des femmes. Mme les passeports.
Les drapeaux noirs de lEI sont partout. Les femmes sont couvertes de la tte aux pieds par des burqas noires et ne peuvent sortir de chez elles que si elles sont accompagnes de leur pre, leur frre ou leur mari , dclare Abou Youssef, militant de la province de Raqqa, bastion de lEI dans le Nord syrien.
Et les passeports de lEI? Noirs .
A Raqqa, lEI rgit tous les aspects de la vie. Les jihadistes seuls autoriss possder des armes paradent dans les rues, kalachnikov ou pistolets au poing, et deux forces de scurit distinctes sont charges de contrler les femmes et les hommes, raconte Abou Youssef via internet.
La brigade Khansaa est compose de femmes membres de lEI. Elles sont armes et ont le droit darrter et de fouiller nimporte quelle femme dans la rue , explique le militant. La brigade Hesbeh agit de mme avec les hommes, se chargeant elle aussi dimposer la vision de lEI de la loi islamique.
LEI a galement des ministres pour tout ce que vous pouvez imaginer: ducation, sant, eau, lectricit, affaires religieuses et dfense. Tous les ministres occupent danciens immeubles du gouvernement . Il y a mme une autorit de protection des consommateurs , ironise-t-il. Lducation est base sur une stricte interprtation de la loi islamique, et des camps dentranement pour les jeunes garons ont t mis en place, prcise-t-il.

Rien damusant
Les jihadistes interdisent aux habitants de profiter des lieux publics auxquels eux-mmes ont accs, rapportent rgulirement des militants Raqqa, qui ont diffus sur internet des photos montrant des cafs remplis uniquement de jihadistes.
A Deir Ezzor, ville de lEst syrien o les habitants ont vainement tent de repousser lEI, tous les cafs ont ferm.
Rien de bon ou damusant nest autoris , dclare le militant Rayan al-Fourati, via internet. Cest impossible dimaginer quelquun fumer, ou vendre du tabac. Cest impossible de voir une femme sans voile intgral. Et chaque jour, quand le muezzin appelle la prire, tout le monde ferme sa boutique et va la mosque, sous peine de prison .
Les jihadistes, eux, bnficient de nombreux avantages.
Le salaire de base de lEI est de 300 dollars par mois, selon Fourat al-Wafaa, un militant de Raqqa utilisant un pseudonyme. Dans les circonstances actuelles, cela reprsente beaucoup dargent , dclare-t-il via internet.
Mais cette gnrosit ne stend pas aux habitants.
LEI nest pas vraiment un Etat. Il donne ses membres tous les avantages quils veulent, mais les autres citoyens nen bnficient pas , explique Fourat. Cest une mafia qui gouverne par la terreur. Et les gens sont forcs par la faim rejoindre leurs rangs, car cest la seule manire davoir un salaire dcent .
Dautant que lEI prlve des impts : des commerants, dj appauvris par la guerre, doivent ainsi payer 60 dollars par mois. Mme ceux qui sont trop pauvres pour payer doivent sy plier. Alors les gens rejoignent (lEI) car ils doivent choisir entre mourir de faim ou les rejoindre et se livrer eux aussi lextorsion , dclare le militant.
Mouvement de colonisation
Pour Rayan al-Fourati, qui a rcemment fui Deir Ezzor, lEI sapparente un mouvement de colonisation. De mme quIsral a occup la Palestine avec les colons, la mme chose sest passe ici , dclare-t-il. Il y a des jihadistes trangers, mme des Amricains, qui vivent avec leurs familles l o nous vivions avant , dclare-t-il, utilisant un pseudonyme.
Les jihadistes ont pris possession de champs ptroliers et gaziers, de centrales lectriques et de barrages, quils maintiennent en activit, versant un salaire supplmentaire aux employs de ces infrastructures, qui continuent galement recevoir de largent du gouvernement syrien.
Selon Rayan, les employs appartenant la minorit alaouite du prsident Bachar al-Assad ont fui quand lEI est arriv dans la province. Mais les autres sont rests, aprs avoir reu des garanties quon ne leur ferait pas de mal .
Selon Nael Moustafa, un autre militant vivant toujours Raqqa et contact via internet, les jihadistes nhsitent pas fouiller les maisons, les tlphones et les ordinateurs la recherche de preuves de ce quils considrent comme des pratiques immorales . Ils pensent que tout appartient Dieu et se trouve donc sous leur contrle , souligne-t-il.
AFP





 

()


: 1 ( 0 1)
 

En Syrie, tout est noir dans le fief des jihadistes de lEI




01:18 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,