> >

[] [ ]

En Syrie, Daesh rsiste aprs une semaine de frappes...

(Tags)
 
Les nouvelles tactiques de Daesh face aux frappes ariennes Emir Abdelkader 0 2014-10-02 12:04 PM
Limpact des frappes de la coalition en Syrie sur Daesh est nul ! Emir Abdelkader 0 2014-10-02 12:00 PM
Syrie : premires frappes amricaines... Emir Abdelkader 0 2014-09-23 11:21 AM
Syrie : La caution arabe aux frappes militaires Emir Abdelkader 0 2013-09-09 12:57 PM
Tunisie: la lumire sur lassassinat de Chokri Belad attendue une semaine aprs le drame Emir Abdelkader 0 2013-02-13 04:40 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
En Syrie, Daesh rsiste aprs une semaine de frappes...

En Syrie, Daesh rsiste aprs une semaine de frappes, selon des experts






Les frappes lances il y a une semaine par les Etats-Unis et ses allis en Syrie semblent avoir eu un impact limit sur le groupe de lEtat islamique (EI), fort de sa flexibilit, selon des experts.
La progression de lEI a-t-elle ralenti?
Les experts estiment quil est trs prmatur de dresser un premier bilan des frappes qui, depuis le 23 septembre, ont forc lEI abandonner ses positions les moins discrtes.
LEI est moins visible quavant. On voyait des patrouilles jihadistes dans les villes quils contrlent mais aujourdhui elles ont disparu , affirme lAFP Rami Abdel Rahmane, directeur de lObservatoire syrien des droits de lHomme (OSDH).
Mais les jihadistes se sont mls la population , dit-il. Ils ont ainsi plac leurs blinds au milieu dune localit de lest du pays, provoquant la colre des habitants.
Pour Thomas Pierret, spcialiste de la Syrie luniversit dEdimbourg, lEI nest pas une arme rgulire mais une organisation relativement flexible et donc peu dpendante dinfrastructures fixes . Labandon de certaines dentre elles ne reprsente donc pas un problme insurmontable pour lui, estime-t-il.
Les frappes ont par ailleurs provoqu la mort de quelque 200 jihadistes, selon le dcompte de lOSDH, mais ont trs peu fait pour contenir la progression de lEI, notamment sur le front kurde.
Le groupe extrmiste a ainsi poursuivi son avance vers An al-Arab (Koban en kurde), troisime ville kurde de Syrie presque totalement assige depuis le 16 septembre. LEI ntait plus mardi qu cinq kilomtres de la cit aprs avoir pris cinq nouveaux villages depuis le dbut des frappes et bombard pour la premire fois la ville elle-mme.
Le groupe jihadiste avance galement prs de la frontire avec lIrak: il sest empar de localits dans la province de Hassaka et a tu une cinquantaine de combattants kurdes.
A-t-il gagn de nouveaux sympathisants?
Si les frappes ont t bien accueillies par lopposition modre, les experts estiment que lEI sest attir une nouvelle sympathie parmi une partie de ses ennemis, qui partagent son aversion des Etats-Unis.
Le fait que cest lAmrique qui a frapp a pouss des islamistes syriens qui dtestent lEI sopposer aux frappes et utiliser la mme terminologie de campagne croise contre lislam, soutient M. Abdel Rahmane. Selon lui, plus de 70 jihadistes, dont quatre Europens, se sont rallis au groupe depuis le dbut des frappes.
LEI est ha par les rebelles syriens qui accusent le groupe de leur avoir vol leur rvolution contre le pouvoir de Bachar al-Assad, et ltait aussi par son rival jihadiste, le Front Al-Nosra, branche dAl-Qada en Syrie.
Mais aujourdhui, la communaut jihadiste semble resserrer ses rangs, mme si cest un degr limit , signale Aron Lund, spcialiste de la Syrie au Centre Carnegie. Des prcheurs jihadistes sont aujourdhui rticents lide de critiquer durement lEI en pleine confrontation directe avec les Etats-Unis .
En outre, les frappes ayant vis des combattants dAl-Nosra ont provoqu la surprise voire la colre de rebelles syriens, qui considrent la branche dAl-Qada comme un alli de poids dans la lutte contre le rgime.
La mort dau moins 22 civils, les frappes visant des infrastructures conomiques et le fait quil ny en ait pas contre le pouvoir dAssad contribuent galement un sentiment de ressentiment lgard de la campagne.
LEI est-il touch au portefeuille?
Les frappes ont vis de nombreuses raffineries artisanales contrles par lEI dans lest syrien qui, selon larme amricaine, rapportaient environ 2 millions de dollars quotidiens aux jihadistes.
Mais, selon les experts, la majorit du ptrole vendu par lEI est du brut non raffin, extrait dune centaine de puits qui sont toujours en activit pour la plupart.
Ces frappes naffecteront pas son conomie de faon dcisive , signale Romain Caillet, expert des mouvements jihadistes.
Conoco, le plus grand champ gazier sous le contrle de lEI vis par les frappes, ne reprsente pas une manne importante pour le groupe hormis pour llectricit produite qui alimente le territoire sous son contrle , selon lui.
En frappant des silos de grains et des raffineries produisant du mazout juste avant lhiver, la coalition essaie de briser le moral dune partie de la population qui soutient lEI en esprant quelle se rvolte contre lui , indique M. Caillet.


(Afp)





 

()


: 1 ( 0 1)
 

En Syrie, Daesh rsiste aprs une semaine de frappes...




12:30 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,