> >

[] [ ]

MALI. Neuf Casques bleus tus dans une attaque prs de Gao

(Tags)
 
Mali : quatre soldats de la Minusma tus dans un attentat Emir Abdelkader 0 2014-09-03 11:23 AM
soldats tunisiens tus dans une attaque terroriste prs de la frontire algrienne Emir Abdelkader 0 2014-07-17 11:23 AM
soldats tunisiens tus dans une attaque terroriste... Emir Abdelkader 0 2014-07-17 08:46 AM
Egypte : quatre policiers tus dans une attaque dans le Sina Emir Abdelkader 0 2014-06-29 12:23 AM
Egypte : Cinq policiers tus dans une attaque et appel une protestation pro-Morsi Emir Abdelkader 0 2014-01-24 05:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool MALI. Neuf Casques bleus tus dans une attaque prs de Gao

MALI. Neuf Casques bleus tus dans une attaque prs de Gao






lL s'agit de l'attaque la plus meurtrire contre la mission onusienne. L'ONU s'inquite de la rsurgence "incontestable" des djihadistes dans le nord du Mali.

Au moins neuf soldats nigriens de la Mission de l'ONU au Mali ont t tus vendredi 3 octobre dans une attaque prs de Gao, dans le nord-est, a annonc la Minusma. Cette attaque est la plus meurtrire depuis le dploiement de la force onusienne.
"Ce (vendredi) matin, un convoi des Casques bleus de la Minusma du contingent nigrien a t la cible d'une attaque directe alors qu'il se dplaait vers Indelimane, sur l'axe Mnaka-Ansongo", a annonc la mission dans un communiqu.
"Un bilan provisoire fait tat de 9 morts. (...) Il s'agit ce jour de l'attaque la plus meurtrire perptre contre la Mission de l'ONU au Mali" dploye depuis juillet 2013, a-t-elle ajout. "D'importants moyens ariens ont immdiatement t dploys dans le but de scuriser la zone et porter assistance aux soldats de la paix", a-t-elle poursuivi, sans fournir de dtails sur les assaillants.
Attaque du Mujao

Selon un officier nigrien de la Minusma s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, il s'agit d'une "embuscade tendue par les islamistes du Mujao", le Mouvement pour l'unicit et le jihad en Afrique de l'Ouest.
Le Mujao, li Al-Qada, fait partie des groupes jihadistes ayant contrl le nord du Mali pendant prs d'un an, de 2012 2013, avant d'en tre en grande partie chass par une intervention militaire internationale en cours depuis janvier 2013.
D'aprs l'officier nigrien, il y a "aussi des blesss et des vhicules dtruits". "Les Arabes du Mujao ont form une alliance avec des milices peules de la rgion de Gao pour faire le coup", a-t-il assur.
Une source militaire malienne base Gao a indiqu que cette attaque avait t prcde de menaces par des "terroristes".
"Les terroristes avaient menac de commettre des attaques, des attentats l'approche de la Tabaski", fte musulmane de l'Ad el-Kbir qui sera clbre samedi ou dimanche au Mali, "ils viennent de passer l'acte", a-t-elle dit.
Rsurgence des djihadistes

La semaine dernire, l'ONU s'tait inquite de la rsurgence "incontestable" des djihadistes dans le nord du Mali, o plusieurs soldats de l'ONU ont t tus ces dernires semaines.
Courant septembre, dix soldats tchadiens ont t tus par des engins explosifs. Depuis le dbut du dploiement de la Minusma, plus de 20 Casques bleus ont t tus et une centaine blesss par des engins explosifs ou dans des attaques.
"On est dans une situation o les forces franaises de Serval ou de Barkhane ont beaucoup rduit leur prsence dans le nord malien, l'arme malienne n'est pas revenue, il n'y a donc pratiquement que les Nations unies sur le terrain", a dplor Herv Ladsous, le patron des oprations de maintien de la paix de l'ONU.
"Nous sommes donc leur cible, et c'est videmment intolrable. Mais cela nous amne aussi prendre une posture beaucoup plus dynamique, nous projeter et aller chercher les attaquants avant qu'ils passent l'acte", a-t-il poursuivi. "Nous avons des troupes spciales, des hlicoptres d'attaque -il nous en faut davantage-, pour une stratgie offensive", a ajout le responsable.
Redploiement des soldats franais

Paris, qui avait engag prs de 2.000 militaires pour cette opration, dite "Serval", a bascul en juillet ses forces sur une opration plus large de lutte contre le terrorisme au Sahel, mobilisant 3.000 soldats rgionalement en coopration avec cinq pays (Tchad, Niger, Burkina, Mali, Mauritanie).
L'arme malienne, en pleine restructuration et reconstruction, n'a pas quant elle les moyens d'assurer la scurit dans le nord.
"La situation scuritaire demeure extrmement prcaire", a rappel le secrtaire gnral de l'ONU Ban Ki-moon en ouvrant la runion sur le Mali, consacre au processus de rconciliation entre Bamako et les communauts du nord du pays.
Outre les Casques bleus, civils et militaires maliens sont galement victimes d'attaques ou de mines. Devant la tribune de l'ONU samedi, le prsident malien a voqu le cas d'un soldat malien dcapit cette semaine dans le nord du pays, et dont la tte a t retrouve pendue un arbre par des villageois.






 

()


: 1 ( 0 1)
 

MALI. Neuf Casques bleus tus dans une attaque prs de Gao




09:14 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,