> >

[] [ ]

Lannonce qui branle Isral

(Tags)
 
Isral annonce des raids la mi-journe sur le nord de la bande de Gaza Emir Abdelkader 0 2014-07-13 01:55 PM
LUDL quitte Benflis et annonce Emir Abdelkader 0 2014-04-15 10:30 PM
Sofiane Djilali annonce son retrait Emir Abdelkader 0 2014-03-01 11:08 PM
Une vague dattentats branle le Caire Emir Abdelkader 0 2014-01-25 02:14 PM
Ali Benflis annonce sa candidature la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-01-19 02:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lannonce qui branle Isral

La sude confirme son intention de reconnatre ltat palestinien

Lannonce qui branle Isral






Cest le branle-bas de combat au sein de la diplomatie isralienne, qui a convoqu hier lambassadeur sudois pour protester formellement contre la dcision de Stockholm de reconnatre officiellement lÉtat palestinien.

Malgr les protestations du chef de la diplomatie de lÉtat hbreu, Avigdor Liebermann, la dcision du Premier ministre sudois de reconnatre l'État de Palestine, qui ferait du pays scandinave un pionnier parmi les pays occidentaux de l'UE, se passera de l'aval du Parlement, a indiqu hier la diplomatie sudoise. Cest un dcret du gouvernement. Ça ne passe pas par le Parlement, a expliqu l'AFP une porte-parole du ministre des Affaires trangres, Karin Nylund. Ainsi, le projet doit tre avalis en Conseil des ministres, une date qui n'a pas encore t dcide. Cette dcision sudoise a provoqu lire de Tel-Aviv, o le dpartement dAvigdor Liebermann a convoqu, hier, l'ambassadeur de Sude pour protester formellement contre la dcision annonce par Stockholm de reconnatre l'État de Palestine.
Cest ce quil a indiqu dans un communiqu. Ainsi, le directeur gnral adjoint pour l'Europe au ministre, Aviv Shir-on, a exprim auprs de l'ambassadeur Carl Magnus Nesser les protestations et la dception israliennes devant la dcision annonce, vendredi, par le nouveau Premier ministre sudois, Stefan Löfven. Le diplomate isralien a affirm que cette annonce ne contribue pas l'amlioration des relations entre Isral et les Palestiniens mais, au contraire, leur dtrioration. Il estime mme quelle rduit les chances de parvenir un accord en suscitant chez les Palestiniens l'attente irraliste qu'ils peuvent atteindre leur objectif de manire unilatrale, et non pas travers des ngociations avec Isral. Sur un ton plus virulent, le directeur gnral adjoint pour l'Europe au ministre isralien des Affaires trangres ajoute quIsral trouve trange que le Premier ministre sudois se soit concentr sur la question palestinienne dans son discours de politique gnrale alors que la rgion est confronte des guerres et des atrocits quotidiennes. Isral critique fortement la dcision du nouveau Premier ministre sudois, Stefan Löfven, de reconnatre l'État de Palestine, parce quelle constitue une premire pour un pays occidental membre de l'Union europenne, do la possibilit douverture dune brche o viendraient sengouffrer dautres pays. La veille, le bureau du ministre des Affaires trangres isralien avait dclar que le chef de la diplomatie Avigdor Liebermann a regrett les dclarations htives faites par le nouveau Premier ministre sur une reconnaissance par la Sude d'un État palestinien, avant mme apparemment qu'il n'ait eu le temps d'tudier la question en profondeur. La mme source avait ajout que le Premier ministre Löfven doit comprendre qu'aucune dclaration ou action par une partie externe ne peut se substituer des ngociations directes entre les deux parties isralienne et palestinienne. Il y a lieu de rappeler que le Premier ministre sudois, Stefan Löfven, avait affirm, vendredi, qu'une solution deux États (isralien et palestinien coexistant cte cte) suppose une reconnaissance mutuelle et la volont d'une coexistence pacifique. C'est pourquoi la Sude va reconnatre l'État de Palestine. La dcision de la Sude, salue par les dirigeants palestiniens, survient un moment o les efforts mens depuis des dcennies pour tenter de rsoudre le conflit isralo-palestinien sont dans une profonde impasse. Cela tant, lannonce du nouveau Premier ministre sudois, Stefan Lofven, a t salue par le ngociateur en chef palestinien, Sab Erakat, qui a voqu une dcision courageuse et appel les autres pays de l'UE suivre cet exemple. En revanche, les États-Unis ont jug la dmarche sudoise prmature. Selon un dcompte de l'AFP, au moins 112 pays ont reconnu l'État de Palestine. D'aprs l'Autorit palestinienne, ils sont 134, dont 7 membres de l'UE : la Rpublique tchque, la Hongrie, la Pologne, la Bulgarie, la Roumanie, Malte et Chypre. Pendant ce temps, les efforts internationaux, notamment amricains, dploys depuis des dcennies pour tenter de rsoudre le conflit isralo-palestinien, demeurent vains en raison de l'intransigeance d'Isral.



M. T


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lannonce qui branle Isral




12:26 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,