> >

[] [ ]

Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali

(Tags)
 
Lutte anti terroriste : Necssit dun retour aux valeurs Emir Abdelkader 0 2014-09-26 10:39 PM
Le nouveau dispositif alimente les rumeurs Emir Abdelkader 0 2014-09-23 02:09 PM
Le dispositif anti-fraude de Benflis mis mal Arzew et Tine-Zaouatine Emir Abdelkader 0 2014-04-18 06:42 PM
Le staff de Benflis dnonce labsence de dispositif de scurit Emir Abdelkader 0 2014-04-05 11:06 PM
Un dispositif la hauteur de lvnement Emir Abdelkader 0 2014-03-24 03:08 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali

Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali, un Sngalais tu Kidal

Le Nord du Mali est le thtre d'une srie d'attaques visant les Casques bleus, dont la dernire mardi Kidal a tu un militaire sngalais. En consquence, Herv Ladsous, le chef des oprations de maintien de la paix de l'ONU, a annonc mardi que la Minusma allait dsormais "durcir" son dispositif scuritaire dans le pays.
"Ce n'est plus un contexte de maintien de la paix." Lors d'une crmonie d'hommage aux neufs membres du contingent nigrien de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma), tus six jours plus tt dans la rgion de Gao, Herv Ladsous a dnonc, le 7 octobre Bamako, les attaques rptes contre les Casques bleus dans le pays. Leurs auteurs "seront chtis, seront poursuivis, payeront l'ignominie des actes qu'ils ont commis", a-t-il martel le chef des oprations de maintien de la paix de l'ONU.
"Cette situation nous impose videmment de prendre toute une srie de mesures qui sont dj dcides, qui sont en train d'tre appliques pour durcir nos bases, durcir nos protections", a indiqu Herv Ladsous. "Nous sommes en train de dployer davantage d'engins contre les mines, contre les explosifs, de faire venir davantage de vhicules blinds", a-t-il prcis, assurant avoir fourni au Tchad, qui menaait de retirer ses troupes aprs avoir perdu 10 soldats en septembre, "les assurances qu'il souhaitait, notamment sur les rotations des troupes".
>> Lire aussi : Casques bleus tchadiens excds au Mali
Un Sngalais tu Kidal
"J'ai dj galement commenc prendre les dispositions pour dployer au-dessus du ciel malien des drones de surveillance arienne de longue porte", a soulign Herv Ladsous, souhaitant un renforcement de la coopration avec les militaires franais de l'opration Barkhane.
Mais au mme moment, un Casque bleu sngalais tait tu par des tirs de roquette contre le camp de la Minusma Kidal (extrme nord-est), a indiqu un responsable de la force de l'ONU dans la rgion, faisant tat aussi 'un "bless lger". Six sept explosions ont t entendues, mais seulement cinq roquettes tires sur le camp, selon la mme source.
Les menaces de Iyad Ag Ghali
Selon des sources militaires et diplomatiques, ces dernires violences avaient t prcdes de menaces d'un chef jihadiste malien, Iyad Ag Ghali, fondateur d'Ansar Eddine, un des groupes lis Al-Qada ayant contrl pendant prs d'un an le nord du Mali, avant d'tre disperss par une intervention militaire lance l'initiative de la France en janvier 2013.
Mais l'attaque contre le convoi du contingent nigrien dans la rgion de Gao, au sud de Kidal, avait t revendique par un autre jihadiste malien, sultan Ould Bady, proche du Mouvement pour l'unicit et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), un des groupes qui composaient cette coalition islamiste.
30 Casques bleus tus
Les neuf soldats nigriens tus ont t dcors mardi titre posthume lors d'un hommage en prsence des autorits maliennes, dont les ministres de la Dfense Ba Ndao et des Affaires trangres Abdoulaye Diop, mais aussi des responsables de la Minusma et de l'opration Barkhane.
"Je voudrais vous dire quel point nous avons vcu, depuis New York, l'intensit de cette tragdie, une tragdie qui vient aprs de nombreuses autres. Ce ne sont pas moins de 30 Casques bleus qui ont fait le sacrifice de leur vie depuis le dbut de la Minusma", dploye en juillet 2013, a rappel le patron des oprations de maintien de la paix de l'ONU.
"En mme temps, il faut que tous les groupes arms qui se trouvent dans le nord du pays se tiennent leur parole, se conforment aux engagements qu'ils ont pris (...) pour faire en sorte que le nord du Mali retrouve la paix civile", a-t-il ajout.
À la fin de la crmonie, les cercueils ont t transports dans un vhicule de l'ONU vers l'aroport de Bamako pour tre achemins Niamey.
>> Lire aussi Herv Ladsous : "Il faut que les groupes arms tiennent leur parole"


(Avec AFP)






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali




10:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,